Fort Boyard : les tigres de l’émission sont-ils drogués ?

Un vent de polémique souffle sur la toile. Des internautes soupçonnent les tigres de l’émission Fort Boyard d’être “sous calmants”, après le tweet railleur d’un internaute. Thierry Le Portier, dresseur de ces animaux, dément fermement ces accusations.
Fort Boyard : les tigres de l’émission sont-ils drogués ? Istock

Depuis une dizaine de jours, l’émission Fort Boyard fait parler d’elle… Mais pas nécessairement pour les bonnes raisons. De nombreux internautes s’interrogent, en effet, sur la possibilité que les tigres soient drogués pendant le tournage du divertissement culte de France Télévisions.

Des internautes soupçonnent les tigres d’être “détenus sous calmants”

À l’origine de ce questionnement, le tweet d’un internaute, relayé par près de 6 000 personnes, qui moquait la participation du journaliste Hugo Clément à l’émission. Ce dernier étant connu pour ses prises de positions régulières contre la maltraitance animale.

“Je meurs, Hugo Clément il nous fait des vidéos Konbini larmoyantes pour parler de l’élevage de poulets en batterie, par contre, participer à Fort Boyard où des put*** de TIGRES sont détenus sous calmants dans un fort de béton, aucun problème, c’est parti ils sont où les chatons”, peut-on lire sur ledit message.

Pour Hugo Clément, sa participation à l’émission ne remet pas en cause ses convictions

Le journaliste a rapidement répondu aux critiques sur son compte Instagram, estimant que sa participation au jeu télévisé ne remettait pas en cause son engagement pour la cause animale. “Comme lors de ma première participation il y a deux ans, j’ai refusé de prendre part aux épreuves impliquant des animaux. Vous connaissez mes convictions à ce sujet : je suis farouchement opposé à la captivité d’animaux sauvages dans un but de divertissement, comme c’est le cas sur le fort”, écrit-il.

Hugo Clément précise qu’il a su mettre à profit son passage télévisuel pour dénoncer ce type de captivité. “Des tigres n’ont rien à faire derrière des barreaux au milieu de l’océan, et les reptiles ou les insectes ne sont pas des objets avec lesquels j’ai envie de jouer. À l’occasion de ma participation, j’ai pu mettre ce problème en lumière dans la presse et le débat a été ouvert”.

Il rappelle également qu’il “milite activement pour obtenir un Fort Boyard sans animaux le plus rapidement possible”, et qu’il a déjà “fait part de ce souhait à la production”.

Les tigres de Fort Boyard sont-ils vraiment sous calmants ?

Mais si les tigres sont détenus en captivité, sont-ils pour autant drogués ? D’après leur dresseur, contacté par CheckNews, la réponse est non. “Ça fait plus de trente ans qu’on fait Fort Boyard, et mes tigres n’ont jamais pris aucun calmant”, affirme Thierry Le Portier, qui s’occupe de ces animaux dans le fort mais, également au Puy du Fou.

En effet, depuis 1997, les tigres séjournent toute l’année dans le parc d’attraction, situé en Vendée, où ils sont la vedette d’un spectacle. Ils font le voyage jusqu’au Fort dans des cages, pour les deux mois où est tourné le jeu.

“Mes tigres n’ont jamais pris aucun calmant”, affirme leur dresseur

Pour Thierry Le Portier, il y aurait “deux types d’animaux”. Ceux des parcs zoologiques, “qui ne bougent jamais et qu’on shoote légèrement dès qu’il s’agit de les déplacer parce qu’ils n’ont pas l’habitude”. Et ceux “qui travaillent, et à qui on n’a pas besoin de donner quoi que ce soit, parce qu’ils ont l’habitude de voyager et aiment ça”.

Si cela ne résout pas le problème de la captivité à des fins de loisirs, il semblerait, en tout cas, que les soupçons des internautes quant à l’utilisation de tranquillisants ne soient pas vérifiés.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.