Rhume chez la femme enceinte : comment se soigner pendant la grossesse ?

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLes épidémies hivernales de rhumes n’épargnent pas les femmes enceintes. Cette maladie bénigne n’entraîne généralement pas de complications pour le fœtus. Cependant, un rhume chez la femme enceinte doit être traité avec la plus grande prudence compte-tenu du nombre important de médicaments contre-indiqués pendant la grossesse. Un avis du médecin ou du pharmacien peut s’avérer nécessaire.

Le rhume, ou rhinopharyngite, correspond à une inflammation de la sphère oro-pharyngée et des fosses nasales. Il est le plus souvent d’origine virale et peut donc atteindre également les femmes enceintes ou allaitantes. Il est normalement sans danger pour le bébé.

La femme enceinte est-elle plus sujette au rhume pendant la grossesse ?

Les femmes enceintes sont tout aussi sujettes aux rhinopharyngites pendant les épidémies hivernales et la fréquence des rhumes au cours de la grossesse reste similaire à celle de la population générale. Ce n'est pas parce qu'on est enceinte que l'on est plus sensible au rhume, à moins d'être très fatiguée et affaiblie, ce qui rend alors plus vulnérable face à une maladie contagieuse.

Enceinte, reconnaître les symptômes du rhume

Les symptômes du rhume chez la femme enceinte sont les mêmes que chez l’ensemble de la population à savoir :

  • des éternuements fréquents ;
  • des picotements dans la gorge ;
  • un écoulement nasal clair (nez qui coule) ;
  • une toux irritative ;
  • un larmoiement ;
  • des maux de gorge ;
  • une fièvre modérée ;
  • des maux de tête et des courbatures ;
  • des douleurs abdominales ou pelviennes.

Attention, en cas de toux, les contractions utérines peuvent se majorer, surtout en fin de grossesse.

Douleurs pelviennes et contractions en cas de rhume, faut-il consulter ?

Mon conseil de médecin généraliste : "des douleurs pelviennes et une augmentation du nombre de contractions impliquent une consultation chez le médecin traitant ou la sage-femme, car il existe alors un risque pour le fœtus."

Les causes du rhume chez la femme enceinte

La principale cause du rhume est virale. Les rhinovirus ou les adénovirus sont les principaux responsables du rhume tant dans la population générale que chez la femme enceinte. L’origine bactérienne est beaucoup plus rare et correspond plus souvent à une surinfection, secondaire à une rhinopharyngite virale.

Photo : rhinovirus

Photo : rhinovirus© Creative Commons

Crédit : L’auteur n’a pas pu être identifié automatiquement. Il est supposé qu'il s'agit de : Robin S (étant donné la revendication de droit d’auteur). — La source n’a pas pu être reconnue automatiquement. « Travail personnel » supposé (étant donné la revendication de droit d’auteur). © CC - Licence : https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/

Facteurs favorisant le rhume chez la femme enceinte

Les facteurs de risque de rhinopharyngite pour la femme enceinte sont les mêmes que ceux de la population générale, à savoir : les antécédents d’asthme ou de pathologie chronique. La vie en collectivité ou le contact avec de jeunes enfants peuvent aussi être considérés comme des facteurs de risque pour la femme enceinte.

Combien de temps dure un rhume chez la femme enceinte ?

La durée du rhume chez la femme enceinte est de 5 à 7 jours. Si les symptômes et la fièvre persistent au-delà, il est nécessaire de rechercher une complication.

Le rhume est-il contagieux pour les femmes enceintes ?

Le rhume étant essentiellement d’origine virale, il est très contagieux et peut se transmettre par les gouttelettes de salive ou le contact avec une personne malade. Les femmes enceintes doivent se prémunir très précautionneusement de ces contacts.

Rhume et grossesse : qui et quand consulter ?

Le rhume sans complication ne nécessite pas forcément de consultation, même pour la femme enceinte. Cependant, un avis médical ou pharmaceutique peut être nécessaire afin de savoir quels médicaments sont autorisés pendant la grossesse sans risque pour le fœtus. De plus, au moindre doute sur une surinfection bactérienne, l’avis du médecin traitant est nécessaire en raison du risque de complications fœtales.

Rhume chez la femme enceinte : un risque pour bébé ?

La plupart du temps, le rhume ne présente pas de complications, même pendant la grossesse. Les symptômes sont inconfortables mais ils ne sont pas dangereux pour le fœtus.

Cependant, les différents symptômes susceptibles d’être associés à l’écoulement nasal nécessitent parfois une surveillance médicale plus attentive.

  • C’est le cas, notamment, de la fièvre. Une température élevée (39 °C) qui persiste plus de 48h peut, en effet, révéler une infection bactérienne secondaire qui mérite d’être traitée, car elle peut entraîner des anomalies fœtales.
  • La toux, si elle est importante et persistante, peut avoir une incidence plus grave puisqu’elle peut provoquer des contractions utérines.

Dans ces deux cas, il est nécessaire de consulter son médecin traitant ou la sage-femme. 



Rhume de bébé : comment soigner un nourrisson enrhumé ?


Rhume de bébé : comment soigner un nourrisson enrhumé ?
Il n’est pas rare qu’un nourrisson déclenche son premier rhume vers l’âge de 3 mois. Sans gravité et même s’il guérit spontanément en une semaine, une consultation chez le médecin généraliste ou...


Enceinte : des examens à faire en cas de rhume au cours de la grossesse?

Aucun examen complémentaire ni analyse biologiques n’est nécessaire lors d’un rhume chez la femme enceinte. Ce n’est que lorsque que les symptômes persistent ou qu’une surinfection bactérienne apparait qu’il peut être utile de pratiquer une échographie pour s’assurer du bon développement du fœtus, d’autant plus que la toux persistante peut provoquer des contractions utérines.

Rhume et grossesse : si les symptômes persistent une échographie peut être nécessaire

Rhume et grossesse : si les symptômes persistent une échographie peut être nécessaire© Istock

Quels traitements pour soigner le rhume de la femme enceinte ou allaitante pendant la grossesse ?

Nez qui coule, éternuements, larmoiements... Comment se débarrasser d’un rhume rapidement quand on est enceinte ? 

Le rhume guérit normalement spontanément en une semaine environ. Des médicaments peuvent être utilisés pour améliorer le confort pendant cette période. Mais, chez la femme enceinte, un grand nombre de ces médicaments est contre-indiqué pendant la grossesse et représente un danger pour le fœtus. Il est donc fortement recommandé de ne pas pratiquer d’automédication et de prendre l’avis du médecin, de la sage-femme ou du pharmacien avant de prendre quoi que ce soit. Voici comment soigner son rhume rapidement lorsqu'on est enceinte.

Rhume et grossesse : halte à l'automédication

De nombreux médicaments contre le rhume, inoffensifs en temps normal, peuvent avoir de graves effets secondaires durant une grossesse (risque de fausse couche). En d'autres termes, ne prenez aucun médicament sans autorisation médicale préalable, même pour un "simple" rhume durant votre grossesse.

Le paracétamol, médicament autorisé pour soigner le rhume chez la femme enceinte

Sauf contre-indication médicale particulière, le paracétamol aux doses usuelles (maximum 3 grammes par jour) est généralement autorisé contre le rhume durant la grossesse, pour faire baisser la température et soulager les maux de tête. Pour connaître le dosage exact du paracétamol, prenez conseil auprès de votre médecin. 

Médicaments sans ordonnance contre le rhume : contre-indiqués lors de la grossesse

En période de grossesse, les défenses immunitaires sont affaiblies et donc les risques d’infections virales plus grands. En cas de rhume, il ne faut surtout pas se précipiter sur les médicaments vendus sans ordonnance en pharmacie. En effet, certains médicaments en vente libre pour combattre le rhume sont interdits chez la femme enceinte, notamment les médicaments contenant de l’éphédrine ou de la pseudo-éphédrine, les fluidifiants bronchiques et ceux contenant du menthol,  ce qui peut avoir des répercussions négatives sur le bébé. L’aspirine et l’ibuprofène sont dangereux pendant la grossesse et contre-indiqués à partir du 6ème mois. 



Rhume et automédication : médicaments sans ordonnance, un danger pour la santé ?


Rhume et automédication : médicaments sans ordonnance, un danger pour la santé ?
Pour soigner un rhume et surtout ses symptômes, le premier réflexe peut être de courir à la pharmacie acheter des médicaments sans ordonnance. Mais attention, certains sont inutiles,...


Femme enceinte : comment savoir si on peut prendre un médicament ?

Mon conseil de médecin généraliste :

"Le décret n° 2017-550 du 14 avril 2017 a fait apposer des pictogrammes « femmes enceintes » sur les boîtes de médicaments à risque fœtotoxique ou tératogène (agents pharmacologiques qui lors de leur utilisation provoquent le développement de masses cellulaires anormales au cours de la croissance fœtale, provoquant des défauts physiques sur le fœtus) depuis le 17 octobre 2017."

Quels remèdes naturels pour soulager les symptômes du rhume chez la femme enceinte ?

Vous pouvez utiliser de nombreux remèdes naturels contre le rhume durant votre grossesse. Pensez notamment aux inhalations de vapeur pour déboucher votre nez. Vous pouvez aussi le déboucher avec des sprays d'eau de mer... Vous avez mal à la gorge ? Boire un thé chaud additionné de sucre et de miel peut vous soulager. Enfin, pensez aussi à l'homéopathie : une dose d’Oscillococcinum, notamment, peut combattre le rhume dès ses premières manifestations, mais n'hésitez pas à consulter un homéopathe pour obtenir une prescription personnalisée en fonction de vos symptômes.



7 remèdes de grand-mère pour soigner un rhume naturellement


7 remèdes de grand-mère pour soigner un rhume naturellement
Le rhume est une infection virale courante en hiver. Ses symptômes, comme le nez bouché, qui coule ou les yeux qui piquent peuvent être difficiles à supporter au quotidien. Mais avant de vous jeter sur les...


Nez bouché, qui coule... Soigner naturellement le rhume chez la femme avec du sérum physiologique et du spray nasal 

Il est possible de soulager les symptômes du rhume chez la femme enceinte avec les lavages de nez au sérum physiologique ou avec un spray nasal. Ainsi, se nettoyer le nez plusieurs fois dans la journée, avec un spray à l’eau de mer ou du sérum physiologique, apporte rapidement un apaisement. C’est le premier réflexe pour nettoyer, décongestionner et soulager les effets désagréables d'un gros rhume. On veillera de même à ce que l’atmosphère de la maison reste humide, un air trop sec irritant le conduit nasal. Il conviendra aussi de boire beaucoup pour aider à évacuer l’excès de mucus produit par le nez.

Traiter le rhume avec l'homéopathie pendant la grossesse

Les traitements homéopathiques, à base notamment de nux vomica, de kalium bichromicum ou d'oscillococcinum peuvent être envisagés chez la femme enceinte.

Les traitements homéopathiques à privilégier sont :

  • Allium cepa (oignon) en 7CH en cas de rhume avec le nez qui coule et les yeux irrités
  • Rumex crispus en 5 CH en cas d’éternuements fréquents
  • Nux vomica en 5 CH si une fièvre pointe le bout de son nez.
  • Si le nez est bouché avec des écoulements, on privilégiera Kalium bichromicum en 9 CH. Si en revanche, rien ne sort, on prendra plutôt Sticta pulmonaria en 5 CH.

Toutefois, il est important de demander conseil à son pharmacien ou à son médecin notammant sur la posologie des traitements homéopathiques en cas de grossesse.



Nez bouché, qui coule… 8 remèdes homéopathiques pour soigner le rhume


Nez bouché, qui coule… 8 remèdes homéopathiques pour soigner le rhume
Le rhume est une affection ORL fréquente quand l’hiver arrive, mais heureusement bénigne. Si ses symptômes sont souvent désagréables, vous pouvez vous le soigner rapidement grâce à l’homéopathie....


Le thym pour lutter contre le rhume pendant la grossesse

Le thym, en tisane, peut tout à fait être pris pendant la grossesse en cas de rhume. Ses vertus antiseptiques, antibactériennes et cicatrisantes sont notoires. Mettez des branches de thym à infuser dans une casserole d’eau bouillante pendant 10 minutes. Puis filtrez et consommez avec une cuillère à café de miel et quelques gouttes de citron, à raison de trois tasses trois fois par jour.

Des gestes de prévention pour éviter d'attraper un gros rhume pendant la grossesse 

Le meilleur moyen de réduire les épidémies hivernales de rhinopharyngites et de protéger les femmes enceintes est de bien respecter les règles de prévention :

  • Renforcer ses défenses immunitaires en ayant une alimentation équilibrée, riche en vitamines. Consommer du miel favorise une bonne immunité
  • Aérer régulièrement son domicile
  • S'éloigner des collectivités
  • Éviter de serrer des mains ou d’embrasser
  • Éviter les transports en commun
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique
  • Se laver régulièrement les mains au savon ou utiliser un gel hydro-alcoolique
  • Éviter tous les contacts avec une personne enrhumée

Un vaccin pour prévenir le rhume chez la femme enceinte ?

Pour éviter d'attraper toutes les maladies de l'hiver (rhume ou rhinopharyngite, grippe, anginebronchite, gastro-entérite, otite...), il est recommandé de vacciner les personnes à risques notamment les femmes enceintes.

Femme enceinte : faut-il se faire vacciner contre grippe ?

Mon conseil de médecin généraliste : "Oui, la vaccination contre la grippe est autorisée et même conseillée chez la femme enceinte".



Vaccin contre la grippe : efficacité et effets secondaires


Vaccin contre la grippe : efficacité et effets secondaires
Le vaccin annuel contre la grippe permet de limiter ses complications et de protéger les personnes fragiles. Elaboré à partir des virus des années précédentes, il possède une efficacité variable mais reste...


Sites d’informations et associations 

Il existe des sites d’informations permettant d’éviter aux femmes enceintes et allaitantes de prendre des médicaments contre-indiqués en auto-médication :

  • Le Site d'information du CRAT sur les risques pendant la grossesse des médicaments, vaccins, radiations et dépendances. 
  • Info allaitement, site sur la compatibilité des médicaments avec l’allaitement maternel.