Sinusite chez la femme enceinte : comment se soigner pendant la grossesse

La sinusite est une inflammation des sinus, les cavités osseuses du visage et du crâne. Ils communiquent avec les fosses nasales par de petits canaux et produisent du mucus destiné aux défenses immunitaires de l’appareil respiratoire. Plus fréquentes pendant la grossesse du fait des modifications hormonales, voyons comment la soigner.

Qu'est-ce qu'une sinusite ?

L'inflammation des sinus ou sinusite est une affection fréquente, souvent due à une rhino-pharyngite. Les symptômes les plus communs incluent : irritation nasale, voire congestion au niveau d'une ou des deux fosses nasales, et douleur faciale. Elle peut susciter d'autres signes de type fièvre, maux de tête, perte d'odorat, larmoiements, maux de gorge ou mauvaises odeurs (dues au pus présent notamment)...

Pour rappel avons quatre paires de sinus :

  • Deux sinus maxillaires de chaque côté de la mâchoire supérieure.
  • Deux sinus frontaux au-dessus des yeux, au niveau du front.
  • Deux sinus ethmoïdaux et deux sinus sphénoïdaux, situés en profondeur derrière les yeux.

Photo : sinus maxillaire gauche marqué d'une flèche.

Sinusite chez la femme enceinte : comment se soigner pendant la grossesse© Creative Commons

Crédit : Alex Khimich — Travail personnel © CC/Domaine public - Licence : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Maxilar_sinusites.jpg

Sinusite : les femmes enceintes sont-elles plus à risque ?

Connue pour les pénibles douleurs qu’elle provoque au niveau des pommettes et autour des yeux, la sinusite est une complication aigüe des rhinopharyngites ou des rhinites allergiques, elle peut être fatigante. D'autant plus lorsqu'elle survient durant la grossesse du fait des modifications hormonales.

Comment reconnaître une sinusite durant la grossesse ?

En règle générale, on a un nez bouché et qui coule, on ressent une douleur, une pesanteur et/ou une pression faciale : au niveau des pommettes en cas de sinusite maxillaire, au-dessus d’un œil en cas de sinusite frontale, en profondeur derrière un œil en cas de sinusite sphénoïdale, vers la racine du nez et la tempe en cas de sinusite ethmoïdale.

La grossesse peut fatiguer davantage et la sinusite peut provoquer une sensation de malaise, des maux de tête ou de nuque et une fièvre modérée (moins de 38°5).

La sinusite peut être d’origine infectieuse ou allergique.

Photo : sinusite se manifeste en général par un nez bouché et qui coule

Sinusite chez la femme enceinte : comment se soigner pendant la grossesse© Istock

Comment évolue une sinusite ?

Tout d’abord, sachez que bien soigner un rhume permet de réduire le risque qu’il évolue en sinusite.

  • La sinusite maxillaire, virale dans 90% des cas, guérit en moins d’une semaine, mais une surinfection par une bactérie est possible.
  • Les sinusites frontales, ethmoïdales ou sphénoïdales, la plupart du temps d’origine bactérienne, peuvent se compliquer d’infections de l’œil, des os ou des méninges.
  • La plupart des sinusites infectieuses guérissent spontanément en 1 à 3 semaines, mais une consultation médicale est recommandée en cas de persistance des symptômes, et justifient le plus souvent la prise d’antibiotiques adaptés.

Comment soigner une sinusite enceinte ?

Lors d’un rhume ou d’une rhinite allergique, mouchez-vous régulièrement et réalisez des lavages de nez avec un spray à base d’eau de mer pour réduire la congestion, éliminer les impuretés, les allergènes et les microbes des fosses nasales.

Les symptômes d’une sinusite virale sont soulagés par certains médicaments qui vous seront impérativement prescrits par votre médecin : antidouleurs, anti-inflammatoires à base de corticoïdes, associés bien-sûr à des lavages de nez.

Peut-on prendre des décongestionnants nasaux enceinte ?

Réponse du Docteur Grégory Akerman, chirurgien gynécologue, gynécologue obstétricien

"Absolument pas, ils sont contre indiqués pendant la grossesse !".

Les traitements de la sinusite sont à associer avec des règles hygiéno-diététiques telles que :

  • Boire de 1,5 à 2 L d’eau.
  • Se reposer autant que possible.
  • Eviter de fumer et de s’exposer à la fumée du tabac.
  • Se laver le nez avec une eau de mer.
  • Dormir la tête surélevée par un coussin supplémentaire pour faciliter la respiration.
  • Réduire le chauffage afin que la température du domicile ne dépasse pas 20°C.

À noter : une sinusite bactérienne nécessite une consultation médicale et, parfois, un traitement antibiotique, mais seul votre médecin pourra vous prescrire l’antibiotique adéquate. Veillez donc à l’informer de votre grossesse, car certains antibiotiques contre la sinusite sont incompatibles avec une grossesse.

Sinusite pendant la grossesse : quand consulter ?

Réponse de Grégory Akerman, chirurgien gynécologue, gynécologue obstétricien :

- La douleur persiste ou augmente malgré 2 jours de traitements symptomatiques.

- La douleur devient pulsatile (ça «tape »)

- L’écoulement nasal devient purulent d’une seule narine.

- La fièvre monte au-delà de 38°5 ou persiste plus de 3 jours.

- Des troubles visuels, un gonflement d’une paupière ou de forts maux de tête apparaissent.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.