Arthrose : 6 complements alimentaires a eviter selon 60 millions de consommateurs

Dans son Hors-Série de mars 2022, le célèbre magazine 60 millions de consommateurs s’est intéressé aux différentes façons de vaincre le mal de dos. A cette occasion, il passe en revue les pires et les meilleurs compléments alimentaires pour soulager l’arthrose. Medisite vous dévoile en images ceux qu’il vaut mieux éviter.

Arthrose : 6 facteurs de risque

L’arthrose est une pathologie qui toucherait 10 millions de patients en France, dont 75 % de femmes. Si certaines personnes se tournent vers les compléments alimentaires pour se soulager, il vaut mieux, si possible, prévenir les risques. En effet, l’Inserm rappelle que certains facteurs peuvent favoriser la destruction du cartilage, à savoir :

  • l’âge : “l’arthrose concerne 3% des moins de 45 ans, 65 % des plus de 65 ans et 80 % des plus de 80 ans” ;
  • le diabète et l’obésité, à l’origine de “désordres métaboliques” ;
  • un excès de pression, qui peut être liée à une surcharge pondérale, au port fréquent de charges lourdes, à une activité physique trop intense ou à “la pratique mal contrôlée de certains sports augmentent les contraintes mécaniques” ;
  • certaines maladies liées à l’articulation comme la polyarthrite rhumatoïde, l’ostéonécrose ou encore la chondrocalcinose (dépôts de calcium dans le cartilage) ;
  • la fragilité naturelle du cartilage, des anomalies anatomiques ou des séquelles de traumatisme (fracture articulaire, entorse négligée, luxation, etc) ;
  • l’hérédité, notamment pour l’arthrose des mains.

Toutes les articulations peuvent être touchées par l’arthrose, mais certaines le sont plus que d’autres. En l’occurrence, l’arthrose de la colonne vertébrale, l’arthrose des doigts, l’arthrose du genou et de la hanche, sont les plus fréquentes.

Kinésafort, Articulations, Laboratoires Monin-Chanteaud

1/6
 Arthrose : 6 compléments alimentaires à éviter selon 60 millions de consommateurs

Boîte de 60 gélules à 13 euros, avec un apport conseillé de 2 gélules 1 ou 2 fois par jour. 

Comme pour le complément alimentaire précédent, les contre-indications ne sont pas indiquées. Par ailleurs, la promesse d’un retour à “un état normal des cartilages” est surestimée selon le magazine.

Artixine, confort articulaire NHCO

2/6

Voir cette publication sur Instagram

Boîte de 56 gélules à 23 euros, avec un apport conseillé de 4 gél/jour pendant 1 semaine puis 2/jour pendant 2 semaines.

Le célèbre magazine reproche à ce complément alimentaire de contenir trop d’ingrédients qui risquent de provoquer des interactions et des contre-indications : extraits de prêle, de griffe-de-chat (liane du Pérou) et de curcuma, entre autres.

Chondrostéo articulations, Laboratoire des Granions

3/6
Voir cette publication sur Instagram

Boîte de 90 comprimés à 16 euros, avec un apport conseillé de 3 comprimés par jour. 

60 millions de consommateurs reproche à ce complément alimentaire de contenir un trop grand nombre de composés. “Et la liste des contre-indications, pourtant longue, oublie d’alerter les diabétiques et les personnes allergiques aux crustacés, en raison de la présence de glucosamine, synthétisée à partir de la chitine extraite de leur carapace”, met en garde le magazine. 

Confort articulaire, Santarome Phyto

4/6
Voir cette publication sur Instagram

Boîte de 20 ampoules de 10 ml à 11 euros, avec un apport conseillé d’1 ampoule par jour. 

“ Même si certains ingrédients semblent bien choisis, leur nombre multiplie les risques d’interactions et de contre-indications”, alerte 60 millions de consommateurs

Harpagophytum, Articulations, A. Vogel

5/6
Voir cette publication sur Instagram

Flacon de 50 ml à 11 euros, avec une prise conseillée de 10 à 15 gouttes, 3 fois par jour.

La posologie recommandée semble trop faible pour avoir une quelconque efficacité, selon 60 millions de consommateurs. “Et les contre-indications relatives à l’utilisation d’harpagophytum sont absentes (cette plante est déconseillée en cas de maladie cardio-vasculaire, d’ulcère de l’estomac ou de calculs biliaires)”. 

Ortie Silice, Biofloral

6/6
Voir cette publication sur Instagram

Flacon de 500 ml à 18 euros, avec une cure nécessitant 2 flacons pour 28 jours.

“La tradition d’usage médicinal de l’ortie pour les douleurs articulaires existe, certes, mais ne vaut pas celle d’autres plantes ; et la présence d’huiles essentielles (thym, clou de girofle, origan) n’est signalée qu’en tout petits caractères, dans la liste des ingrédients, alors qu’il s’agit de substances parfois allergisantes”, dénonce 60 millions de consommateurs

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

60 millions de consommateurs, "Vaincre le mal de dos", mars 2022. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.