9 sports qui soulagent les articulations douloureuses

Notre squelette est composé de 206 os liés les uns aux autres par environ 400 articulations. Il n’est pas rare que l’une de ces zones de jonction devienne douloureuse de par l’usure du temps ou la répétition d’un mouvement.

Articulations : un Français sur deux a des douleurs articulaires

On peut distinguer les articulations selon leur fonction. Il y a :

  • les articulations immobiles (ou synarthrose) : comme leur nom l’indique, elles joignent les os sans permettre aucun mouvement comme les sutures crâniennes ou encore l'articulation entre la dent et l’alvéole dentaire ;
  • les articulations semi-mobiles ou amphiarthroses : elles autorisent certains mouvements comme l’articulation distale entre le tibia et la fibula ;
  • les articulations mobiles (diarthroses) : elles offrent la plus grande amplitude de mouvements. Le coude, l’épaule, la cheville en font partie. Les extrémités des os sont recouvertes de cartilage. Elles baignent dans un liquide huileux, appelé synovie. Son rôle est de faciliter les mouvements et d’éviter l’usure. Par ailleurs, les os sont reliés aussi par des ligaments, tendons et muscles.

Les troubles responsables des douleurs articulaires sont nombreux : arthrite (mal causé par une inflammation ou d’une infection), arthrose (trouble mécanique : usure du cartilage) ou douleurs traumatiques (blessure).  D’ailleurs, 8 Français sur 10 ont confié avoir déjà eu mal à une articulation dans leur vie selon le sondage “Les Français et les rhumatismes” mené pour l’INSERM et “Ensemble contre les Rhumatismes” en 2016. La moitié ont même reconnu en souffrir au moment du sondage. Et contrairement aux idées reçues, ces maux ne concernent pas uniquement les seniors. Un tiers des patients a entre 18 et 24 ans

Douleurs articulaires : une baisse d’activité dangereuse

56% des sondés ont reconnu limiter, voire arrêter leurs loisirs, en raison des souffrances ressenties. Mais, il s’agit ici d’un mauvais calcul ! L’activité physique aide à préserver son capital ostéoarticulaire. 

De plus, la sédentarité est dangereuse pour l’organisme. Elle augmente les risques de surpoids, de maladies cardiovasculaires, de cancers ou encore de mortalité.

Il est ainsi important de maintenir une activité physique, et cela même si vous avez des raideurs au niveau des genoux, des coudes, des mains....

"Plus un muscle sera tonique et moins l’articulation sera soumise à la pression, au traumatisme et à l’usure", explique Jean-Paul Pes, psychomotricien de sportifs de haut niveau et préparateur physique et mental.

Toutefois, il est primordial d’éviter les sports traumatiques pour les articulations comme la course à pied, les sports de contact, le tennis ou encore les sports collectifs de balle (volley, basket, foot…). En revanche, les sports présentés dans notre diaporama sont fortement recommandés pour les personnes qui ont des douleurs articulaires.

L’aviron

1/9
9 sports qui soulagent les articulations douloureuses

Ce sport peut paraître de prime abord exigeant, mais l'aviron fait partie des sports recommandés aux personnes qui ont des douleurs articulaires. En effet, le rameur étant assis sur un siège coulissant, cette activité est peu traumatique pour les articulations.

Par ailleurs, il est tout à fait possible d’adapter l’amplitude des mouvements en fonction de ses capacités. Ce sport améliore la tonicité de l’ensemble des muscles (jambes, bras, buste), préserve de l’arthrose et limite son évolution.

La Méthode Feldenkrais

2/9
9 sports qui soulagent les articulations douloureuses

La Méthode Feldenkrais a été créée par Moshe Feldenkrais, physicien et pionnier du judo en France. Cette activité travaille sur la sensation du mouvement et la prise de conscience du corps. Lors des cours collectifs, les séquences de mouvements sont effectuées lentement. Elles permettent d’avoir des articulations plus souples et des gestes mieux coordonnées. 

“C’est un bon moyen de reprendre une activité après de longs mois d’inactivité à cause de la douleur”, explique Jean-Paul Pes, psychomotricien de sportifs de haut niveau et préparateur physique et mental.

Le ski de fond

3/9
9 sports qui soulagent les articulations douloureuses

Le ski de fond et son déplacement “glissé” sont bien adaptés aux personnes souffrant d’arthrose et d’arthrite. En effet, il est peu traumatisant pour les articulations. De plus, ce sport favorise le développement des qualités d'adresse, d'équilibre, de souplesse et de bonne coordination.

Le tai-ch

4/9
9 sports qui soulagent les articulations douloureuses

Plusieurs études scientifiques ont démontré que le tai-chi (un art martial chinois dit "interne"), était efficace contre les douleurs articulaires. Ses mouvements lents et maîtrisés améliorent la souplesse des muscles, des tendons et des articulations.

Le yoga

5/9
9 sports qui soulagent les articulations douloureuses

Le yoga soulage et prévient les douleurs articulaires. Certaines postures aident en effet à garder les articulations souples et à renforcer les muscles. Par ailleurs, cette activité s’appuie aussi sur la respiration et la méditation, elle permet ainsi de réduire le stress, les tensions ou encore le niveau de douleur.

Toutefois, il vaut mieux privilégier un yoga aux postures douces, surtout pour les débutants.

Le Pilates

6/9
9 sports qui soulagent les articulations douloureuses

Le Pilates permet de renforcer les muscles postaux qui maintiennent les articulations. Cette méthode améliore également l’équilibre et la respiration.

La marche

7/9
9 sports qui soulagent les articulations douloureuses

Lorsqu’on a été inactif pendant plus semaines - voire mois ou même années - à cause des douleurs articulaires, la marche est un bon moyen de reprendre une activité en douceur. Il est conseillé de commencer par des petits challenges : descendre du bus une station plus tôt, aller chercher le pain à pied, faire une balade de 10 min.

En revanche, évitez les chemins escarpés et pentus, surtout si vos douleurs se situent au niveau des jambes.

La natation

8/9
9 sports qui soulagent les articulations douloureuses

La natation a un avantage certain dans le cas de douleurs articulaires. L'eau portant le corps, les muscles et les articulations travaillent sans traumatisme important. Ce sport favorise par ailleurs la restauration des cartilages et des disques intervertébraux. Par contre, si vous avez mal au genou ou à la nuque, évitez la brasse ou encore le crawl. 

Le vélo

9/9
9 sports qui soulagent les articulations douloureuses

Le vélo tonifie les muscles et les ligaments des jambes. De plus, l’effort imposé au niveau des articulations du genou est limité.

Sources

Merci à Jean-Paul Pes, psychomotricien de sportifs de haut niveau et préparateur physique et mental.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.