Sommaire

En 2021, WW (anciennement connu sous le nom Weight Watchers) propose un nouveau programme, baptisé monWW+. Celui-ci se veut plus holistique, en intégrant le sommeil aux trois autres piliers que sont l’alimentation, l’activité physique et l’état d’esprit.

L’autre nouveauté, c’est une plus grande personnalisation, puisqu’il permet de choisir entre trois plans alimentaires, en fonction de ses préférences et de son mode de vie. Concrètement, en quoi consiste ce régime ? Medisite fait le point.

Vert, bleu ou violet : à chacun son programme

Comme dans les précédentes formules, tout commence avec un petit questionnaire. Âge, genre, poids, objectifs, habitudes alimentaires… Quelques questions ciblées permettent de déterminer quel plan vous conviendra le mieux. Il y en a trois, et chacun possède son propre code couleur.

  • Vert : vous avez au minimum 30 SmartPoints journaliers, et tous les fruits et les légumes sont à zéro point – ils peuvent donc être dégustés à satiété.
  • Bleu : votre capital journalier est supérieur ou égal à 23 SmartPoints. Les fruits et les légumes sont à zéro point, ainsi que de nombreux aliments protéinés.
  • Violet : votre capital journalier minimal est plus faible (16 SmartPoints), mais les fruits, les légumes, les aliments protéinés, les pommes de terre et les céréales complètes sont à zéro point.

Une fois votre plan alimentaire sélectionné, vous pouvez commencer à remplir votre journal alimentaire. Il s’agit de noter tout ce que vous mangez, soit en scannant le code-barre de l’aliment, soit en tapant son nom dans le moteur de recherche de l’application, et d’en indiquer la quantité consommée, pour que le nombre de points correspondant se calcule automatiquement.

Smartpoints et alimentation : l’avis de la rédaction

Le système de points est une façon ludique de découvrir quels sont les aliments sains que l’on peut manger à satiété et ceux qui, au contraire, ont tendance à nous faire prendre du poids. De telle sorte, on rééquilibre naturellement notre alimentation en s’orientant vers les aliments dont le score est le plus bas. Ce système de comptage présente l’intérêt de ne pas prendre en compte uniquement les calories de l’aliment, mais aussi sa teneur en graisses saturées, en sucre et en protéines.

Notez toutefois que le régime WW reste un régime hypocalorique, mais il présente l’avantage d’être équilibré et donc, sans danger pour la santé. Il est très facile de tenir son journal alimentaire, en scannant directement le code-barres ou en tapant son nom dans la barre de recherche. La base de données de recettes est plutôt bien fournie, et il est possible d’ajouter nos propres recettes : leur valeur en SmartPoints sera calculée automatiquement.

Attention toutefois, si vous optez pour la formule violette, avec plus de 300 aliments à zéro point. Le capital journalier étant très bas, il peut facilement être atteint (et même largement dépassé) sans forcément faire de réels excès. Les formules bleues et vertes nous ont, finalement, semblé plus faciles à suivre sur le long terme.

Activité physique : bouger pour manger plus !

“Pour rendre monWW+ encore plus ludique, flexible et facile à suivre, de nombreuses fonctionnalités ont été implémentées dans l’application”, nous explique Delphine Théard, nutritionniste pour la marque. Le membre peut y suivre sa courbe de poids, faire le point sur la semaine écoulée ou encore se fixer un plan d’action précis. La base de données s’est élargie à 4700 recettes et 950 menus, avec des suggestions en fonction de ce qu’il reste dans son frigo.

Comme dans la version précédente, il est possible d’indiquer l’activité physique que l’on pratique dans l’application. Marche, danse, yoga et même repassage ou aspirateur… toutes ces activités vous feront gagner des FitPoints. Vous pourrez ensuite les échanger partiellement ou totalement contre des Smarpoints si vous le souhaitez - ce qui est très pratique si vous avez déjà mangé tous vos points journaliers.

Il est également toujours possible d’associer une montre ou un bracelet connecté, afin que le nombre de pas quotidiens soient directement enregistrés dans l’application WW. La nouveauté ? Des entraînements en audio et en vidéo, proposés par les partenaires Aaptiv et FitOn. Cela vous permet de bouger depuis votre salon, sans payer un abonnement à une salle de sport en plus de votre abonnement à monWW+.

Pilier "activité physique" : l’avis de la rédaction

La partie “activité”, permettant d’enregistrer son activité physique journalière est bien visible sur l’application, et très intuitive. Comme on pourrait le faire pour un aliment, il suffit d’inscrire le nom de l’activité dans la barre de recherche, de la sélectionner dans le menu déroulant et d’indiquer le temps durant lequel on l’a pratiquée.

En revanche, les exercices proposés en audio et en vidéo sont beaucoup plus difficiles à trouver sur le site. Parfois, des vidéos sont proposées de manière aléatoire dans la section “On vous recommande de lire…”, en bas de page. Mais il nous a fallu naviguer pendant quelques minutes avant de tomber sur la partie du site regroupant toutes les vidéos. Quant aux audios, nous les cherchons encore...

État d’esprit et sommeil : des outils à peaufiner

“Pour le pilier ‘État d’esprit’, le membre a désormais un accès plus simple à la thématique mensuelle et aux techniques de changement de comportement développés chaque semaine. Mais aussi à des méditations audio de notre partenaire Headspace”, détaille la nutritionniste Delphine Théard.

L’application vous propose également d’enregistrer chaque jour vos heures de coucher et de lever, afin de suivre votre temps de sommeil. Vous pouvez planifier un rappel, trente minutes avant de vous mettre au lit, pour vous aider à avoir un rythme plus régulier. Enfin, des musiques et des méditations guidées permettent de plonger plus facilement dans les bras de Morphée.

L’avis de la rédaction sur les piliers "état d'esprit" et "sommeil"

Faciles à trouver sur l’application smartphone, les outils dédiés au sommeil sont très intuitifs. On peut donc, sans soucis, suivre ses heures de coucher et de lever, planifier un rappel ou encore accéder aux musiques proposées par Headspace. En revanche, les méditations du pilier “État d’esprit”, pour se détendre et chasser le stress au quotidien, sont bien cachées. Nous sommes tombés dessus une fois par hasard et nous ne les avons jamais retrouvées.

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Sources

Merci à Delphine Théard, nutritionniste pour Weight Watchers. 

https://www.weightwatchers.com/be/fr/article/a-propos-de-monww 

mots-clés : Perdre du poids
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.