Aimer son corps est important pour notre vie sexuelle. La manière dont on se sent dans son corps et l’estime que l’on a de soi a un réel impact sur la qualité de notre vie sexuelle. Selon une étude publiée dans Archives of Sexual Behavior, l'anxiété sexuelle est un facteur important pour expliquer comment la satisfaction et la bonne image corporelle affecte la qualité de la vie sexuelle des couples.

Selon les chercheurs de l’université Simon Fraser, les personnes qui ne sont pas satisfaites de leur poids, de leur forme et de leur apparence sont plus susceptibles de souffrir d'anxiété sexuelle, ce qui les rend, elles et leurs partenaires, moins susceptibles d'être satisfaits de leur vie sexuelle. Les personnes ayant une image négative de leur corps seraient moins épanouies sexuellement.

Vie sexuelle : 123 couples interrogés

"Je suis passionnée par ce domaine de recherche pour deux raisons liées", a assuré l'auteure de l'étude, Marissa Bowsfield, candidate au doctorat à l'Université Simon Fraser et membre du SFU Close Relationships Research Lab. Elle avance en premier lieu le fait que "les problèmes d'image corporelle soient très courants et qu'ils ne concernent pas uniquement les femmes". En effet, la chercheuse rappelle que "les personnes de tous les sexes éprouvent une insatisfaction corporelle, quelle que soit leur morphologie corporelle réelle ou leur IMC".

L’auteure insiste également sur le fait que "les relations sexuelles sont une composante vraiment importante de la plupart des relations amoureuses et peuvent vraiment affecter la satisfaction globale de la relation et, à son tour, la satisfaction que l’on a de sa vie". Pour parvenir à ces conclusions et comprendre les interactions entre appréciation de son corps et épanouissement sexuelle, les chercheurs canadiens ont interrogé 123 couples qui vivaient ensemble en concubinage.

Le niveau d'anxiété sexuelle lié à l’IMC

En pratique, ils ont répondu à quatre enquêtes en ligne sur une période d'un an. Selon l’étude, les couples étaient ensemble depuis 4,19 ans en moyenne et la plupart des couples (86,2%) ont déclaré être monogames. Première conclusion tirée de leurs réponses, les femmes et les hommes qui avaient un IMC plus élevé avaient tendance à déclarer des niveaux de satisfaction corporelle plus faibles. Les personnes en surpoids ont donc tendance à moins aimer leur corps selon les chercheurs.

Les personnes qui se sentaient plus satisfaites de leur corps étaient moins susceptibles d'être d'accord avec des affirmations telles que "Je me sens très anxieux pendant les activités sexuelles". Elles étaient à l’inverse plus susceptibles d'être d'accord avec des affirmations telles que "Mon partenaire me fait vraiment plaisir sexuellement" et "Ma vie sexuelle est épanouissante". Les chercheurs ont également constaté que le niveau d'anxiété sexuelle d'une personne était lié au niveau de satisfaction sexuelle de son partenaire. Mais même après avoir pris en compte l'IMC, les chercheurs ont constaté que la satisfaction que l’on a de son corps était indirectement associée à la qualité de la sexualité par le biais de l'anxiété sexuelle générale.

Une mauvaise image corporelle impacte sa sexualité

"Essentiellement, moins les femmes et les hommes sont satisfaits de leur corps, plus ils éprouvent de l'anxiété sexuelle pendant les rapports sexuels (par exemple, inquiétude, distraction, inhibition) et cette anxiété sexuelle prédit une moins bonne qualité sexuelle pour les femmes et les hommes et leurs partenaires sur un an", a déclaré Marissa Bowsfield à PsyPost.

"En d'autres termes, une mauvaise image corporelle peut non seulement avoir un effet négatif sur l'expérience sexuelle de l'individu, mais aussi sur celle de son partenaire. Cela est probablement dû au fait que les individus ressentent une anxiété pendant les rapports sexuels qui interfère avec leur capacité à s'engager pleinement dans l'activité sexuelle".

Sources

jSexual Anxiety Mediates Dyadic Associations Between Body Satisfaction and Sexual Quality in Mixed-Sex Couples, Archives of Sexual Behavior, 16 août 2021. 

https://link.springer.com/article/10.1007/s10508-021-01999-6 

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2874628/ 

Sexual anxiety is an important factor in explaining how body satisfaction affects couples’ sexual quality, study suggests, PsyPost, 20 février 2022. 

https://www.psypost.org/2022/02/sexual-anxiety-is-an-important-factor-in-explaining-how-body-satisfaction-affects-couples-sexual-quality-study-suggests-62619

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.