IllustrationIstock

Nombreux sont les hommes qui accordent une grande importante aux centimètres qui déterminent leur taille générale. Les spécialistes en psychologie comportementale ont depuis longtemps identifié le complexe de la "petite taille", qui répond au terme de syndrome de Napoléon. Véritable complexe d’infériorité directement associé aux personnes, et particulièrement des hommes, qui accepteraient mal d’être trop petites, par rapport à la moyenne, le syndrome de Napoléon a été mis au jour par le psychiatre autrichien Alfred Adler.

Des tests pour identifier les profils problématiques

Bien connu des experts en la matière, le complexe de Napoléon continue toutefois d’étonner et s’entoure encore d’une certaine part de mystère. Un mystère que plusieurs groupes de scientifiques ont déjà tenté de résoudre, au travers des différentes études réalisées. Si des travaux antérieurs ont déjà pu établir un lien direct encoreun comportement agressif et ce "complexe de la petite taille", des chercheurs polonais se sont de nouveau penchés sur le sujet. Publiée dans la revue spécialisée Elsevier Personality and Individual Differences, la recherche en question a réuni 367 personnes, dont 134 femmes et 233 hommes.

Les spécialistes ont soumis les participants à différents tests psychologiques, dont ceux de la triade noire. Terme psychologique apparu au cours des années 90, la triade noire (ou triade sombre) axe ses observations sur des traits et troubles de la personnalité problématiques comme la psychopathie, le machiavélisme et le narcissisme. Les tests de la triade noire permettent alors d’identifier plus facilement les profils psychologiques susceptibles d’être les plus dangereux.

Des traits de personnalité prêtés aux hommes d’affaires et aux postes à responsabilité

Manque d’empathie, manipulation, comportements antisociaux, indifférence face à la mort, égocentrisme… Les différentes caractéristiques qui définissent la triade noire révèlent la véritable part d’ombre des personnes qui y sont associées. Et, si ces traits de personnalité ne concernent pas uniquement les gens dangereux, ils sont bien souvent attribués aux personnes, en particulier les hommes, travaillant dans le monde des affaires ou à des postes à haute responsabilité.

Dans leur nouvelle étude, les chercheurs polonais ont donc constaté que les hommes de petite taille, supposant donc qu’un complexe se soit créé à partir de ce critère physique, seraient plus facilement associés aux traits de la triade noire, soit le machiavélisme, le narcissisme et la psychopathie. "Notre étude fournit la première évaluation (à notre connaissance) de la relation entre les traits de la triade sombre et la taille et les attitudes liées à la taille", ont expliqué les auteurs des recherches.

Le syndrome de Napoléon : un complexe d’infériorité bien connu

Ainsi, pour expliquer ce constat, les spécialistes ont directement raccordé leurs observations avec le syndrome de Napoléon, déjà bien connu dans le monde de la psychologie. En effet, l’illustre empereur, aussi réputé pour sa petite taille, aurait été souvent raillé en raison de sa hauteur portée à 1,68 mètre seulement. Pour se faire respecter, malgré ce qu’il considérait comme un défaut, Napoléon aurait fait preuve d’une grande autorité, accompagnée d’une certaine agressivité.

"Nous pensons que ces syndromes comportementaux sont conçus par la sélection naturelle pour permettre aux individus moins imposants de continuer à relever les défis de la vie", ont alors justifié les chercheurs, avant d’ajouter : "Lorsque quelqu'un n'est pas redoutable physiquement et n'a pas une présence intimidante, il doit s'imposer par d'autres moyens, et notamment par la psychologie. Les hommes petits qui présentent des traits de caractère tels que la psychopathie peuvent s'en servir pour exiger le respect ou impressionner leur partenaire".

Sources

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0191886922004950

mots-clés : taille, homme
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.