Sodomie : 6 erreurs à éviter

Le plaisir anal est une pratique qui peut apporter beaucoup de plaisir à l'homme comme à la femme. Elle nécessite cependant quelques connaissances et précautions pour que tout se passe bien.
homme et femme ayant préliminaires dans la chambreFotolia
Sommaire

Aller trop vite

La pénétration anale, qui s'effectue dans une zone qui n'est pas naturellement lubrifiée et beaucoup moins élastique que le vagin, nécessite davantage de préparation. "Cette pratique demande du temps pour bien faire monter l'excitation afin que les sphincters, les muscles qui entourent l'anus, se détendent et se relâchent progressivement. Ainsi, la pénétration sera facilitée", rappelle le Dr Mimoun. La sodomie doit donc être p récédée de nombreuses caresses, au niveau de la zone anale et vaginale notamment, et peut par exemple être amenée progressivement par l'introduction d'un doigt dans l'anus. Enfin, l'introduction du pénis doit se faire de manière douce et progressive, et non brutalement.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Sodomie, Orgasme anal
Source(s):