D'où viennent les "déviances" sexuelles ?
Sommaire

Le fétichisme

fetichismeQu'est-ce que le fétichisme ? C'est érotiser une partie du corps de son/sa partenaire ou un objet en relation avec le corps. Il peut s'agir des pieds, d'un genou, d'une chaussure, des cheveux, de bas, d'une matière (fourrure...). "Le fétiche permet l'excitation du fétichiste (notamment pour qu'il ait une érection suffisante). La personne peut donc avoir beaucoup de mal à s'en défaire", explique Caroline Le Roux, psychologue et sexologue.
D'où vient l'envie de pratiquer le fétichisme ? "C'est souvent lié à la fixation d'un objet dans l'enfance. On a vu une femme avec des seins nus ou avec des grands talons, ça s'est fixé au niveau psychique et ça ressort plus tard dans la sexualité", explique notre interlocutrice.
Qui est le plus souvent demandeur ? Le fétichisme semble être une pratique surtout masculine.
Faut-il accepter ? Si ça ne vous dérange pas, oui. Les Drs David Elia et Jacques Waynberg racontent dans leur livre : "Un homme qui fétichisait les seins volumineux alors que ceux de sa femme lui semblaient modestes, avait, en accord avec elle, tapissé la tête du lit de photos de pin-up aux poitrines hypertrophiées" (Le guide pratique de la vie de couple). Mais attention, si à l'inverse, le fétichisme, quel qu'il soit, vous met mal à l'aise, n'hésitez pas à en parler à votre partenaire.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :