Une mannequin contracte une septicémie à cause de ses nouvelles chaussures

Publié le 09 Août 2019 à 16h19 par Agathe Boussard, journaliste santé
Gemma Downey, une mannequin âgée de 23 ans, a bien failli perdre sa jambe. La jeune femme a développé une septicémie peu de temps après avoir porté ses nouvelles chaussures.

Gemma Downey, une jeune mannequin originaire du village de Billingshurst, dans le comté de "West Sussex" au Royaume-Uni, a échappé, de peu, à l’amputation. Retour sur les événements.

L’année dernière, la jeune femme décide d’acheter une nouvelle paire de chaussures dans un magasin de seconde main. Elle les porte plusieurs fois sans douleur. Mais la semaine dernière, la mannequin constate, en se rendant à la gare, que ses chaussures frottent l’arrière de son pied et lui arrachent la peau.

Ce n'était au départ qu'une ampoule

"Cela ressemblait à une minuscule ampoule", a expliqué la jeune femme qui poursuit : "J'ai simplement mis un pansement parce que je pensais que ce n'était pas grave". Gemma opte alors pour une paire de chaussures plus confortable.

Malgré ce changement, la douleur est toujours aussi vive. "Je ne pouvais plus marcher correctement, je boitais et souffrais beaucoup plus que d'habitude. Mon pied était enflé. [...] La douleur était absolument terrible", a confié la jeune femme. Le médecin généraliste local lui prescrit alors des antibiotiques pour la soulager. Malgré les médicaments, le modèle continue de souffrir. Elle se rend donc, une première fois, aux urgences. Mais elle en ressort assez vite.

Sa température et son rythme cardiaque ont augmenté

Le lendemain matin, la mannequin ne va toujours pas mieux. Son état a même empiré. Elle vomit et a du mal à respirer. Un médecin constate que sa température et son rythme cardiaque sont très élevés, sa tension artérielle très basse. La modèle se plaint de douleurs dans le corps, notamment à la poitrine. "Ma peau a commencé à devenir bleue", se souvient-elle.

Son médecin pense alors à une septicémie et lui conseille de retourner immédiatement aux urgences.

À l'hôpital, le diagnostic tombe. La jeune femme a développé un sepsis. Cette infection grave est due, le plus souvent, à une bactérie mais peut aussi être provoqué par un virus, un parasite ou un champignon.

Gemma Downey reste ainsi deux jours à l’hôpital pour être soignée. Les médecins lui confient que si elle avait laissé l’infection se propager plus longtemps, elle aurait pu se retrouver amputée de sa jambe. "Je sais que ça peut être fatal. Les médecins m'ont dit que j'avais bien fait d’agir vite parce que cela aurait pu devenir plus grave.", a expliqué la mannequin. Il n'est cependant pas certain que ce soit cette infection qui ait déclenché la septicémie.

Gemma Downey conseille aux femmes de rester attentives aux moindres signes de leur corps.

Les signes d'une septicémie

Les symptômes d'une septicémie sont, entre autres, une fièvre, une respiration accélérée, une hausse du rythme cardiaque, une fatigue, une baisse de la pression artérielle ou encore des frissons. L’infection, si elle n’est pas traitée rapidement, peut se propager dans l’organisme et toucher d’autres organes. Certains patients atteints de septicémie doivent, parfois, être amputés des membres.

Il existe plusieurs facteurs de risque (alcoolisme, diabète...) d'une septicémie. Les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont, par exemple, davantage vulnérables. C'est le cas des personnes âgées et des très jeunes enfants.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

La rédaction vous recommande sur Amazon :