Comment utiliser la lavande comme antimoustique naturel ?

Plusieurs plantes médicinales peuvent être utilisées pour chasser les insectes nuisibles de façon naturelle. C’est notamment le cas de la lavande et d’autres huiles essentielles qui peuvent constituer un excellent antimoustique naturel.

Publicité

© Istock

Utiliser l’huile essentielle de lavande comme antimoustique

La lavande et son huile essentielle (HE) sont dotées de nombreuses vertus. L’une d’entre elles est son action antimoustique. Plus précisément, l’HE de Lavande aspic (à défaut, la lavande vraie fera aussi l‘affaire) est indiquée pour soulager les piqûres de moustique (action antalgique) tout en favorisant la cicatrisation. Appliquez une ou deux gouttes dès que vous vous faites piquer. Plus généralement, quelques gouttes d’HE de Lavande aspic permettront d’éloigner les guêpes et les abeilles qui n’apprécient pas sa fragrance. En revanche, pour repousser les moustiques, il faudra davantage se tourner vers l’huile essentielle de menthe poivrée, laquelle aura également une action antalgique et anti-inflammatoire en cas de piqûre. De même l’HE de Combava est très efficace en tant qu’antimoustique naturel, ou encore celle d’Eucalyptus citronné à utiliser en diffusion atmosphérique dans un diffuseur adapté (ou à incorporer à une crème pour le corps).

Les plants de lavande antimoustique

Diverses plantes médicinales auront naturellement une action antimoustique. C’est par exemple le cas de la citronnelle, des tomates, du basilic, des géraniums, de l’eucalyptus, ainsi que de la lavande et la mélisse. Ainsi, quelques plants de lavande sur votre terrasse permettront d’éloigner les moustiques. D’autres plantes ont également un pouvoir insecticide : le cytise, le gattilier, le margousier ou le neem (en brûlant les feuilles de ces deux derniers).

Publicité
Publicité

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X