Psoriasis : les aliments qui soulagent les symptômes

Certains aliments seraient capables de réduire les symptômes causés par le psoriasis (plaques sèches, rouges...). Alors que d'autres sont à bannir parce qu'ils les amplifieraient. Medisite vous en dit plus avec le Dr Béatrice de Reynal, docteur en nutrition.
Sommaire

Les poissons gras réduisent les inflammations

Les poissons gras réduisent les inflammations© FotoliaLesquels :saumon, hareng, sardine, maquereau, anchois, anguille
Pourquoi : le psoriasis résulte d'une défaillance du système immunitaire. Celui-ci stimule le renouvellement des cellules cutanées, qui en desquamant font apparaître d'épaisses plaques de peau rouges et sèches à différents endroits du corps. Les oméga-3, des acides gras insaturés, que l'on trouve dans certains poissons gras, combattent l'inflammation qui résulte de ce mécanisme et aide à la diminution des symptômes.
Quelle quantité : 2 portions/semaine. A consommer cru (mais toujours très frais), en conserves, cuit à la vapeur ou grillé.

Les carottes, un antioxydant puissant

Plusieurs études ont permis de découvrir que la consommation d'aliments riches en bêta-carotène permettait de diminuer les symptômes du psoriasis.
Lesquels : tomate, carotte, épinards, courge, patate douce, abricot, persil... "et tous les aliments colorés, riches en provitamine A (béta carotène, pigments vitaminiques). Ces molécules naturelles sont dotées de forts pouvoirs antioxydants protecteurs des tissus et de la peau plus particulièrement. Une portion de carotte suffit à couvrir tous les besoins de 2 ou 3 jours, mais en cas de problème dermatologique, une consommation très régulière peut être bénéfique" explique le Dr de Reynal.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Psoriasis : les signes pour le reconnaître

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):