Démangeaisons du cuir chevelu : 5 solutions pour vite l'apaiser

Certifié par nos experts médicaux MedisiteVotre tête vous gratte matin, midi et même soir ? Shampoings, crèmes, masque à l'huile d'olive... Voici les bons gestes à connaître et ceux à éviter pour apaiser ces démangeaisons au plus vite, selon les conseils du Dr Isabelle Masson, dermatologue.
Démangeaisons du cuir chevelu : 5 solutions pour vite l'apaiserIstock
Sommaire

Le cuir chevelu est le support sur lequel poussent les 100 000 cheveux que vous possédez sur votre tête. Il abrite le derme, les cellules de production des cheveux et est également composé d'une couche de cellules extérieures : l'épiderme.

Un cuir chevelu fragilisé génère une chevelure plus fine, plus terne et plus vulnérable. Si le vôtre démange, ce n'est pas bon signe. Les démangeaisons sont la conséquence d'un déséquilibre de l'épiderme, qui peut avoir diverses origines.

Stress, pellicules, pollution, poux, maladies ou encore shampoing agressif... les causes peuvent être nombreuses. On les passe en revue puis on vous livre les solutions du Dr Isabelle Masson, dermatologue, pour vous soulager. Découvrez comment venir à bout de ce problème capillaire.

Démangeaison du cuir chevelu : quelles peuvent être les causes ?

Un cuir chevelu qui démange est le plus souvent un signe de sécheresse, lié à la pollution, le stress ou encore la qualité de l'eau avec laquelle vous faites votre shampooing. Mais d'autres causes peuvent expliquer vos démangeaisons.

Avez-vous abusé des shampoings décapants ?

Shampoings antipelliculaires, anti cheveux gras... "Une utilisation abusive de ces produits peut agresser le cuir chevelu et le rendre sec" prévient Isabelle Masson, dermatologue. En plus, ce n'est pas parce que vous les utilisez régulièrement qu'ils seront efficaces plus longtemps.

Ce que vous devez faire : N'utilisez ce type de shampooings que deux fois par semaine maximum en alternant avec un shampooing doux.

"Shampooings trop fréquents ou trop agressifs, colorations à répétition, appareils chauffants... tous ces gestes altèrent le film lipidique des cheveux. Résultat : la production de sébum [le sébum est un film lipidique sécrété par les glandes sébacées de la peau, ndlr] se dérègle, c'est l'apparition de l'inflammation qui engendre les démangeaisons", complète le coiffeur Franck Provost sur son site web.

Souffrez-vous d'une carence en vitamine, d'une maladie ou de fatigue ?

"Les cheveux sont le reflet de votre état de santé. Le stress, la fatigue, la maladie, les carences en vitamines, en minéraux ou un dérèglement hormonal peuvent aussi faire partie des causes internes d'un cuir chevelu qui gratte", partage Franck Provost.

Et si c'était les pellicules ?

La plupart des démangeaisons sont accompagnées de pellicules. Ces dernières proviennent d'un renouvellement trop rapide des cellules de l'épiderme, entraînant une desquamation permanente. Les pellicules sèches sont les plus courantes. Elles sont de petite taille et leur couleur est blanche. Elles n'adhèrent pas au cuir chevelu et tombent sur les épaules comme de la neige.

Un déficit de sécrétion de sébum par le cuir chevelu et la sécheresse provoquée peut alors entraîner des démangeaisons.

En outre, les pellicules grasses restent "collées" en amas sur la tête et sont à l'inverse dues à une production excessive de sébum. Adhérant au cuir chevelu, elles finissent par l'asphyxier, ce qui provoque également des irritations et démangeaisons.

Psoriasis : êtes-vous concerné ?

Certaines maladies peuvent aussi expliquer les démangeaisons du cuir chevelu. C'est le cas par exemple du psoriasis: des pellicules grasses sont associées à des plaques sur le front, au niveau des sourcils ou à d'autres endroits du corps et du visage. Cette pathologie touche plus de 3 millions de Français et peut aussi atteindre le cuir chevelu.

Les symptômes sont parfois confondus avec ceux d'une dermite séborrhéique. Il est alors indispensable de consulter un médecin ou un dermatologue. Lui seul pourra vous diagnostiquer et vous traiter.

Avez-vous des poux ?

"Lors de la première infestation par les poux, de fortes démangeaisons (ou prurit) apparaissent généralement deux à six semaines après la contamination. Ces démangeaisons surviennent de jour comme de nuit, au niveau du cuir chevelu. Parfois, de petites traces rouges voire bleutées apparaissent", rapporte l'Assurance Maladie.

On passe en revue diverses solutions efficaces pour soulager vos démangeaisons. Attention, si votre problème relève d'une maladie ou carence, ces conseils ne peuvent substituer un avis médical.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci au Dr Isabelle Masson, dermatologue au centre Dermo Medical Center à Paris.

Cheveux qui démangent : quelles en sont les causes ?, Franck Provost Paris, 2017

La rédaction vous recommande sur Amazon :