Intoxications alimentaires : les aliments les plus à risque
Sommaire

Les graines germées crues (soja, luzerne, alfafa…)

Intoxications alimentaires : les aliments les plus à risque© Istock

“Les agents pathogènes présents dans les matières fécales des animaux peuvent contaminer les sols, et se répandre dans les nappes phréatiques”, rappelle le Dr. François-Xavier Weill. “Et pour pousser, les graines germées ont besoin d’eau et de chaleur. La première, qui arrive par irrigation, peut être contaminée. La seconde favorise la prolifération des bactéries”.

En 2011, une épidémie de contamination par E. coli entéro-hémorragique a frappé l’Europe. L’Allemagne était le pays le plus touché, avec plus de 50 décès et 800 hospitalisations. Une grande partie de ces patients ont dû être placés sous dialyse, en raison d’une atteinte rénale sévère. En cause : la présence de la bactérie sur des graines germées de fenugrec.

“Ce type de contamination reste très rare”, précise le médecin. Le Ministère de la Santé recommande toutefois de “laver soigneusement les légumes crus et les herbes aromatiques avant de les consommer”.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Estimation de la morbidité et de la mortalité liées aux infections d'origine alimentaire en France métropolitaine, 2008-2013, Santé Publique France, 9 janvier 2018.

Consommation de fromages à base de lait cru : rappel des précautions à prendre, Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, 30 avril 2019. 

Listériose, Ministère de la Santé et des Solidarités, 19 avril 2019. 

Salmonellose, Anses, 22 décembre 2017. 

Botulisme, Institut Pasteur, mai 2019. 

Escherichia coli entérohémorragiques (ECEH), Institut Pasteur, juillet 2018. 

Voir plus