Fortes chaleurs : la liste des courses pour la semaine

32°C à Rennes, 30°C à Auxerre, ou encore 35°C enregistrés ce lundi 19 juillet à Perpignan. Le thermomètre grimpe en ce début de semaine et cela devrait au moins durer jusqu'à vendredi, jour où les premiers orages feront leur apparition sur l’ouest du pays selon Météo France. Si on sait qu’il faut éviter la pratique sportive intense pendant ces périodes de fortes chaleurs, la composition de l’assiette est tout aussi importante pour préserver son organisme. Découvrez en images quels sont les aliments à placer en haut de votre liste de courses cette semaine.

Canicule : privilégier les repas légers

“Pendant les fortes chaleurs, il faut éviter de manger trop gras, trop sucré ou trop copieux car la digestion sera plus longue, ce qui augmente le travail de l’organisme et provoque des pertes hydriques supplémentaires”, analyse la diététicienne Stéphanie Ballot. Sudation, sensation de soif, céphalées… Les effets de la chaleur sur le corps peuvent être accentués par les aliments très riches comme les plats en sauce, les fritures ou encore les desserts très sucrés. “De toute façon on a souvent envie de manger plus léger quand il fait chaud, il faut donc écouter son corps”, ajoute-t-elle. Néanmoins, la diététicienne met en garde contre les “repas sautés” qui peuvent affaiblir l’organisme. “Il faut continuer à manger à des heures régulières et de façon variée pour éviter la fatigue ou les carences”.

Hydratation : ne pas attendre d’avoir soif

“Quand il fait très chaud, il faut surtout boire avant que la soif ne se fasse ressentir”, conseille la spécialiste. Comme pour l’alimentation, les boissons jouent un rôle primordial dans le maintien de l’organisme à une température moyenne de 37°C. C’est autour de cette constante qu’il peut assurer ses fonctions vitales. ”Il ne faut pas boire de boissons trop chaudes, mais il ne faut pas non plus tomber dans le piège de consommer des breuvages glacés. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ces derniers font davantage travailler l’organisme car ils bouleversent brutalement la température du corps qui va avoir besoin de se réguler”. Pour compenser cette soudaine baisse de température, l’organisme va donc créer de l’énergie, entraînant une perte d’eau et donc une augmentation des besoins hydriques.

“Les boissons sucrées comme les sodas sont également à éviter car elles ne permettent pas de s’hydrater correctement. Au contraire, elles peuvent même entraîner une déshydratation”. A la place, la spécialiste conseille d’utiliser une tranche de concombre, d’agrume, des feuilles de menthe ou de basilic, afin d’aromatiser l’eau sans la sucrer.

Grâce à ces conseils, la rédaction vous propose une liste de courses en images.

Construisons votre suite de carrière idéale ! Découvrez notre programme de 24h formation sur mesure - Cliquez ici !

Sources

Interview de Stéphanie Ballot, diététicienne

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.