Sommaire

Moins de diabète et de risques cardiovasculaires

Moins de diabète et de risques cardiovasculaires© Istock

De même, le risque d'apparition du diabète de type 2 peut être réduit (souvent dû à un excès pondéral ou un manque d'exercice physique) grâce à une pratique régulière de la natation.

La natation permet également de réduire certains facteurs de risques liés aux maladies cardiovasculaires.

Cette activité d'endurance prolongée améliore en effet la circulation du sang dans le cœur et elle sollicite simultanément les membres supérieurs et inférieurs du corps. Excellente pour le système cardiovasculaire, la natation b aisse la fréquence cardiaque au repos ainsi que la tension artérielle.

Résultat : la puissance et l'efficacité du cœur augmentent grâce à la pratique régulière de ce sport.

Un risque d'arthrose diminué

Elle améliore aussi le tonus de notre corps, ménage nos os et notre dos.

Par ailleurs, c'est un sport qui maintient l'amplitude des articulations et réduit le risque d'arthrose. L'absence de choc évite les contraintes sur le squelette. Ce qui rend la natation praticable par le plus grand nombre !

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.