Sommaire

Après notre article sur les yaourts à oublier lorsqu'on fait ses courses en grande surface, la rédaction a choisi de passer cette fois les jus de fruits de supermarché au peigne fin ! Et pour cause, ces derniers sont bien loin de l’image "healthy" qu'on voudrait leur donner. Contrairement à ce que nous vendent les publicités, en réalité, tous ces jus ne peuvent eu aucun cas remplacer les fruits en termes de bienfaits.

"La différence se joue à la mastication, explique Alexandra Rétion, diététicienne-nutritionniste. Ce sera toujours moins intéressant de boire un jus de fruit que de manger un fruit entier. Car c’est en le mastiquant que vous bénéficierez de ses fibres. Grâce à ces dernières, le sucre contenu dans le fruit arrivera plus lentement dans votre sang. Le fruit a donc très peu d’impact sur la glycémie et ne génèrera ni d’envie de sucre, ni d’augmentation de l’appétit".

Quels sont les jus de fruits à éviter ?

À l'inverse du fruit, les jus peuvent générer une élévation de la glycémie et provoquer la faim. Une remarque qui vaut même pour les meilleurs produits puisqu’ils n’impliquent aucune action de mastication. Ils sont obtenus avec une simple pression des fruits mûrs et frais, s'ils sont 100 % pressés. Quant aux jus de fruits à base de concentrés, il s’agit de jus pressés dont on a retiré 80 % d’eau avant de les... reconstituer. Enfin, le nectar de fruit contient lui, 25 à 50% d’eau et 20% de sucres !

"C’est équivalent à un goûter, explique la diététicienne. C'est même pire car vous ne faites que boire, donc vous ne serez pas rassasié".

Ainsi les jus de fruits, même light, doivent être limités le plus possible. Dans tous les cas pas plus d’un verre par jour. D'autant que certains s’avèrent aussi particulièrement nocifs pour les diabétiques, les personnes souffrant de problèmes gastriques ou celles qui veulent perdre du poids.

Pour Alexandra Rétion, tous les jus de fruits seraient donc en réalité à éviter, sachant toutefois que certains sont bien plus mauvais que d'autres. Voici les pires jus de fruits à éviter en supermarchés.

100% purs jus pressés : quelle est leur teneur en sucres ?

100% purs jus pressés : quelle est leur teneur en sucres ?

Cette catégorie de jus s’avère être la moins nocive. "Obtenus directement par la pression d’un fruit, les jus de fruit 100 % pressés ne contiennent pas d’additifs, ni colorants, ni conservateurs", précise la nutritionniste. En supermarché, si le produit présente bien la mention "100 % purs jus pressé", il fait partie de cette famille de jus. En principe, ils ont alors de fortes chances de contenir de... la vitamine C.

En pratique : malgré tout, le jus doit rester un plaisir occasionnel. "Je ne recommande jamais de jus de fruit, même 100 % pressés, à mes patients dans une alimentation équilibrée, poursuit Alexandra Retion. Plus vous allez attendre entre la presse et l’action de boire, plus vous aller perdre les vitamines du fruit. Même si vous le pressez-vous-même à la maison, ce ne sera jamais aussi bénéfique que manger un fruit".

Il faut par ailleurs rester prudent. "Certaines enseignes ajoutent à ces produit du sucre, même s'il ne devrait pas y en avoir", alerte la spécialiste. Il convient ainsi de bien lire les étiquettes au supermarché avant d’acheter. "Par exemple, si vous prenez du jus de la marque Joker, vous trouverez en effet 7,8 g de sucre pour 100 ml de jus parmi les ingrédients. Si l’on part du principe qu’une bouteille contient 1L de jus, on comprend mieux la quantité énorme de glucide qu’elle représente. "Même rengaine pour les jus Innocent qui incluent des glucides (7,8g pour 100ml et 15,8g par portion, ndlr) bien que le produit indique la mention 100% purs jus", met en garde la spécialiste. En clair pour mieux choisir votre jus en magasin, il convient d’abord de vérifier si le jus est 100 % pressé, puis dans un second temps, on observe les ajouts de sucre.

Attention : même si c’est un jus bien frais et pressée à 100 %, il contiendra quand même du sucre, puisque le fruit en est pourvu. Les personnes qui sont sujettes aux remontés acides et aux problèmes gastriques doivent éviter ces jus : ils favorisent l’acidité et les remontés.

Jus de fruit à base de concentré : pourquoi sont-ils pauvres en vitamine C ?

Jus de fruit à base de concentré : pourquoi sont-ils pauvres en vitamine C ?

"Les jus de fruit à base de concentré ont bien été pressés, certes, mais on leur a retiré 80 % d’eau, avant de le reconstituer, explique Alexandra Rétion. En effet, le jus est obtenu à partir d’un concentré de fruit, et de l’ajout de la même quantité d’eau que celle évaporée lors de l’opération de concentration".

La composition reste donc proche de celle du fruit, à condition évidemment de ne pas ajouter de sucre. En revanche, les jus de fruit à base de concentré contiennent très peu de vitamine C et pas de fibres. Ils n’apportent donc aucun bienfait.

De plus, ils contiennent très souvent des sucres ajoutés. C’est le cas de la marque Plein Fruit. Si vous prenez une de leur bouteille de jus d’orange à base de concentré, on s’aperçoit qu’elle contient 17,6g de glucides (dont sucres) pour 200ml de produit.

Nectars de fruit : équivalents à un COCA

Nectars de fruit : équivalents à un COCA

Les nectars de fruit sont généralement conçus à partir d’une purée de fruits, qui contient entre 25 et 50 % d’eau, mais jusqu’à 20 % de sucre.

"Cette catégorie de jus de fruit est à éviter, prévient la diététicienne. Non seulement, elle n’offre aucune vitamine, ni fibre, mais en plus, elle s’avère très sucrée. Il se murmure qu’un jus de fruit est équivalent à un COCA en termes de sucre. Ce n’est pas faux".

Et pour cause, l’enseigne Pagot ajoute jusqu’à 14g de sucre pour ses nectars pour 100ml. En outre, on y trouve aussi 61 calories (toujours pour 100 ml).

Les diabétiques doivent être prudents. Par leur teneur en sucre, les nectars de fruit élèvent particulièrement la glycémie. Si vous êtes touché par le diabète, privilégiez votre jus de fruit pendant le repas. "Les aliments que vous ingérez vont équilibrer la glycémie et empêcher le jus de provoquer une hausse de l’appétit", précise la spécialiste.

Sodas aux fruits : quels additifs contiennent-ils ?

Sodas aux fruits : quels additifs contiennent-ils ?

Si certains les considèrent comme des jus de fruit, les sodas aux fruits n’en sont pas ! "En dehors des éventuels ajouts de sucre, le jus de fruit contient essentiellement du fruit, précise la spécialiste. Et ce, même s’il s’agit d’un nectar de fruit. Or, les boissons aux fruits ou soda sont bourrées d’additifs. Orangina, ou Oasis sont de bons exemples. On peut les considérer comme des pétillants au fruit, ou encore des boissons gazeuses au fruit, mais pas comme des jus de fruit".

Rappelons que le soda est une eau gazéifiée au gaz carbonique, de pH généralement acide, additionnée à divers ingrédients comme des huiles essentielles de fruits, jus de fruits, concentrés de fruits, colorants, sucres, ou encore édulcorants. Ils peuvent contenir jusqu’à 20 morceaux de sucre par litre et contiennent 400 à 500 calories au litre.

"Ils n’ont aucun intérêt nutritionnel, c’est uniquement du plaisir à contrôler absolument, et surtout si vous voulez perdre du poids", ajoute la nutritionniste.

Par ailleurs, si vous êtes victimes de la maladie de NASH, (maladie du foie gras, aussi appelé maladie du soda), il vaut mieux proscrire ces boissons sucrées sous peine de contracter une cirrhose. En effet, il s’agit d’une pathologie liée à un excès de graisse dans l’organisme, d’où son nom.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Merci à Alexandra Retion, diététicienne nutritionniste, auteure de Qu’est ce qu’on mange, éd. First

Programme National de Nutrition Santé (Mangerbouger.fr)

Le grand livre de l’alimentation, Dr Laurence Plumey, éd. Eyrolles

mots-clés : Diabète
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.