Sommaire

Erreur 1 : Mettre son couteau dans le grille-pain pour attraper sa tartine

Erreur 1 : Mettre son couteau dans le grille-pain pour attraper sa tartine© Istock"Les accidents domestiques sont cinq fois plus nombreux que les accidents de la route. Ils provoquent 20 000 morts tous les ans en France", souligne Jean-Paul Lechien, président de l’Institut de prévention des accidents domestiques (IPAD). "Tous les âges sont concernés."
A la maison, de nombreux appareils électriques sont potentiellement dangereux et le grille-pain en fait partie. "L’erreur la plus commune lorsqu’on utilise un grille-pain est de dégager une tartine coincée avec un couteau ou tout autre outil métallique", souligne le président de l'IPAD.

Le danger : Le contact du couteau avec des éléments sous tension peut entraîner une électrocution ! "Mieux vaut utiliser une cuillère en bois dès qu'on commence à trifouiller dans son grille-pain", conseille le spécialiste. Sans oublier de débrancher l’appareil avant, bien sûr.

Comment fonctionne un grille-pain ? Il a recours aux propriétés du rayonnement infrarouge pour griller une tranche de pain. Ce rayonnement est crée par un courant électrique qui passe à travers un alliage de nickel et de chrome en bobine, qui produit de la chaleur par effet Joule.

Erreur 2 : Trop griller sa tartine... et entraîner la formation d'un composé cancérigène

Erreur 2 : Trop griller sa tartine... et entraîner la formation d'un composé cancérigène© IstockLe grille-pain agit sur nos tartines par rayonnement infrarouge, qui chauffe, grille, voire carbonise le pain à haute température. "Attention, il ne faut pas faire griller son pain à l’excès et bien penser à enlever les zones noircies (carbonisées) avant de l’ingérer", alerte la nutritionniste Alexandra Retion.

Le danger : Lorsque nous grillons le pain, il y a une réaction chimique qui forme une substance potentiellement toxique : l’acrylamide. "C’est la cuisson à haute température (+ de 120°C) d’un aliment contenant de l’amidon et de la protéine qui la provoque. Et plus le pain est grillé, plus la substance est présente. Elle a un caractère potentiellement cancérigène", explique la spécialiste.
Par ailleurs, chauffés longtemps en présence d’oxygène (cas du grille-pain), les aliments composés de protéine et de glucide se combinent pour donner une couleur brune à noire selon la chauffe. "Dans cette réaction qui n’est pas dangereuse pour la santé si maîtrisée, il y a des composés qui s’éliminent mal dans l’organisme. Ils peuvent se retrouver dans notre circulation sanguine et aider à développer certaines pathologies (notamment le diabète)", prévient la nutritionniste.

Le grille-pain déssèche : la cuisson au grille-pain élimine 1/3 de l’eau contenue dans l’aliment. "Si vous prenez du pain grillé tous les matins, accompagnez-le d’un petit verre d’eau supplémentaire", spécifie le Jean-Paul Lechien.

Erreur 3 : Mettre une brioche en oubliant le papier sulfurisé

Erreur 3 : Mettre une brioche en oubliant le papier sulfurisé© IstockCertaines brioches sont vendues dans du papier sulfurisé. On oublie facilement de retirer la bande transparente avant de faire griller sa tranche.

Le danger : "Le papier risque de brûler et peut provoquer un incendie", alerte le président de l’IPAD. "Je conseille d’acheter uniquement des brioches sans emballage."

Erreur 4 : Ne jamais le nettoyer

Erreur 4 : Ne jamais le nettoyer© IstockNous laissons souvent s’accumuler des miettes de pain carbonisées, et re-carbonisées, dans le grille-pain, sans jamais le vider.

Les deux dangers : Cela augmente notre confrontation à l’acrylamide. "Pensez à nettoyer votre appareil toutes les 5 à 6 utilisations pour éviter de frotter votre pain à du concentré de charbon", conseille le président de l’IPAD. L’accumulation de miettes augmente également les risques d’incendie. Il est en ce sens primordial de choisir un grille-pain avec un tiroir à miettes, pour le nettoyer plus facilement donc plus souvent.

A noter : Toujours ledébrancher avant l’opération.

Erreur 5 : L'utiliser avec les mains mouillées

Erreur 5 : L'utiliser avec les mains mouillées© IstockIl ne faut surtout pas manipuler son grille-pain ni sa prise avec les mains mouillées. "Evitez de vous ruer sur votre appareil après vous être lavé les mains", prévient Jean-Paul Lechien. Lorsqu'elles sont mouillées, il faut d’abord les essuyer avec un torchon. "Attention, je ne parle pas de mains humides à cause de la transpiration mais de main trempées ou bien d’un jet d’eau sur le grille-pain", tempère le spécialiste.

Le danger : L’eau étant conductrice, on risque le choc électrique.

Erreur 6 : Faire griller une tartine beurrée

Erreur 6 : Faire griller une tartine beurrée© IstockA ceux qui auraient la malencontreuse idée de glisser leur tartine de pain beurrée ou confiturée dans le grille-pain parce qu’elle n’est pas assez grillée : prenez garde !

Le danger : L’écoulement du beurre peut provoquer un incendie. En règle générale, il faut éviter de glisser d’autres aliments que le pain dans son grille-pain. De plus, vos réflexes ne sont pas optimums le matin : "Vous n’êtes pas encore réveillé et êtes moins réactif qu’à 14 heures", souligne Jean-Paul Lechien.

Erreur 7 : Mettre son grille-pain sur le réfrigérateur

Erreur 7 : Mettre son grille-pain sur le réfrigérateur© Istock,stockphotoSi le dessus du réfrigérateur semble parfait pour accueillir un grille-pain dans une cuisine en manque de place, il est en réalité le pire endroit.

Le danger : Le grille-pain peut nuire à la conservation des aliments à cause du phénomène de "mémoire de chaleur" (même chose pour le fer à repasser) : la température monte vite et descend lentement. "L’appareil chauffe en cinq minutes et refroidit en 30 minutes" souligne le président de l’IPAD. "Il peut augmenter la température ambiante le temps de refroidir et réchauffer les aliments du réfrigérateur."

Erreur 8 : Le poser sur la table

Erreur 8 : Le poser sur la table© IstockIl ne faut jamais poser son grille-pain sur la table du déjeuner, à portée de main, mais sur le plan de travail de votre cuisine.

Le danger : Lorsque le grille-pain est sur la table, on a plus de risques de se prendre les pieds dans le fil et de faire basculer l’appareil. Attention cependant à ne pas l'installer au bord du plan de travail et à vérifier qu'il y a un espace vide au dessus de lui, sans tissus ni voilage. "C'est la précaution minimum à prendre en cas d'incendie", alerte Jean-Paul Lechien.

Erreur 9 : Ne pas faire attention aux branchements

Erreur 9 : Ne pas faire attention aux branchements© IstockPour éviter tout incident, attention à ne pas utiliser de grille-pain si la prise et/ou le câble d’alimentation sont endommagés/rafistolés. Veillez également à brancher l’appareil sur une prise murale équipée d’une terre.

Le danger : le court-circuit.

Remerciemmnent à M. Jean-Paul Lechien, président de L'Institut de prévention des accidents domestiques (IPAD). Il est l'auteur de l'ouvrage Ne soyons plus en froid avec notre frigo !, édité par l'IPAD, 2016.

Merci également à la nutritioniste Alexandra Retion, auteur de L'Assiette Anti-Diabète, Editions Hachette 2017. Elle est également l'auteur du blog diet-paris.fr.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.