Sommaire

© abacapress

C’est chez elle, en Picardie, qu'Élodie Gossuin, a passé le confinement, entourée de son mari et de leurs quatre enfants. Contactée par Purepeople.com, le 31 mars dernier, l’ex-Miss France, sacrée en 2001, a confié avoir pris quelques kilos pendant la crise sanitaire… Et elle le vit parfaitement bien !

Confinement : 3 kilos en plus pour l’ex-Miss France

“Déjà +3 kg sur la balance et je m'en balance !” avoue l’ancienne reine de beauté. Soit un peu plus que la moyenne des Français. “Franchement, suivre les tutos maquillage, faire un brushing, bien m'habiller, me préparer comme si je sortais et suivre un jeûne intermittent ou une diète cétogène, ça a l'air cool... Mais je suis devenue Miss France Flemme, et je savoure les petits plaisirs du quotidien sans me prendre la tête”, ajoute-t-elle, non sans humour.

Au cours des derniers mois, Élodie Gossuin a largement préféré les petits plats cocooning aux longues séances de cardio, et elle l’assume. “Rien que d'y penser, je préfère retourner dans mon canapé !”, plaisante-t-elle lorsque nos confrères lui demande si elle fait du sport. “Trop de nouvelles applis, de conseils sur les réseaux sociaux, de profs de sport improvisés, ça devrait me faire culpabiliser et puis en fait... non ! J'ai opté pour la formule intensive : goûter gourmand croquant et squats des tablettes de chocolat”.

Télétravail et temps libre en famille pour Élodie Gossuin

Son temps libre, elle préfère le passer à cuisiner, jardiner, jouer avec ses enfants. Autrement dit, “prendre le temps pour l’essentiel”. La mère de famille reste néanmoins lucide face à la chance qu’elle a, puisque plusieurs de ses amis travaillent à l’hôpital et enchaînent les gardes pour sauver des vies. Elle se dit d’ailleurs “angoissée et terrifiée” pour ces derniers, qui prennent des risques chaque jour.

Si l’ancienne Miss France a pris du temps pour elle et pour sa famille, elle n’a, toutefois, pas stoppé son activité d’animatrice radio. Tous les matins, elle a donc continué à être au rendez-vous sur RFM… depuis sa chambre, où elle rapporte s’être installé un petit bureau. “J'avoue que faire la matinale avec mes enfants dans les bras et en pyjama, c'est un peu avoir tout ce que j'aime en même temps”.

Les Français ont pris en moyenne 2,5 kg pendant le confinement

Les Français ont pris en moyenne 2,5 kg pendant le confinement© Istock

Selon une enquête Ifop pour Darwin Nutrition, le poids des Français a évolué a la hausse au cours des derniers mois. En effet, 57 % d’entre eux avoue avoir grossi, avec une prise de 2,5 kilos en moyenne depuis le 17 mars. Plusieurs facteurs sont en cause, notamment, la diminution des déplacements et de l’activité physique, ou encore l’augmentation du grignotage favorisée par l’anxiété et l’ennui.

Les hommes semblent néanmoins plus frappés que les femmes, puisque 58 % d’entre eux ont pris de l’embonpoint (+2,7 kg) contre 41 % chez la gent féminine (+2,3 kg). Pour autant, cela ne les préoccupe pas forcément. Les Françaises s’avèrent beaucoup plus nombreuses à être mécontentes de leur poids (61 %) que leurs homologues masculins (47 %). Cela peut s’expliquer par notre société, qui valorise tout particulièrement le sous-poids des femmes.

Confinement : 29 % de la population a perdu du poids

Il convient toutefois de noter que, si la majorité de la population a un peu forcit pendant le confinement, cela n’est pas le cas de tous. Ainsi, 14 % des personnes interrogées rapportent que leur poids “n'a strictement pas changé” au cours de cette période. 29 % d'entre eux déclarent même avoir perdu des kilos, en particulier ceux qui vivent seuls (33 % et ceux qui ont pu faire du sport tous les jours (43 %).

Ce sondage révèle également que la charge liée à la préparation des repas est restée un facteur de tension au sein du couple pendant le confinement. 42 % des Français affirme s’être disputé à ce sujet - un chiffre plus important chez les jeunes (53 %) que chez les seniors (31 %). En revanche, le caractère équilibré de la nourriture ne semble pas avoir été un sujet conflictuel, puisqu’à peine plus d’un tiers des couples s’est pris la tête à ce sujet.

Infographie : comment a évolué le poids des Français pendant le confinement ?

Infographie : comment a évolué le poids des Français pendant le confinement ?© Service de presse

Comment perdre les kilos pris ces derniers mois ?

Comment perdre les kilos pris ces derniers mois ?© Istock

Vous avez pris deux ou trois kilos pendant le confinement et souhaitez les éliminer ? Cela est tout à fait possible en adoptant (ou en reprenant) quelques bonnes habitudes.

En premier lieu, la reprise d’une activité physique est essentielle. Maintenant que vous pouvez vous déplacer sans attestation, profitez-en pour marcher au moins trente minutes par jour, d’un pas vif. Vous pouvez également privilégier le vélo pour vos déplacements, et ne prendre la voiture ou les transports en commun que pour les longs trajets.

Si vous avez pris l’habitude de grignoter pendant le confinement, c’est aussi le moment d’arrêter. Vous pouvez, éventuellement, conserver une collation en milieu d’après-midi (uniquement si vous avez réellement faim), en privilégiant des aliments sains : un fruit, un yaourt et une petite poignée d’amandes ou un carré de chocolat noir.

Rééquilibrage alimentaire ou régime restrictif ?

Mieux vaut adopter une alimentation équilibrée plutôt que de vous soumettre à un régime privatif, sauf si vous avez de nombreux kilos à perdre - auquel cas, un avis médical est recommandé. Prenez trois repas par jour, de préférence à heures fixes, en faisant la part belle aux légumes et aux crudités : ils devraient prendre deux fois plus de place dans votre assiette que vos portions de viande et de féculents.

Préférez le poisson et la viande blanche aux charcuteries et viandes rouges, bien plus grasses, et alternez avec sources de protéines végétales. Côté féculents, misez sur des céréales complètes, plus riches en fibres et en nutriments. En dessert, réservez les pâtisseries pour les grandes occasions, et optez pour un fruit, une compote ou un yaourt nature, agrémenté d’un peu de sucre ou confiture. Méfiez-vous des desserts lactés (aux fruits, à la vanille, au chocolat…) très riches en sucre et en gras. Le soir, évitez de dîner trop tard et prenez un repas plus léger.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

Élodie Gossuin confinée et gourmande : "J'ai grossi et je m'en fiche", Purepeople, 31 mars 2020. 

Sondage Ifop / Darwin Nutrition : quel est l'impact du confinement sur le poids et les habitudes alimentaires des Français ?

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.