BM style : le nouveau challenge minceur dangereux

La dernière tendance minceur qui circule sur les réseaux sociaux nous vient directement de la Chine. Baptisée “BM style”, elle consiste à enfiler des vêtements extra-small, pour montrer que l’on est assez maigre pour y parvenir. Un récent défi consistant au rayon enfant chez Uniqlo illustre parfaitement cette mode dangereuse. Dans ce diaporama, nous vous dévoilons quelques clichés de jeunes femmes qui y ont participé.

S’habiller au rayon enfant pour montrer sa minceur

C’est sur les réseaux sociaux chinois Xiaohongshu et Weibo que ce défi est apparu. Des jeunes femmes ont eu l’idée de se prendre en selfie dans les cabines d’essayage de l’enseigne Uniqlo, essayant des vêtements dénichés au rayon enfant. Très vite, le concept a accroché de nouvelles adeptes. En effet, rien que sur Weibo, le hashtag associé au challenge - et que l’on peut traduire par “adultes essayant des vêtements pour enfants Uniqlo” - comptabilise plus de 680 millions de vues, selon la BBC.

Très vite aussi, le récent challenge Uniqlo a fait débat sur la toile. D’une part, parce qu’il a entraîné de grosses pertes matérielles, avec des vêtements élargis et donc invendables. D’autre part, parce qu’il n’est que le dernier d’une série de tendances minceur sur les réseaux sociaux chinois, qui illustrent une obsession malsaine des femmes à vouloir paraître toujours plus mince dans ce pays.

On peut citer le “belly button challenge”, qui consistait à enrouler ses bras dans son dos pour toucher son nombril ; le “collarbone challenge”, visant à faire tenir des pièces de monnaie en équilibre sur ses clavicules ; ou encore le "A4 waist challenge", où des femmes prouvaient en photo qu’elles avaient la taille aussi étroite qu’une feuille de papier A4.

BM style : une tendance vestimentaire plus générale

Le défi Uniqlo s’inscrit dans une tendance plus générale, le “BM style”. Il s’agit d’une mode vestimentaire adolescente, qui consiste à s’habiller avec des hauts et des jupes de plus en plus courts et des jeans ultra-moulants. Elle tient son nom de la marque de vêtements italienne Brandy Melville, qui propose essentiellement des pièces en taille unique, qui pourraient être l’équivalent d’une taille XS dans d’autres marques.

Cette “mode” a gagné en popularité l’année dernière, après que de jeunes femmes chinoises ont commencé à partager des photos d’elles dans des vêtements de la marque, accompagnés d’un hashtag signifiant “essayez de voir si vous pouvez vous rentrer dans du BM style”. Et qui n’est, finalement, qu’une incitation de plus à l’ultra-minceur.

Découvrez des clichés de cette tendance minceur et du challenge Uniqlo dans notre diaporama

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

China's latest online skinny fad sparks concern, BBC, 17 mars 2021. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.