Sommaire

Selon une estimation de l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) environ la moitié des patients qui suivent un traitement ne prennent pas les médicaments prescrits comme ils le devraient. Méconnaissance de la posologie ? Négligence ? Oublie ? Sous-estimation de l’importance du traitement ? Les raisons peuvent être multiples.

"Certains patients décident consciemment de ne pas suivre le traitement prescrit. Cela peut être dû à des effets secondaires ou à une animosité face au médicament", déplore Amélie Cossart, chercheuse à l’Université du Queensland (Australie).

Si tel est votre cas, il est essentiel d’en discuter avec votre médecin afin de trouver un compromis qui rendra le traitement moins contraignant sans pour autant entraver votre santé. Si vous avez simplement du mal à penser à vos médicaments, plusieurs astuces pourront vous être utiles.

Médicaments : et si vous utilisiez un pilulier ?

Les piluliers sont couramment utilisés dans le cadre des maladies chroniques. Ils permettent de présenter le bon médicament à prendre pour chaque jour de la semaine. Il n’est ainsi plus possible de douter : vous saurez si vous avez déjà pris le médicament ou non.

Ces derniers sont particulièrement fonctionnels pour les patients qui doivent prendre plusieurs médicaments différents au quotidien.

Attention, les piluliers peuvent parfois être contre-productifs : si le patient ne remplit pas correctement le contenant ou ne pense pas à retirer le pack pré-rempli à la pharmacie, cette solution devient vite inefficace.

En outre, certains médicaments ne peuvent pas être emballés dans un pilulier, car leur stabilité est compromise par le déballage. La chercheuse australienne met aussi en garde les patients ayant une vue ou une dextérité réduite : ils peuvent avoir du mal à utiliser ces contenants.

Les piluliers constituent toutefois une solution efficace pour penser aux médicaments. Mais à condition que cela soit adapté au traitement et au patient. Posez la question à votre médecin avant.

Mettez une alarme

Les alarmes sur le téléphone prédéfinies sont une autre méthode de rappel couramment utilisée par les patients qui ont un traitement à prendre. Attention toutefois, elles ne sont pas infaillibles.

Il a été démontré que de nombreux patients oublient certains médicaments parce qu'ils éteignent inconsciemment leur alarme lorsqu'ils sont occupés par une autre tâche.

Les alarmes de rappel ne semblent efficaces que lorsqu'elles sont interactives ou personnalisées.

Vous pouvez désormais vous procurer des piluliers automatisés avec des alarmes qui se déclenchent à des heures prédéterminées et ne s'arrêtent que lorsque le médicament est retiré.

Ces derniers sont particulièrement utiles pour les personnes ayant des problèmes de mémoire liés à la maladie d’Alzheimer par exemple.

Pensez au post-it

Le post-it sur le frigo, sur la table de chevet ou encore sur le miroir de la salle de bain peut sembler anodin, mais il peut pourtant être un vrai moyen de prendre un traitement sans impair.

Mettez un post-it sur un endroit stratégique : vous avez un traitement à chaque matin ? Placez-le sur votre table de chevet ou sur le miroir de la salle de bain, si vous savez que vous y passez chaque matin. Laissez le post-it, surtout au début du traitement, si vous n’êtes pas encore habitué à y penser.

Gardez une routine

Rester fidèle à votre routine vous aidera dans la prise de vos médicaments. Il a été déjà été démontré que les habitudes sont essentielles pour le bien-être. Elles le seraient aussi pour le bon déroulé de la prise d’un traitement.

Lier la prise de médicaments à un comportement qui ne change pas d'un jour à l'autre, comme se brosser les dents ou enlever ses chaussures en entrant dans la maison, peut vous aider à vous souvenir de l’heure de la prise.

Par exemple : chaque matin, vous vous levez et la première chose que vous faites, c’est d’aller mettre vos lentilles de contact. Placez vos médicaments dans la salle de bain à proximité de votre produits oculaire. De cette manière, il est quasiment impossible d’oublier vos médicaments. Si vous portez des lentilles, vous allez forcément commencer vos journée de la même façon. Que vous soyez en congé, chez des amis ou en vacances, vous allez forcément vouloir porter vos lentilles en vous levant. Ce qui vous évitera d’oublier le traitement.

En effet, c’est souvent lorsque le programme change que vous avez tendance à oublier votre médicament. Fixez-vous une habitude qui ne change pas quoi qu’il arrive. Si vous ne portez pas de lentilles de contact, trouvez autre chose comme la douche, le rasage ou la tasse de thé du matin.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://theconversation.com/always-forgetting-to-take-your-medicines-here-are-4-things-that-could-help-193717

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.