Les médicaments qui constipent

Publié le 27 Juin 2011 par Elodie Barakat, journaliste santé
Validé par : Maylis Pichet, Pharmacienne
Antidouleurs, diurétiques, antidépresseurs... Certains médicaments peuvent être responsables d'une constipation. Lesquels? Comment éviter cet effet indésirable? Le point avec Medisite.
Publicité

Doliprane, Efferalgan… gare aux antidouleurs! Doliprane®, Takadol®, Efferalgan®, Solupred®... Parce qu'ils contiennent du paracétamol, de la morphine, de la codéine ou de la cortisone, certains médicaments antidouleur ou anti-inflammatoires peuvent constiper! ‘Ils calment le corps, le mettent en repos ce qui se répercute sur la motricité intestinale qui ralentit’, explique le Dr François Martial, pharmacien. Cet effet indésirable est encore plus fréquent chez les personnes âgées. Pour cause, 'il s’ajoute à la sédentarité et à une alimentation très faible en quantité et en variété, deux facteurs de risque de constipation', précise le spécialiste.Comment éviter la constipation : Avoir un minimum d’activité physique, ne serait-ce qu’un peu de marche à pied! Consommer des aliments accélérant le transit comme les fruits et les légumes riches en fibres (légumes, céréales...). 'Il faut aussi éviter de prendre plus d’antidouleur que nécessaire. Les patients tendent à se tourner vers ces médicaments très vite, parfois plus par peur de la douleur que pour contrer une douleur effective', indique le Dr Martial. Si les problèmes de constipation sont persistants et réguliers, consulter un médecin.A savoir : La morphine et la codéine sont les molécules antalgiques les plus constipantes.Prozac, Deroxat, Stablon… ils constipent!Prozac ®, Deroxat ®, Norset ®, Stablon ®, Nozinan ®... ‘Les effets des antidépresseurs et neuroleptiques ne se limitent pas aux fonctions cérébrales. Ils ralentissent aussi la motricité intestinale’, explique le Dr François Martial, pharmacien. D’où des risques de constipation! Comment éviter la constipation: Eviter la sédentarité quand on suit ces traitements. Privilégier les aliments riches en fibres (céréales, légumes verts...)et certains fruits comme les pruneaux et les cerises qui facilitent le transit. Enfin, bien s'hydrater (au moins 1,5 litre d'eau par jour). Si les problèmes de constipation sont persistants et réguliers, consulter un médecin.Maalox, Gaviscon: bons pour l’estomac, pas pour le transit !Gaviscon ®, Maalox ®, Mupax ®... Les sels d’aluminium contenus dans les médicaments anti brûlures d’estomac peuvent être responsables d’une constipation. Surtout si on les utilise plus d'une semaine.Comment éviter la constipation: Faire de l’exercice régulièrement, réduire sa consommation de féculents et opter plutôt pour des légumes verts et des fruits (pruneaux par exemple, sans dépasser 3 par jour). Enfin, bien s’hydrater (au moins 1,5 litre d'eau par jour). Si les problèmes de constipation persistent, consultez un médecin.Attention: Des brûlures d’estomac récurrentes peuvent cacher un ulcère ou une maladie plus grave (par exemple un cancer de l’oesophage). Il est donc indispensable de consulter votre médecin si ce symptôme se manifeste régulièrement. Les médicaments contre les brûlures d’estomac doivent s’utiliser de façon ponctuelle. A noter: Chez certaines personnes, ces médicaments peuvent aussi avoir l’effet inverse et provoquer des diarrhées dues au magnésium qu’ils contiennent. Les médicaments pour le coeur peuvent ralentir le transit

Certains médicaments prescrits en cas d’arythmies, d’hypertension ou d’angines de poitrine peuvent ralentir le transit intestinal et être responsables de constipation. Ce sont par exemple ceux appartenant à la famille des inhibiteurs calciques: Adalate®, Amlor®, Flodil®, Caldine®, Loxen®...

Comment éviter la constipation: Un, 'ne pas arrêter le traitement sans avoir vu un médecin' conseille le Dr François Martial, pharmacien. 'Une prescription contre des troubles cardiaques est bien plus importante que des problèmes de constipation.' Deux, éviter la sédentarité qui accroît la constipation. Trois, adapter son alimentation: plus de fibres (légumes, céréales...), de pruneaux (sans dépasser 3 par jour) et de fruits d’une manière générale. Enfin, boire beaucoup d’eau. Si les problèmes de constipation persistent, parlez en à votre médecin.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X