De nouveaux médicaments déremboursés à partir de janvier 2019

Publié le 13 Décembre 2018 par Claire Ménage, journaliste santé
Selon un arrêté du Journal Officiel du 22 novembre 2018, plusieurs spécialités pharmaceutiques seraient déremboursées à compter du 7 janvier 2019.
Publicité

Certains médicaments vont être déremboursés à partir du 7 janvier 2019 soit d’une période de 45 jours suivant la date de publication l’arrêté du Journal Officiel, publié le 22 novembre 2018. Selon la Ministre des solidarités et de la santé, la plupart des spécialités pharmaceutiques ne sont déjà plus commercialisées. Cependant, le MOTILIUM® 1 mg/ml (dompéridone), suspension buvable en flacon de 200 ml (code CIP : 3400932340989) fait exception. Une conséquence du service médical rendu jugé insuffisant chez l’enfant par la Haute Autorité de santé.

Appelle à une grande vigilance

Le MOTILIUM® est vendu à près de 247 000 unités sur 12 derniers mois sur l'ensemble du réseau. La Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France (FSPF) appelle dès maintenant à la plus grande vigilance les personnes qui utilisent ce produit. Car en ce qui concerne les commandes et la gestion des stocks de cette spécialité, "aucun délai d'écoulement ne s'appliquant en cas de déremboursement", explique-t-elle.

Publicité

Effets indésirables cardiaques graves

Prescrits notamment pour "soulagement des symptômes de type nausées et vomissements chez l'enfant". La Haute Autorité de Santé (HAS) avait déjà souligné l'insuffisance de l'efficacité clinique de ces stimulants de la motricité intestinale chez l'enfant "pour justifier leur prise en charge par la solidarité nationale." La Haute Autorité soulignait également la possibilité d’effets indésirables cardiaques graves (arythmies ventriculaires, mort subite issue de l'allongement de l'intervalle QTc à l'ECG), ainsi que de potentiels effets neurologiques indésirables (troubles extrapyramidaux, convulsions) chez les patients exposés au dompéridone. L'Agence Nationale du médicament (ANSM) avait également alerté sur ces effets en 2014, tout comme la revue Prescrire qui demandait son retrait du marché en 2015, estimant qu'ils étaient responsables de 25 à 123 morts subites en 2012 en France.

Publicité

Liste des médicaments à base de dompéridone disponibles en France :

DOMPERIDONE ALMUS® 10 mg, comprimés pelliculés (B/40) (laboratoires ALMUS FRANCE)DOMPERIDONE ARROW® 10 mg, comprimés pelliculés sous plaquettes thermoformées (PVC/aluminium) (B/30) (laboratoires ARROW GENERIQUES)DOMPERIDONE BIOGARAN® 10 mg, comprimés orodispersibles (B/30) (laboratoires BIOGARAN)DOMPERIDONE BIOGARAN® 10 mg, comprimés pelliculés (B/40) (laboratoires BIOGARAN)DOMPERIDONE BIOGARAN® 10 mg, comprimés pelliculés en flacon (B/40) (laboratoires BIOGARAN)DOMPERIDONE CRISTERS® 10 mg, comprimés orodispersibles (B/30) (laboratoires CRISTERS)DOMPERIDONE EG® 10 mg, comprimés orodispersibles (B/30) (laboratoires EG LABO LABORATOIRES EUROGENERICS)DOMPERIDONE MYLAN® 10 mg, comprimés orodispersibles (B/30) (laboratoires MYLAN SAS)DOMPERIDONE MYLAN® 10 mg, comprimés pelliculés (B/40) (laboratoires MYLAN SAS)DOMPERIDONE SANDOZ® 10 mg, comprimés orodispersibles (B/30) (laboratoires SANDOZ)DOMPERIDONE TEVA® 10 mg, comprimés orodispersibles (B/30) (laboratoires TEVA SANTE)DOMPERIDONE ZENTIVA® 10 mg, comprimés orodispersibles (B/30) (laboratoires SANOFI AVENTIS FRANCE)DOMPERIDONE ZENTIVA® 10 mg, comprimés pelliculés (B/100) (laboratoires SANOFI AVENTIS FRANCE)DOMPERIDONE ZYDUS® 10 mg, comprimés pelliculés (B/40) (laboratoires ZYDUS FRANCE)MOTILIUM® 10 mg (dompéridone), comprimés pelliculés (B/40) (laboratoires JANSSEN-CILAG)MOTILIUM® 1 mg/ml (dompéridone), suspension buvable en flacon de 200 ml (laboratoires JANSSEN-CILAG)PERIDYS® 1 mg/ml (dompéridone), suspension buvable, 200 ml en flacon avec seringue pour administration orale (laboratoires PIERRE FABRE MEDICAMENT)

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X