Sommaire

Une grande majorité de Français a envie d’allier santé et bien-être. Le Reiki fait partie de ces méthodes plus douces, dont on entend de plus en plus parler, mais qui restent encore trop souvent entourées de mystère. Découvrons ses origines et ses bienfaits avec une guide expérimentée, Magali Thierry-Verdier, maître Reiki et praticienne en Sarthe.

Qu'est-ce que le Reiki ?

Trouvant ses origines au Japon et fondé par le premier maître Mikao Usui, le Reiki est une méthode de soin énergétique. Par le biais de la maîtrise de son canal énergétique, le praticien initié diffuse l’énergie universelle auprès de la personne recevant le soin. Se plaçant au-dessus de différents points énergétiques, la plupart du temps sans contact tactile, le praticien canalise l’énergie universelle et vient la diffuser à son "patient", afin de lui permettre de rééquilibrer son énergie naturelle.

En réalisant le soin, le maître ou praticien Reiki peut également percevoir des informations sur la santé ou l’état d’esprit de la personne.

Aider le corps à s'auto-guérir

Le reiki n’est pas un soin médical et n’a pas pour but de guérir. Cette thérapie énergétique permet de revitaliser et d’apaiser. « Les séances de Reiki permettent de recevoir une énergie positive et de mettre la personne en mode d’auto-guérison », explique Magali Thierry-Verdier.

Il n’y a pas de restriction sur ceux qui peuvent recevoir un soin Reiki. Comme le précise la maître Reiki, « tout le monde peut profiter d’un soin Reiki : les bébés, les enfants, les adultes, les personnes en bonne santé ou les personnes malades ».

« Dès la première séance, le Reiki peut avoir un impact positif, car on cible tout le corps et cela peut donc toucher à la fois des problèmes physiques, psychologiques ou émotionnels », ajoute l’experte. Les soins n’auront en tout cas pas d’effets négatifs sur la personne. Au pire, elle ne sera pas réceptive au soin et aura seulement profité d’une méditation accompagnée.

Attention aux dérives !

Comme toutes les pratiques de bien-être, le Reiki peut entraîner certaines dérives. Des personnes non-initiées peuvent ainsi se présenter comme des praticiens, promettent une guérison et essayent par la même occasion de vous manipuler. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de la réputation de la personne que vous venez consulter.

Par ailleurs, Magali Thierry-Verdier insiste : « Il faut faire attention aux praticiens Reiki qui se positionnent comme des médecins, qui promettent un résultat ou qui imposent un nombre de séances. La personne qui vient doit ressentir le besoin ou non de venir faire un soin, se sentir libre. Le praticien est là pour la conseiller et non pas pour prendre des décisions à sa place ».

Le Reiki pour apaiser l’esprit

Le Reiki n’a pas le même effet sur tout le monde, mais l’un des premiers bienfaits ressentis est un certain apaisement de l’esprit. « Les séances de Reiki permettent de recevoir une énergie positive, et donc de se sentir mieux », résume Magali Thierry-Verdier.

Un moment de détente et de lâcher-prise

Prendre part à un soin Reiki c’est déjà se mettre dans une situation où l'on souhaite prendre du temps pour soi et pour son propre bien-être. Le moment du soin est donc propice à la méditation, à la détente et au lâcher-prise. Le praticien permet ensuite de libérer l’esprit souvent embué d’angoisses, de stress, voire de traumatismes passés.

« Le Reiki permet de fluidifier les énergies mais, par conséquent, également les questionnements ou les doutes », explique la maitre Reiki. À la fin du soin, le praticien pourra donc vous conseiller sur ce qu’il a pu ressentir et sur des blocages qui ont pu être détectés. Ce moment d’échange est essentiel, car il permet d’apporter de nouvelles clés de compréhension et de faciliter l’auto-guérison.

Les bienfaits du Reiki sur le corps

Le Reiki ne se substitue pas à des pratiques médicales, mais il peut cependant aider à calmer des douleurs physiques et faciliter la récupération naturelle du corps.

Apaiser la douleur physique

« Les soins énergétiques permettent au corps de se ressourcer, donc de lui permettre d’aller mieux naturellement », témoigne Magali Thierry-Verdier. Cette forme de thérapie douce permet au corps de se placer dans une posture d’auto-guérison, ce qui a des effets bénéfiques notamment sur la gestion de la douleur.

« Le Reiki permet d’atténuer les douleurs physiques rapidement et notamment les douleurs quotidiennes dues aux tensions et au stress », souligne la spécialiste mancelle.

Le pouvoir de l’auto-guérison

« Dès que les personnes ont la moindre douleur ou un petit souci de santé, ils se soignent en se tournant vers des médicaments. Le Reiki permet de replacer le corps dans un mode d’auto-guérison, qu’il a souvent oublié », insiste la maître Reiki. Ce n’est pas pour rien d’ailleurs que l’une des bases de la pratique Reiki, pour les personnes initiées au niveau 1, est de se concentrer d’abord sur un auto-traitement quotidien, avant même de pouvoir traiter d’autres personnes.

Reiki et maladies graves

Lorsque la médecine traditionnelle a prouvé ses limites, de nombreuses personnes se tournent vers des méthodes plus alternatives ou ce que l'on appelle la médecine douce. Mais est-ce que le Reiki peut aider dans le cas de maladies plus graves ?

Le Reiki comme thérapie complémentaire

Magali Thierry-Verdier insiste bien sur le fait que le Reiki ne peut se substituer à des soins traditionnels, notamment dans le cas de maladies graves. En revanche, les soins prodigués peuvent être très bénéfiques dans le processus de guérison ou d’accompagnement d’un malade dans cette épreuve.

« Le Reiki est recommandé dans le cas de certaines maladies graves, comme des cancers. Dans plusieurs pays, des praticiens peuvent intervenir dans les hôpitaux, non pas pour soigner ces maladies, mais pour permettre aux patients d’être plus détendus, d’avoir un meilleur moral, et donc de meilleures chances de guérison », souligne l’experte.

Le reiki et Alzheimer

Selon une recherche publiée par des chercheurs américains en 2006, le Reiki permettait de réduire le stress, la dépression et l’anxiété de patients atteints de la maladie d’Alzheimer et de démence. Les soins permettent de réduire le besoin de médicaments et d’hospitalisation. Le Reiki aide également leurs soignants et proches souvent victimes de dépression et d’anxiété.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

Merci à Magali Thierry-Verdier, maître Reiki et praticienne en Sarthe.

https://www.researchgate.net/publication/6687474_Using_Reiki_to_Decrease_Memory_and_Behavior_Problems_in_Mild_Cognitive_Impairment_and_Mild_Alzheimer's_Disease

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.