Pieds gonflés : les signes qui doivent vous alarmer

Publié le 16 Juillet 2019 à 12h01 par Louise Ballongue, journaliste santé
Validé par : Dr Ariel Toledano, Angiologue-phlébologue
Œdème lymphatique, goutte, arthrite, insuffisance veineuse... Il arrive que les pieds se mettent à enfler et à devenir très douloureux. Quels en sont les causes ? Quand faut-il s’alerter ? Ariel Toledano, phlébologue et angiologue à Paris, fait le point.
Istock

Pied gonflé : pourquoi les pieds enflent-ils ?

À peine l'été arrivé, vous remarquez un détail disgracieux : vos pieds gonflent. Mais d’où cela peut-il provenir ? On vous explique.

Pied gonflé : quelles sont les causes ?

En général, lorsque les jambes et pieds gonflent, il s'agit d'un problème de rétention d'eau, de surpoids ou d'insuffisance veineuse dans les membres inférieurs.

Avec la chaleur, les vaisseaux se dilatent pour garder à tout prix la température corporelle basse. Problème, une fois dilatés, ces vaisseaux sanguins ont du mal à faire refluer le sang vers le cœur. L’eau reste bloquée dans vos pieds qui gonflent. Si les veines perdent en élasticité, le sang aura tendance à stagner et à s'échapper vers les tissus provoquant le fameux gonflement sur vos pieds.

Pied gonflé : attention aux veines dilatées !

Parfois, il arrive que des complications surviennent lors d'un gonflement de pied. Lorsque les veines se dilatent sous l'effet de divers facteurs - dont la chaleur - un caillot de sang peut se constituer dans une veine profonde, l'obstruant brutalement.

Dans les heures qui suivent sa formation, il peut remonter jusqu'au cœur et aller boucher une artère pulmonaire : c'est l'embolie pulmonaire, complication redoutée de la phlébite, responsable en France de 20 000 décès par an.

Pieds gonflés : leurs dangers pour la santé

En France, entre 50 et 100 000 phlébites (un trouble cardiovasculaire qui correspond à la formation d'un caillot de sang dans une veine) surviendraient chaque année.

La thrombose veineuse profonde, caractérisée par le développement d’un caillot sanguin (thrombus) dans une veine importante des membres inférieurs, est fréquente : 300 000 cas sont diagnostiqués chaque année, mais aussi dangereuse : elle est responsable de près de 20 000 décès annuels en France.

Selon l’Insee, en 1996, près de 18 millions de Français souffraient de problèmes de circulation veineuse et environ 10 millions étaient atteints de varices.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

La rédaction vous recommande sur Amazon :