La transpiration excessive, un des premiers symptômes de l’hyperthyroïdie

La thyroïde est une petite glande située à la base du cou. C’est une glande endocrine, c'est-à-dire une glande capable de fabriquer des hormones. Elle est responsable de la synthèse des hormones thyroïdiennes, la triiodothyronine (ou T3) et thyroxine (ou T4), qui jouent un rôle important dans la régulation des différentes fonctions métaboliques du corps humain. Quand cette glande est déréglée, elle peut produire trop d'hormones (hyperthyroïdie) ou pas assez 'hypothyroïdie) et tout le corps en pâtit. L'hyperthyroïdie est causée généralement par des nodules ou par une maladie auto-immune. Une transpiration abondante même si vous n’êtes pas soumis(e) à de fortes chaleurs doit vous alerter. Cet excès de transpiration s’accompagne généralement de bouffées de chaleur, de troubles de l’humeur (nervosité, agressivité) de palpitations cardiaques (tachycardie) ou de problèmes digestifs (diarrhée, vomissements). L’apparition d’un goitre doit vous faire consulter rapidement.

Quels sont les traitements de l’hyperthyroïdie ?

L’hyperthyroïdie peut se traiter à l’aide de différents médicaments anti-stéroïdiens, qui vont aider le corps à fonctionner de façon plus raisonnable. Dans certains cas, un traitement à base d’iode radioactif peut être envisagé pour saturer la glande et éviter qu’elle ne fonctionne trop vite. Enfin, pour des cas bien précis, il existe des traitements chirurgicaux ayant pour but d’enlever la thyroïde (thyroïdectomie) ou de l’enlever partiellement (thyroïdectomie partielle) permettant de diminuer les taux d’hormones dans le sang.

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.