Votre enfant ou bébé a une sinusite : quels sont les symptômes et traitements ?

Votre enfant a le nez qui coule depuis plus de dix jours, cet écoulement est jaune-vert et s’évacue par les narines ou dans l’arrière-gorge ? Il tousse surtout la nuit et se plaint s'il parle, d’avoir mal à la tête lorsqu’il se penche en avant ? Attention la sinusite ethmoïdale chez l'enfant peut nécessiter un traitement d'urgence. Le Docteur Nils Morel nous éclaire sur cette maladie peu fréquente, mais qu'il faut savoir reconnaître pour éviter ses complications potentiellement graves.
Votre enfant ou bébé a une sinusite : quels sont les symptômes et traitements ?Istock

La sinusite est une inflammation des sinus, ces petites cavités osseuses situées au niveau du visage et du crâne. Ces cavités sont creusées dans le massif osseux de la face et elles communiquent avec les fosses nasales par un orifice étroit.

La sinusite se développe en général après un banal rhume chez le jeune enfant. Le plus souvent la sinusite est due à des infections virales, bactériennes ou à des réactions allergiques.

Les sinus se développent progressivement au cours de l’enfance. Seuls les sinus ethmoïdaux sont présents dès la naissance, les sinus maxillaires apparaissent généralement entre l’âge de trois et quatre ans, les frontaux vers dix ans et les sphénoïdaux au cours de la puberté. La sinusite ethmoïdale chez l'enfant associée à un gonflement des paupières nécessite un traitement d'urgence.

Photo : radiographie d'une sinusite maxillaire gauche marquée d'une flèche

Photo : radiographie d'une sinusite maxillaire gauche marquée d'une flèche© Creative Commons

Crédit : Alex Khimich - Own work © CC/Domaine public - Licence : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Maxilar_sinusites.jpg

Sinusite de l'enfant : faut-il consulter en urgence ?

Réponse du Docteur Nils Morel :

"Cette infection est rare et grave et nécessite une consultation en urgence et une hospitalisation de l'enfant."

Quels sont les signes et symptômes d'une sinusite chez l'enfant ?

Chez les enfants, la sinusite, peut être difficile à distinguer d'une infection des voies respiratoires supérieures, ainsi une sinusite est suspectée en cas de :

  1. Rhinorrhée purulente qui persiste plus de 10 jours, associée à de la toux.
  2. Fièvre.
  3. Douleur faciale localisée.
  4. Sensation de pesanteur au niveau du visage.
  5. L'examen clinique (des symptômes) nasal effectué par le médecin, révèle l'écoulement purulent et doit éliminer un corps étranger, surtout quand le symptôme est unilatéral.
  • Avant l'âge de trois ans, les enfants peuvent développer une infection aiguë des sinus ethmoïdaux qui se traduit par :
    • Une fièvre élevée (plus de 39°C).
    • Une fatigue intense.
    • Le gonflement d'un seul œil.
  • Une fois que l’enfant a développé les sinus maxillaires, il peut souffrir de sinusite maxillaire. Ses symptômes sont :
    • Des douleurs unilatérales.
    • Une toux grasse.
    • Un nez bouché.
    • Des maux de tête.
    • Des douleurs du visage.
    • Des sécrétions nasales purulentes.
    • Parfois gonflement autour des deux yeux.
  • Après l’âge de dix ans, les enfants peuvent également souffrir d’une sinusite frontale, rare et grave, dont les symptômes sont similaires à ceux présents chez les adultes :
    • Une douleur au-dessus d'un œil
    • De la fièvre assez élevée
    • Un écoulement nasal par une seule narine.

Sinusite chez le bébé et l'enfant : quand faut-il consulter ?

  • Immédiatement si l'enfant présente une rougeur ou un gonflement autour de son œil, à la racine du nez ou sur le front.
  • Il faut consulter dans les 24 heures si :
    • La fièvre et les douleurs n’ont pas régressé après 2 jours de traitement antibiotique.
    • L'écoulement nasal jaune-vert n’a pas disparu après 5 jours de traitement antibiotique.

Photo : la sinusite chez l'enfant peut être urgence

Photo : la sinusite chez l'enfant peut être urgence© Adobe Stock

La sinusite chez les plus jeunes : peut-elle se compliquer ?

Les formes les plus simples de sinusite maxillaire guérissent spontanément. Non traitées, les formes plus sévères peuvent évoluer vers des complications type orbitaires ou méningées.

Sinusite de l'enfant : comment la soigner ?

  • Dans un premier temps, il est important de drainer les sinus en utilisant à volonté du « sérum physiologique » (eau salée sous forme de gouttes pour le nez) afin de rincer soigneusement le nez avant de moucher l'enfant si l’enfant est assez grand.
  • Si le bébé est trop petit pour se moucher, il faut aspirer ses sécrétions à l’aide d’un mouche-bébé.
  • Si l'enfant se plaint de douleur ou que la fièvre dépasse 38,5 °C et qu’il la supporte mal, on peut donner du paracétamol (aux doses prescrites par le médecin ou conseillées par le pharmacien).
  • Pour traiter l’infection, le choix de l’antibiotique, sa dose et sa posologie sont les éléments que seul le médecin peut prescrire.
  • En cas de sinusite frontale, ethmoïdale ou sphénoïdale un avis spécialisé en urgence est recommandé.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

https://www.has-sante.fr/jcms/c_2722824/fr/sinusite-de-l-enfant

https://eurekasante.vidal.fr/maladies/nez-gorge-oreilles/sinusite.html?pb=symptomes#LiqHEX2MEkIUhGaj.99

https://eurekasante.vidal.fr/maladies/nez-gorge-oreilles/sinusite.html#kTZWeEKiU6WOziLS.99

https://www.vidal.fr/recommandations/1693/sinusite_aigue_de_l_enfant/la_maladie/