Sommaire

Les médicaments utiles contre la fièvre

La fièvre est le signe que vos défenses immunitaires luttent contre une infection. Jusqu'à 38,5°C, et si elle ne vous gêne pas, elle reste peu préoccupante. Vous pouvez cependant la faire baisser à l'aide de médicaments.

Lesquels :

- Le paracétamol est le traitement de première intention en respectant les doses (pas plus de 3 à 4g/jour) et les temps d'attente entre chaque prise (4 à 6h).

- L'aspirine est très efficace, mais il ne faut pas dépasser les 2 à 3g/jour. Ce médicament connaît également plus d'effets indésirables que le paracétamol (maux gastriques...) avec des contre-indications chez les personnes sensibles de l'estomac. Donc soyez prudent !

Chez l'enfant : La prise en charge médicamenteuse de la fièvre chez les enfants de plus de 6 mois commence à partir de 38 à 38,5°C. Misez sur le paracétamol adapté au poids de l'enfant. Il est important de ne donner qu’un seul type de médicament, en respectant les doses et les intervalles entre les prises (4 à 6h). Si cela ne suffit pas à faire baisser sa température, consultez votre médecin.

Par ailleurs, l'aspirine est déconseillée chez les enfants et adolescents de moins de 16 ans en raison du risque de syndrome de Reye, une maladie rare potentiellement mortelle qui entraîne des effets nocifs sur certains organes dont le cerveau et le foie.

Pas d'automédication prolongée : n'utilisez pas ces médicaments plus de 3 jours d'affilée sans avis médical.

Appliquer des compresses d'eau froide

Comment : Pour faire baisser la fièvre, l'application de serviettes mouillées et froides (mais pas glacées, car cela pourrait avoir l'effet inverse) sur le front et la nuque aide à réguler la température.

Pourquoi : "L'eau froide au contact de la peau a une action directe sur le système nerveux, ce qui permet de baisser la température de l'ensemble du corps", explique le Dr Dervaux.

Pensez à les renouveler régulièrement toutes les 10 à 15 min, jusqu'à une amélioration de l'état général.

Chez l'enfant : "Vous pouvez le plonger dans un bain à 2°c en dessous de la température du corps fiévreux pendant 10min. Cela a pour effet de faire baisser la fièvre", explique le Dr Dervaux.

Attention : jamais de bain glacé ! Il faut aussi éviter les nombreuses couches de vêtements qui ne font qu'augmenter la température corporelle, et éviter aussi la surchauffe du logement (pas plus de 18 à 20°C).

Boire beaucoup d'eau

Comment : Buvez tout au long de la journée 8 à 12 verres d'eau (de l'eau tiède, car elle est assimilée plus rapidement par l'organisme), d'infusions, de jus de citron riche en vitamine C* dans un demi-verre d'eau sucrée, de bouillon de légumes riches en sels minéraux.

Pourquoi : En cas de fièvre, l’organisme lutte contre la chaleur en transpirant et se déshydrate. Il est indispensable de boire régulièrement de l’eau pour se réhydrater et permettre à la régulation thermique (transpiration) de se poursuivre.

Chez l'enfant : Un des premiers réflexes à avoir est de leur donner régulièrement de l'eau en quantité plus importante que d'habitude, car la fièvre déshydrate et amplifie l'état de malaise.

* "La vitamine C n'a pas d'action antipyrétique, mais aide le système immunitaire à se renforcer et à combattre l'infection souvent virale.", explique le Dr Dervaux.

L'utilisation de la phytothérapie en cas de fièvre

Quels traitements :

Les oligo-éléments : Utilisez du cuivre dans les fièvres d'origine virale*. Prendre 3 à 4 comprimés ou granulés/jour (en fonction du traitement donné en pharmacie) avant les repas jusqu'à la tombée de la fièvre.

L'homéopathie : Prendre 3 granules d'Aconitum Napellus 4 ou 5CH ou de Belladonna 4 ou 5CH toutes les 6h avant les repas jusqu'à la tombée de la fièvre.

La phytothérapie : 1 gélule matin et soir d'écorce de saule (Arkogélules) par jour ou 1 à 2 gélules matin et soir de reine des prés (Arkogélules) par jour, jusqu'à la tombée de la fièvre.

Contre-indications : Aucune

Prix : 5€ les 90 comprimés de cuivre, 1 à 2€ les tubes d'homéopathie, 4,50€ les 45 gélules d'écorce de saule, 10€ les 80 gélules de reine des prés.

Chez l'enfant : Le traitement homéopathique peut être donné aux enfants à partir de 6 mois. Il faut faire fondre les granules dans de l'eau auparavant pour faciliter la prise.

* les fièvres sont très souvent d'origine virale. Le cuivre est un excellent anti-infectieux qui stimule les défenses naturelles de l'organisme et permet de lutter contre la fièvre.

Quand consulter rapidement ?

Lorsque la fièvre est soudaine et très élevée (au-delà de 38°5C), et dure plus de 3 jours sans amélioration et sans aucun autre symptôme.

Lorsque la fièvre s'accompagne de courbatures, de fatigue, de toux sèche. Il se peut que cela soit la grippe.

Chez les personnes immunodéprimées et les femmes enceintes.

Lorsque la fièvre est associée à des convulsions, des troubles de la conscience, à des maux de tête, des vomissements, à une photophobie (refus de la lumière), des douleurs urinaires ou une gêne respiratoire.

Attention : toute fièvre de retour d'un pays tropical est suspecte, car elle peut être le symptôme du paludisme, de la fièvre jaune ou typhoïde, voire de l'hépatite A.

Chez l'enfant : S'il a plus de 6 mois, consultez s'il se sent mal même avec une fièvre légère, si celle-ci est haute (39-40°C) ou si elle persiste plus de 3 jours. S'il a moins de 6 mois, il faut impérativement et toujours consulter.

> Un expert santé à votre écoute !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.