10 remedes naturels anti nez bouche

Le nez bouché est l’un des symptômes le plus courant de la rhinopharyngite, appelée couramment rhinite aigüe ou rhume. Il s’agit d’une infection virale bénigne de la muqueuse qui tapisse l’intérieur du nez et du pharynx. Elle peut être provoquée par divers virus comme le rhinovirus, l’influenza, le coronavirus...

Nez bouché : l’origine de l’obstruction 

L’obstruction nasale provoquée par un rhume peut être unilatérale (une seule narine), bilatérale ou basculer de l’une à l’autre. La muqueuse est irritée et gonflée par la présence du virus. Un écoulement peut alors apparaitre. Dans un premier temps translucide, il devient ensuite souvent plus épais, coloré et purulent au bout de quelques jours.

"Ces sécrétions se modifient à nouveau quelques jours plus tard ; elles redeviennent moins épaisses, plus claires, puis elles diminuent en quantité et l’obstruction nasale disparaît", précise l’Assurance Maladie sur son site internet.

La durée et l’intensité de la rhinite est variables. Cela peut aller de 5 à 20 jours. 

En moyenne, un Français adulte peut être touché par cette infection jusqu'à 4 fois par an. Plusieurs facteurs peuvent favoriser sa survenue : 

  • une baisse de l’immunité liée notamment à la fatigue ou au stress ;
  • une maladie chronique qui affecte les défenses immunitaires ;
  • une carence en fer pouvant être responsable d'une anémie ;
  • un terrain allergique ;
  • la vie en communauté (travail, école, crèche…) : elle augmente les risques d’infection à un virus ; 
  • un reflux gastro-œsophagien : il crée une irritation locale se traduisant par une inflammation du pharynx ;
  • une baisse de la mobilité des cils présents sur la muqueuse respiratoire dont le rôle est d'évacuer les sécrétions des fosses nasales (ce trouble est favorisé par le tabagisme, la pollution atmosphérique ou un air sec).

On passe en revue 10 remèdes naturels qui ont fait leurs preuves pour déboucher les nez pris.

Du thym : en tisane en dehors des repas

1/11
10 remèdes naturels anti nez bouché

Le thym sera particulièrement conseillé lorsque le nez bouché est associé à une sinusite ou une bronchite.

En pratique : buvez trois tasses de tisane de thym par jour, en dehors des repas. Vous pouvez également prendre deux gouttes d’huile essentielle de thym, deux à trois fois par jour pendant quatre à six jours, en les mélangeant à du miel ou à de l’huile d’olive.

De l’eau salée dans le nez

2/11
10 remèdes naturels anti nez bouché

Pour nettoyer le nez et le déboucher, lavez-le avec du sérum physiologique ou de l’eau salée. Des sprays d’eau de mer naturelle prêts à l’emploi sont vendus en pharmacie. Vous pouvez aussi utiliser une poire spécialement conçue pour le nez (aussi appelée lota).

En pratique : la tête inclinée au-dessus d’un lavabo, faites entrer la solution par une narine et faites-la ressortir par l’autre. Cela permet de bien nettoyer les cavités et les fosses nasales : ce soin va dégonfler les muqueuses nasales irritées, apaiser l’inflammation à l’origine du nez bouché et évacuer le mucus encombrant.

Bon à savoir : vous pouvez préparer vous-même une solution dite "hypertonique", idéale pour nettoyer votre nez. Pour cela, versez neuf grammes de gros sel dans un litre d’eau bouillie, agitez, et le tour est joué.

Des inhalations d’huiles essentielles d’eucalyptus

3/11
10 remèdes naturels anti nez bouché

En inhalation, les huiles essentielles de menthe poivrée, de thym et d’eucalyptus décongestionnent la muqueuse nasale et libèrent donc le nez.

En pratique : versez quelques gouttes d’une de ces huiles essentielles dans un récipient d’eau très chaude. Recouvrez votre tête d’une serviette et placez-vous au-dessus du récipient. Fermez les yeux et respirez profondément la vapeur qui s’en dégage. Renouvelez l’opération deux à trois fois par jour, sans dépasser quinze minutes par inhalation.

À emporter partout avec soi : cinq gouttes d’huiles essentielles d’eucalyptus ou de Niaouli sur un mouchoir en tissu ou en papier, à respirer dès que le nez se bouche.

Des gouttes de jus de citron dans le nez

4/11
10 remèdes naturels anti nez bouché

Le citron abrite beaucoup de vitamine C et d'antioxydants. Il se révèle ainsi être une arme efficace pour booster les défenses immunitaires.

En pratique : pressez un citron. Diluez le jus avec de l'eau puis placer quelques gouttes du mélange dans votre nez.  

Voir la suite du diaporama

Du vinaigre de cidre et du miel dans un verre d"eau tiède

5/11
10 remèdes naturels anti nez bouché

Le vinaigre de cidre diminue la sécrétion de mucus dont l’accumulation dans les voies nasales bouche le nez. En complément, le miel offre des vertus antiseptiques et anti-inflammatoires.

En pratique : dans un verre d’eau tiède, versez deux cuillères à café de vinaigre de cidre et deux cuillères à café de miel. Remuez bien et buvez un à trois verres par jour de ce mélange. 

Des compresses d’eau chaude sur le nez

6/11
10 remèdes naturels anti nez bouché

La chaleur diffusée sur les voies respiratoires permet de bien décongestionner les nez bouchés.

En pratique : en position allongée, placez une serviette humidifiée avec de l’eau chaude sur votre nez. Faites la dépasser sur vos sinus, au-dessus des sourcils, mais laissez les narines libres. Retirez la compresse dès qu’elle a perdu sa chaleur. Appliquez plusieurs compresses chaudes dans la journée.

De l’échinacée pourpre pour booster les défenses

7/11
10 remèdes naturels anti nez bouché

Cette plante est efficace contre les infections, car elle booste les défenses naturelles de l’organisme.

En pratique : boire quatre tasses de tisane d’échinacée par jour, pendant une semaine, en dehors des heures de repas. Vous pouvez aussi diluer 30 gouttes de teinture mère d’échinacée dans un verre d’eau, trois fois par jour.

Bon à savoir : l’échinacée pourpre est aussi conditionnée sous forme de gélules. Mais, pour une efficacité maximale, faites des cures discontinues, sans dépasser 20 jours d’affilée.

De la propolis pour combattre le virus

8/11
10 remèdes naturels anti nez bouché

Cette résine est un dérivé d’arbre récolté par les abeilles. Ces insectes la transforment en y ajoutant de la salive et de la cire. Elles l’utilisent pour protéger la ruche contre les différents microbes. Chez l’homme, la propolis stimule les défenses naturelles et aide l’organisme à combattre les virus et les bactéries.

En pratique : la propolis existe sous plusieurs formes. En gélules (trois par jour), en spray (deux pulvérisations trois fois par jour), en gommes (cinq à six par jour) ou en extrait liquide (10 gouttes, trois fois par jour), une prise quotidienne aidera à déboucher le nez.

De l'homéopathie anti nez bouché

9/11
10 remèdes naturels anti nez bouché

Pour déboucher le nez, vous pouvez opter pour un traitement homéopathique.

En pratique :

- Si le nez est bouché la nuit et coule pendant la journée, prenez trois granules de Nux vomica 9CH, trois fois par jour.

- Si le nez est bouché et sec, et que vous reniflez, prenez trois granules de Sambucus nigra 9CH, trois fois par jour.

De l’eau en grande quantité

10/11
10 remèdes naturels anti nez bouché

Le nez bouché est dû à une accumulation de mucus dans les voies nasales. En vous hydratant abondamment, le mucus sera plus fluide, et s’évacuera plus facilement.

En pratique : boire beaucoup d’eau (entre 1,5 et 2 litres par jour). Mais bien s’hydrater ne suffit pas, il faut aussi se moucher régulièrement !

Bon à savoir : vous pouvez ajouter quelques gouttes de citron à votre eau et vous hydrater en buvant des bouillons, des soupes ou des infusions stimulant les défenses naturelles telles que le rooibos.

Les bons choix anti nez bouché dans l'assiette

11/11
10 remèdes naturels anti nez bouché

Ces remèdes contre le nez bouché doivent s'accompagner d’une alimentation saine et équilibrée, riche en fruits et légumes frais. En cas de nez bouché, évitez les produits laitiers et les viandes. Privilégiez les soupes et les bouillons.

Attention : les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Si le rhume dure plus d’une semaine, ou qu’il s’accompagne de fièvre, consultez votre médecin.

Sources

La pharmacie familiale au naturel, Christine Cieur-Tranquard, Edisud, 2009
Mes remèdes de grands-mères, Alessandra Moro Buronzo, Dr Franck Gigon et Dr Thierry Hanh, Editions First, 2011

Votre santé par les plantes, Dr Daniel Scimeca et Dr Max Tétau, Editions Alpen, 2004

Le guide des plantes qui soignent, Vidal, 2010

Guide familiale de l’homéopathie, Dr Alain Horvilleur, Hachette Pratique, 1999

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/rhinopharyngite-adulte/symptomes

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Nez bouché