L’OMS lance un cri d’alarme pour que la lutte contre le paludisme soit relancée. "Les progrès mondiaux de la lutte contre le paludisme risquent d'être remis en cause par les lacunes en matière d'accès, la COVID-19 et le financement insuffisant". Selon le dernier rapport de l'OMS sur le paludisme dans le monde, les progrès réalisés dans la lutte contre le paludisme stagnent encore, en particulier dans les pays africains où la charge est élevée. Newspress rapporte que les difficultés d'accès aux outils vitaux sapent les efforts mondiaux visant à juguler la maladie et que la pandémie de coronavirus devrait entraver encore davantage les efforts de lutte.

Interruption des diagnostics, des distributions de moustiquaires, accès réduit aux médicaments... Le coronavirus a en effet complètement perturbé la lutte contre le paludisme cette année. Selon le rapport de l'OMS, une perturbation de 10% de l'accès à un traitement antipaludique efficace en Afrique subsaharienne pourrait entraîner 19 000 décès supplémentaires. Des perturbations de 25% et 50% dans la région pourraient entraîner 46 000 et 100 000 décès supplémentaires, respectivement. Ainsi, même s i l’Afrique a réussi à réduire de 44% la mortalité due à la malaria en l’espace de 20 ans, en passant de 680 000 décès par an à 384 000, le déficit de financement risque de considérablement saper les efforts réalisés jusque-là pour lutter contre le paludisme.

Jusqu’à 100 000 décès supplémentaires

D’après l’institution, les perturbations dans l'accès aux traitements contre le paludisme pourraient donc entraîner jusqu’à 100 000 décès supplémentaires par rapport au nombre de morts déjà enregistré chaque année sur le continent. "Il est très probable que la surmortalité due au paludisme soit plus importante que la mortalité directe due à la Covid-19", averti même Pedro Alsonso, directeur du programme mondial de lutte contre le paludisme de l'OMS.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

L’OMS appelle à relancer la lutte contre le paludisme, Communiqué de presse OMS, 30 novembre 2020. 

L'OMS appelle à relancer la lutte contre le paludisme, newspress.fr, 2 décembre 2020. 

En Afrique subsaharienne, le paludisme tuera plus de personnes que le coronavirus, prévient l'OMS, medicongo.net, 2 décembre 2020.

L’OMS met en garde contre le recul de la lutte contre le paludisme, notamment en Afrique, Le Monde Afrique, 30 novembre 2020.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.