Stéatose hépatique : votre foie est-il trop gras ?

Publié le 29 Octobre 2018 par Bénédicte Demmer, journaliste santé
La stéatose hépatique du foie toucherait 1 Français sur 5, surtout après 40 ans. Cette accumulation de graisse autour du foie peut aller jusqu'à entraîner des complications mortelles dans sa forme la plus sévère, comme la cirrhose et/ou le cancer du foie. Symptômes, aliments à éviter, facteurs de risque... Zoom sur une maladie du foie inquiétante avec le Pr Patrick Marcellin, hépatologue. 
Publicité

La stéatose hépatique c'est quoi ?

© Adobe StockCirrhose Nash, maladie du soda, stéatohépatite... Tant de qualitifications pour cette maladie encore très peu connue du grand public. La stéatose hépatique est pourtant en phase de devenir la maladie du siècle, si ce n'est pas déjà le cas. "C'est une pathologie émergente dont on s'est rendu compte de la fréquence il y a seulement quelques années, explique le professeur Patrick Marcellin, Hépatologue et directeur d'équipe de recherche INSERM à l'hôpital Beaujon à Clichy (Hauts-de-Seine).

Publicité

Comment elle se développe ? C'est une forme de cirrhose, mais qui ne se contracte pas par excès d'alcool même s'il peut y participer. On peut être atteint sans jamais avoir bu une goutte d'alcool. "Il s'agit d'une surcharge de graisses autour du foie qui altère son fonctionnement. Le foie étant le filtre de l'organisme, si son rôle est altéré toutes sortes de maladies peuvent en découler. Il en existe deux formes :

Publicité

- La forme la moins grave : une surcharge de graisse dans le foie qui peut disparaître si on améliore son mode de vie (alimentation et sport). - La forme la plus sévère : la stéatose hépatique évolutive ou NASH, celle qui, malgré tout effort, bien qu'ils soient nécessaires aussi à la survie du patient, entraîne des complications comme la fibrose, la cirrhose et le cancer du foie.

Qui elle touche ? "Plusieurs études américaines rapportent que 20% de la population là-bas a un foie trop gras, déclare le spécialiste. Parmi ces derniers, un tiers sont touchés par la version sévère. En France on estime qu'une personne sur 5 est touchée par cette pathologie et ce sont principalement les plus de 40/50 ans."

Jusqu'à maintenant on pensait que le foie trop gras était bénin, mais depuis une dizaine d'années il y a une véritable prise de conscience sur les complications entraînées par ce trouble.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X