Sommaire

Alec Baldwin : "Nous avons besoin de chercheurs pour trouver un remède"

Alec Baldwin : "Nous avons besoin de chercheurs pour trouver un remède"© AFP

"Je me suis fait attaquer. C'est venu comme si quelqu'un avait claqué des doigts et m'avait jeté un sort". Ce sont les mots utilisés par Alec Baldwin lorsqu'il se confie sur sa maladie de Lyme. Interviewé le 9 juin dernier durant le podcast Hypochondriactor animé par le chroniqueur Sean Hayes et la médecin Priyanka Wali, MD, l'acteur est revenu sur les symptômes qu'il a enduré.

"Un été en août, je me tenais sur le porche de mon ami la nuit, et c'était une soirée fraîche. [...] J'ai senti littéralement cette vague passer sur mon dos et sur mes épaules et s'enrouler autour de moi. moi comme un frisso [...] je venais d'être attaqué. C'est venu comme si quelqu'un avait claqué des doigts et m'avait jeté un sort", se remémore l'acteur.

Depuis ce jour, chaque été, Alec Baldwin a subi les symptômes de la maladie de Lyme. Ce dernier raconte avoir été "cloué au lit avec des sueurs froides, des douleurs articulaires et des courbatures".

Dates clés :

- En 2011, lors d’une interview accordée au New York Times, Alec Baldwin a reconnu lutter contre la maladie de Lyme. Il a ainsi expliqué qu'il était très fatigué à la même période chaque année.

- C'est seulement en mai 2017, en tant que maître de cérémonie pour la Bay Area Lyme Foundation en Californie, que l’acteur a réitéré en ouvrant l’évènement sur ses expériences personnelles avec la maladie, rapporte le magazine People. Il explique avoir été piqué par une tique une première fois 17 ans auparavant, puis une nouvelle fois quelques années plus tard. “J'ai eu les symptômes de la maladie de Lyme chaque été, pendant cinq ans, tous les mois d'août. Les symptômes étaient semblables à ceux de la grippe, je transpirais énormément dans mon lit" a-t-il déclaré lors de l’événement. L’acteur a poursuivi : "La première fois a été la pire de toutes. J'étais seul, je n'étais pas marié à l'époque, j'étais divorcé de ma première femme. Je me suis dit : Je vais mourir de la maladie de Lyme dans mon lit et j'espère que quelqu'un me trouvera dans peu de temps !"

Sensibilise ses fans : Lors de la cérémonie, l’acteur a également déclaré : "Nous avons besoin de plus de chercheurs pour nous aider à trouver un remède, ou au moins un traitement qui fonctionne" avant de poursuivre : "La maladie de Lyme est tellement plus fréquente que ne le suggèrent les statistiques. J'ai de la famille et des amis atteints à New York, Los Angeles et partout ailleurs."

Ben Stiller : "La maladie de lyme ne vous quitte jamais"

Ben Stiller : "La maladie de lyme ne vous quitte jamais"© AFP

Dates clés :

- Au cours d’un voyage humanitaire au Mozambique (Afrique de l’Est) en 2010, Ben Stiller a contracté la maladie de Lyme, rapporte La Dépêche. L’acteur est malencontreusement tombé dans un fossé couvert de boue et a très vite ressenti une inflammation au niveau de son genou. Invité du talk-show de David Letterman, Ben Stiller raconte : "J'ai eu des courbatures et c'était de pire en pire. C'était douloureux et je pouvais de moins en moins bouger mon genou."

- Une fois rentré aux Etats-Unis, l’acteur est allé consulter de nombreux spécialistes pour sa douleur au genou. "Le spécialiste m’a fait un IRM et m'a dit 'Il y a beaucoup de liquide dans votre genou, il va falloir drainer tout ça.' Il a enfoncé une aiguille pour faire sortir le sang. Il avait ce regard bizarre et a dit 'Ce n'est pas du sang.' J'ai demandé 'Qu'est-ce que c'est ?' Il a répondu 'Je ne sais pas'. Donc ils ont cherché à savoir ce qu'était ce liquide. Ils pensaient que ça avait été infecté, mais ils n'étaient pas sûrs." Les médecins ont révélé à l’acteur qu’il avait contracté la maladie de Lyme, provoquée par une piqûre de tique.

Soigné à temps : ce jour-là, L’acteur a tenu à rassurer ses fans : "Je vais beaucoup mieux depuis 24 heures. Mon médecin m'a envoyé chez un rhumatologue et j'ai encore fait plein d'examens. J'ai reçu un coup de fil vers 14h. Il m'a demandé 'Avez-vous déjà eu la maladie de Lyme ?' J'ai répondu 'Non, mais j'étais sur la côte Est l'été dernier et mon fils l'a eue.' Il m'a dit 'Il semblerait que vous l'ayez contractée aussi." En 2011, l’acteur déclare au magazine Hollywood Reporter : "Je suis sans symptôme maintenant mais la maladie de Lyme ne quitte jamais votre système. C'est une maladie vraiment difficile."

Avril Lavigne : "Je pensais que j'étais en train de mourir"

Avril Lavigne : "Je pensais que j'étais en train de mourir"© AFP

Dates clés :

- En avril 2015, alors âgée de 30 ans, la chanteuse révèle au magazine People avoir été alitée pendant près de 5 mois à cause d’une piqûre de tique datant de 2013. "J'avais l'impression que je ne pouvais plus respirer, je ne pouvais plus parler ni bouger", a-t-elle expliqué avant de poursuivre : "Je pensais que j'étais en train de mourir, je ne savais pas qu'une morsure d'insecte pouvait faire cela." Avril Lavigne explique avoir eu des périodes où elle n’avait pas la force de se doucher pendant une semaine entière, parce qu’elle ne tenait pas debout. "Je ressentais toute ma vie aspirée en dehors de mon corps."

- Le 29 juin 2015, la chanteuse s’est montrée très émotive lors d’une interview sur le plateau de Good Morning America. En larmes, elle raconte comment tout a commencé alors qu’elle était en tournée : "Je me réveillais et j’étais toute transpirante, comme si j’avais la grippe et ça a été comme ça pendant un mois. Je suis directement allée voir des médecins, ils m’ont fait des prises de sang mais ne trouvaient pas ce que j’avais." Après s’être renseigné, la chanteuse a elle-même pensé à la maladie de Lyme. Elle a alors consulté un spécialiste de la maladie qui a confirmé le diagnostic et lui a prescrit un traitement spécifique.

Combattre la maladie : Avril a ensuite déclaré à propos du traitement : "C'est une seconde chance dans ma vie. Je veux simplement sortir de tout ça et continuer à vivre. Donc je suis super excitée par la vie après ça." A l’attention des personnes atteintes par la maladie, elle ajoute : "Il y a de l’espoir. La maladie de Lyme existe et vous pouvez aller mieux."

Neneh Cherry : piquée alors qu'elle était dans une ferme

Neneh Cherry : piquée alors qu'elle était dans une ferme© AFP

Date clé : en 1989, alors âgée de 25 ans, Neneh Cherry s'évanouit soudainement dans les loges des MTV Awards, rapporte le magazine People. Elle décide de se rendre chez un spécialiste qui lui diagnostique initialement un épuisement. Très vite, les médecins découvrent que l’origine du problème pourrait être la maladie de Lyme, très peu connue à l’époque. La chanteuse fait partie des premières personnes à être diagnostiquées, la profession renomme même l’infection “La maladie de Neneh Cherry”.

Une piqûre à la ferme : deux mois auparavant, la chanteuse du hit “Buffalo Stance” vivant habituellement à Londres s’était rendue dans une ferme à New York pour se détendre. Elle déclare au magazine People : “Cette maison était comme une bouée de sauvetage.” C’est certainement dans cette ferme que Neneh Cherry a été piquée par une tique puisque la chanteuse a ensuite présenté les symptômes : fatigue, articulations douloureuses, éruptions cutanées et piqûre d'insecte révélatrice, révèle People.

Impacte sa carrière : la chanteuse est alors traitée par un antibiotique mais la fatigue persiste pendant des mois, ce qui la contraint à reporter sa tournée. "Nous y sommes tous allés un peu fort ces derniers mois" explique-t-elle avant de poursuivre : "Parfois, de vraies choses stupides doivent arriver pour vous faire réduire la cadence." Un sort qu’elle semble accepter avec philosophie.

Ashley Olsen : diagnostiquée à un stade très avancé

Ashley Olsen : diagnostiquée à un stade très avancé© AFP

Un stade avancé de la maladie : C’est à l’été 2015 que la maladie d’Ashley Olsen, magnat de la mode et soeur jumelle de Mary-Kate Olsen, fut révélée au grand public. "Elle a été diagnostiquée à un stade très avancé, donc les mesures en cas de détection précoce n'étaient pas des options pour elle", a déclaré une source anonyme à OK! Magazine.
Une source proche de la star a également confié au magazine Radar Online : "Elle ne peut plus travailler comme avant et elle doit rester chez elle pour se reposer. C'est très difficile. Elle est épuisée en permanence et ça la rend désagréable." La source a également ajouté : "Elle a essayé de reprendre sa santé en main, en allant à la gym et en prenant mieux soin d'elle-même."

Les apparitions en public de la jeune femme de 31 ans se font de plus en plus rares. Elle n’a jamais souhaité faire de commentaires autour de sa maladie.

Richard Gere : traité à temps ?

Richard Gere : traité à temps ?© AFP

Soignée à temps : en 2011, alors qu’il est sur le point de commencer le tournage du film Autumn in New York, avec l’actrice Winona Ryder, Richard Gere aurait été diagnostiqué avec la maladie de Lyme. L’infection l’aurait terrassé pendant une semaine avant d’être finalement traité à temps. L’ironie de cette histoire ? Le film en question aborde le thème de la maladie. L’acteur incarne un homme tombant passionnément amoureux d'une jeune femme malade, en phase terminale.

Il aurait connu l’agonie : Au magazine Slate, des sources auraient déclaré avoir vu l’acteur "se relever d'une maladie potentiellement fatale qui l'a immobilisé sur le dos, à la limite de l’agonie". Une autre source a rapporté : "Richard m'a dit qu'il pensait qu'il allait mourir. Il m’a dit: "Je me sentais terriblement mal, je voulais mourir. Il s'agit d'une maladie effrayante. Je me sentais comme si chaque once de force avait disparu de mon corps." En quelques heures, je pouvais à peine lever la tête de l'oreiller." L’acteur âgé de 68 ans aurait été guéri de la maladie sans hériter de douleurs chroniques.

Georges Bush : piqué pendant qu'il faisait du vélo

Georges Bush : piqué pendant qu'il faisait du vélo© AFP

Dates clés : Août 2007, le Washington Post rapporte que le 43e président des États-Unis aurait été traité pour ce qui semblait être Lyme en août 2006. A l’appui ? Les dossiers médicaux publiés par la Maison-Blanche. Le Président aurait d'abord remarqué une éruption cutanée sur le devant de sa jambe gauche, un érythème migrant, et aurait immédiatement informé le personnel de la Maison-Blanche. En 2007, près d'un an plus tard, le magazine rapportait que l'état de Bush avait atteint “une résolution complète” et était “sans récurrence” grâce à un traitement. Au total, 11 médecins ont été impliqués dans son suivi médical.

La cause : Le porte-parole de la Maison-Blanche, Scott Stanzel, a déclaré au Washington Post : "Il n'est pas rare que le président ait des piqûres de tiques quand il fait du vélo." Ses médecins lui ont conseillé de porter des pantalons longs, des chemises à manches longues et d'utiliser des insecticides quand il se rend dans des zones à risque.

Bella Hadid : malade comme sa maman

Bella Hadid : malade comme sa maman© AFP

Dates clés :

- En 2012, le top model découvre qu’elle est infectée par l'infection bactérienne de la maladie de Lyme. Un électrochoc pour la jeune femme qui se voit obligée de mettre un terme à sa carrière naissante dans le domaine de l’équitation. "Je ne pouvais plus monter, j’étais juste trop malade. Et j’ai dû vendre mon cheval car je ne pouvais plus m’en occuper" a déclaré la jeune femme au London Evening Standard. "C'était très émouvant pour moi. Je pensais que j'allais monter à cheval pour le reste de ma vie" explique le mannequin au Telegraph.

- Une lutte rendue publique lors du Gala Global Lyme Alliance en 2015, rapporte le magazine Etonline. Sa mère Yolanda Foster, elle aussi atteinte par la maladie, a déclaré : "Mes deux plus jeunes enfants, Bella et Anwar, ont également été diagnostiqués avec la maladie de Lyme chronique début 2012. Les voir souffrir en silence pour me soutenir dans mon combat a fait naître en moi un profond désespoir.” Ce soir-là, Yolanda s’est vu décerner le prix Power of One en reconnaissance de son combat continu pour sensibiliser le public à la maladie de Lyme. La jeune Bella a déclaré aux invités : “Je sais ce que c'est que de ne pas vouloir sortir du lit à cause des douleurs osseuses et de l’épuisement. Je sais également ce que c’est de ne plus vouloir socialiser ou être au contact des gens parce que l'anxiété et le brouillard cérébral n'en valent pas la peine.” avant d’ajouter : "Après des années, vous commencez à vous habituer à vivre de cette façon avec la maladie, au lieu d’essayer de guérir et de continuer votre vie.”

Sensibilise ses fans : à travers ses nombreux réseaux, le mannequin âgé de 21 ans partage régulièrement des photos montrant les soins qu’elle doit effectuer au quotidien : perfusions intraveineuses, repos, hospitalisation… La jeune femme parle régulièrement de sa maladie pour aider à sensibiliser la population sur l'état de santé de milliers de personnes à travers le monde.

Une carrière plus forte que la maladie : malgré l’infection, Bella a réussi à devenir l'un des modèles les plus convoités de sa génération, marchant sur les podiums de Tommy Hilfiger, Versace, Dior et Chanel. En faisant preuve de persévérance, le jeune mannequin est parvenu à se hisser à l’international et à réaliser son plus grand rêve : défiler pour Victoria’s Secret, à Shanghai, en novembre dernier.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Alec Baldwin / Lyme Disease, Hypochondriactor,  9 juin 2021

Vidéo : Lyme : identifier la lésion caractéristique !

mots-clés : Star santé
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.