Les cas de rougeole explosent en Europe : l’OMS préoccupée

L’Organisation Mondiale de la Santé rapporte près de 90 000 cas de rougeole dans 48 pays européens depuis le début de l’année 2019. Pas de doute, cette maladie virale ressurgit et appelle à intensifier la vaccination.

En 2018, Santé Publique France tirait déjà la sonnette d’alarme. Les cas de rougeole n’ont cessé d’augmenter dans plusieurs régions françaises. Désormais, c’est l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui nous met en garde avec des chiffres édifiants. Leurs experts recensent exactement 89 994 cas de rougeole, survenus dans 48 pays européens au premier semestre de 2019. Soit plus du double si l’on compare avec les chiffres à la même période en 2018 (44 175).

La rougeole signe donc bien son grand retour en Europe et notamment dans 4 pays dont le Royaume-Uni, où elle était pourtant considérée comme éliminée. L’OMS appelle donc à intensifier la vaccination.

"La reprise de la transmission de la rougeole est un problème préoccupant. Si l’on ne parvient pas à établir et à maintenir une couverture vaccinale élevée dans chaque communauté, les enfants et les adultes connaîtront des souffrances inutiles et certains seront voués à une mort tragique", souligne de son côté Günter Pfaff, le président de la Commission régionale de vérification de l’élimination de la rougeole et de la rubéole.

En effet, la rougeole peut avoir des conséquences mortelles et les complications sont plus sévères avant l’âge de 1 an et chez les adultes, explique le Pr Stéphane Gayet, infectiologue contacté par Medisite (CHU de Strasbourg).

Comment se transmet la rougeole ?

Virale et très contagieuse, la rougeole est potentiellement grave. Elle peut toucher les enfants, les adolescents et adultes.

Cette pathologie survient par un virus respiratoire qui se transmet par l'aérosol émis lors de la toux et des éternuements. Une personne atteinte de rougeole peut en contaminer jusqu’à 15 à 20 autres ! Ce qui explique la rapidité de diffusion de cette épidémie.

Il n’existe hélas pas de traitement curatif de la rougeole, mais celle-ci peut-être évitée par un vaccin. L’OMS évalue à plus de 20 millions le nombre de décès évités dans le monde entre 2000 et 2016 grâce à la vaccination.

Rougeole : les complications chez les adultes

Chez les adultes atteints de rougeole (après 20 ans), les complications peuvent s’avérer très sévères. "La complication la plus fréquente est la pneumonie aiguë, qui nécessite souvent une hospitalisation et parfois un séjour en réanimation. Dans de rares cas, elle peut entraîner la mort du patient", nous précise le Pr Stéphane Gayet. Il s’agit d’une infection respiratoire du tissu pulmonaire. Elle peut atteindre une partie ou l’un des poumons.

"Ensuite, il y a l’hépatite aiguë [infection du foie, ndlr] dont l’évolution est généralement plus favorable", ajoute l’infectiologue.

Enfin, le spécialiste nous évoque l’encéphalite aiguë post-éruptive. Cette complication de la rougeole laisse des séquelles graves comme un déficit intellectuel. "Elle survient dans un cas de rougeole sur 1000 et surtout avant un an et après 20 ans, poursuit le Pr Gayet. Il y a 30 % des patients qui présentent des séquelles et 10 % qui y succombent".

L’encéphalite dite à inclusion est un autre type d’encéphalite rougeoleuse. "Elle se manifeste essentiellement chez les patients atteints de rougeoles qui sont immunodéprimés (fragilisé par le VIH, le cancer, l’insuffisance rénale ou déficit congénital). Elle survient entre un et six mois après la rougeole", poursuit l’expert.

Il évoque enfin la panencéphalite sclérosante subaiguë, qui reste néanmoins très rare (1 cas de rougeole sur 1 00 000). "Elle est exceptionnelle par son caractère très tardif, à savoir 4 à 10 ans après la rougeole) et son caractère constamment mortel. Elle cause des troubles du comportement et des paralysies", ajoute encore le Pr Gayet.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Merci au Pr Stéphane Gayet, infectiologue au CHU de Strasbourg
La Région européenne perd du terrain sur le front de l’élimination de la rougeole, OMS, 29 août 2019
Rougeole en France, données de surveillance au 19 septembre 2018, Santé Publique France, Septembre 2018
La rédaction vous recommande sur Amazon :