Comment enlever la peau morte des pieds

Publié le 14 Août 2018 par Morgane Garnier, Journaliste Santé
La peau morte, c’est pas le pied, niveau esthétique mais également côté santé. Pour éviter les désagréments qu’elle peut entraîner, il convient de la retirer, mais pas n’importe comment. Tour d’horizon des moyens existants pour enlever la peau morte des pieds, avec les conseils des pédicures-podologues Daniel Benjamin, Flora Knaepen et Cyril Marchou.
Publicité

A quelle fréquence enlever la peau morte des pieds ?

© IstockLa peau morte des pieds correspond à une sécheresse que l’on retrouve au niveau du dessous de ce membre. Son accumulation va former une couche épaisse, appelée corne ou hyperkératose. Son apparition est anodine puisqu’il s’agit d’une "réaction naturelle de la peau qui se protège face à une agression" comme l’indique le pédicure-podologue Cyril Marchou, membre de l’Union Française pour la Santé du Pied (UFSP). En revanche, trop de corne au pied peut entraîner des cors(aussi appelés clous kératosiques), des durillons (résultats de l’épaississement de la peau des pieds au même titre que les cors) ou des crevasses particulièrement douloureux. "L a douleur occasionée par cette hyperkératose peut, par réaction, également engendrer des problèmes de posture."

Publicité

Il convient alors de retirer l’excédent de corne aux pieds. Selon la pédicure-podologue Flora Knaepen, "il n’y a pas vraiment de fréquence à respecter. C’est propre à chacun et à ce que l’on observe." En effet, une personne qui produit peu de corne pourra se contenter de soins de pédicure maison ou d’une pédicure médicale une fois par an. Au contraire, d’autres qui souffrent de cors douloureux devront se la faire enlever plus régulièrement. "La plupart des patients viennent trois, quatre fois par an en général, indique le pédicure-podologue Daniel Benjamin. Dans les cas les plus extrêmes, ils peuvent venir toutes les deux, trois semaines."

Publicité

Qu’elles soient à réaliser chez soi ou chez un professionnel, voici les méthodes principales permettant de retirer la corne des pieds.

Enlever la peau morte des pieds à l’aide d’une râpe pour les talons

C’est sûrement la méthode la plus connue et pratiquée, notamment car on trouve la râpe à talon facilement dans tous les commerces. Pourtant, elle n’est pas la plus appréciée par les professionnels de santé, qu’elle soit en pierre ponce ou métallique : en l’utilisant, "vous allez effectuer un stress, une stimulation mécanique de la zone d’hyper appui et de frottements et du coup, certes vous allez enlever la couche cornée, mais elle va revenir encore plus vite derrière, prévient Daniel Benjamin. C’est la pire méthode."

Même constat chez Flora Knaepen : "la corne vient par échauffement. Si l’on échauffe la peau de manière trop violente, on va produire davantage de corne.Ça va être contre-productif." Si l’on tient tout de même à cette méthode, il convient de "le faire après un bain de pied à l’eau tiède, quand la peau du pied est très ramollie, et de ne faire qu’un ou deux passages légers comme un petit peeling. Comme ça, on enlève le strict nécessaire." "Il s’agit d’une méthode mécanique par abrasion, ajoute Cyril Marchou : la râpe peut être utilisée sur les talons, mais sans excès. Il faut s’en méfier. Si l’on a des crevasses ou beaucoup de corne, la râpe peut être néfaste. Par ailleurs, il ne faut jamais l’utiliser sur le dessus des orteils, par exemple. La peau est trop fragile et trop fine à cet endroit-là."

Prix : entre 2 et 15€

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X