Rhinite de la grossesse : quels traitements pour la femme enceinte ?

Les rhinites, les rhumes et les autres petits maux d’hiver concernent particulièrement les futures mamans car les muqueuses nasales sont plus fragiles pendant la grossesse. Cependant, des solutions adaptées s’imposent pour soigner en toute sécurité ces désagréments gênants, et généralement sans gravité lorsqu'on est enceinte. Le point avec le Docteur Nils Morel.
femme enceinte avec la toux sur le lit dans sa chambreIstock

Un rhume, un simple mal de gorge ou une rhinite allergique (« rhume des foins ») pendant la grossesse n’est pas dangereux pour le bébé. Les modifications hormonales liées à la grossesse sont connues pour favoriser ces désagréments qui sont fréquents et la plupart du temps, bénins chez la future maman.

Ils n’en sont pas moins inconfortables, d’autant qu’une femme enceinte doit prendre le moins de médicaments possible et toujours après conseil d’un médecin.

Rhume : quels sont les médicaments interdits pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse, il ne faut jamais prendre de médicaments sans l’avis de son médecin ou pharmacien. En effet, de nombreux médicaments même en vente libre sont contre-indiqués chez la femme enceinte.

La prise d’aspirine ou d’ibuprofène, qui sont pourtant des médicaments courants contre les maux de tête accompagnant le rhume, est déconseillée pendant toute la grossesse (sauf sur prescription médicale) et contre-indiquée à partir du 6e mois. Les sprays vasoconstricteurs nasaux ou oraux destinés à déboucher le nez sont également interdits.

Rhinite : comment traiter le mal à la tête ou la fièvre lorsqu'on est enceinte ?

Il faut consulter son médecin traitant, en cas de fièvre (plus de 38°C), même dans le cadre d’un « simple » rhume afin de s’assurer de l’absence d’infection bactérienne.

Dans la limite des doses recommandées (sur avis médical), le paracétamol est le seul médicament autorisé contre la fièvre ou les maux de tête chez la femme enceinte.

L’objectif du paracétamol étant de diminuer la fièvre pour le confort et aussi parce que la fièvre peut provoquer des contractions utérine.

Photo : aspirine et ibuprofène sont déconseillés enceinte et interdits dès le 6e mois de grossesse

Photo : aspirine et ibuprofène sont déconseillés enceinte et interdits dès le 6e mois de grossesse© Istock

Quelles sont les solutions pour soulager l'inconfort lié au rhume ?

En l’absence de complications, la rhinite de grossesse ne fait généralement l’objet d’aucun traitement. Cependant, en cas de rhume et éventuellement de maux de gorge associés, certains traitements sont considérés sans danger pour la future maman :

  • Le lavage nasal au sérum physiologique, les sprays d’eau de mer et le mouchage restent les traitements de 1ère intention des rhinites.
  • Les inhalations d’eau chaude salée : elles doivent être réalisées sans huiles essentielles (sauf avis d’un médecin aromathérapeute).
  • La prise régulière de boissons chaudes accompagnées de miel et de citron ou de thym : elles ont des vertus désinfectantes.

Photo : le citron a des vertus antiseptiques

Photo : le citron a des vertus antiseptiques© Fotolia

Par ailleurs, il est conseillé de :

  • S’éloigner des groupes collectifs.
  • Se moucher régulier avec des mouchoirs à usage unique puis se laver les mains.
  • Dormir la tête surélevée pour améliorer le flux d’air dans les narines.
  • Une bonne hygiène de vie : manger sainement, ni alcool, ni tabac, ni stress.
  • Fuir les sources d’irritation des voies respiratoires : pollution, climatisation, détergents, produits chimiques.
  • Aérer sa maison : maintenir une atmosphère fraîche (18-20°C) dans l’habitation.

La gêne respiratoire disparaît-elle après l'accouchement ?

Réponse du Docteur Nils Morel :

"Les différents symptômes disparaissent généralement après l’accouchement, c’est-à-dire lorsque les hormones de grossesse voient leur taux diminuer."

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

http://www-sante.ujf-grenoble.fr/SANTE/cms/sites/medatice/mg/mg/docs/20131219170232/JUMGEG_2013_RABOT.pdf

Vasoconstricteurs décongestionnants durant la grossesse : des risques pour l’enfant à naître. Rev Prescrire 2016 ; 36(388):109.Cespharm/Ordre des Pharmaciens : Fiche d’Information Professionnelle : Prise en charge du rhume, mars 2018