"L'anorexie est une maladie qui amène à la solitude” témoigne Alixe, 25 ans. Cette jeune femme a souffert d’anorexie pendant 7 ans et aide aujourd’hui d’autres patients à s’en sortir. “J’apporte du positif, mais je dois aussi parfois leur botter les fesses !” précise-t-elle. Rencontre avec une jeune femme forte et déterminée.

Se sortir de l’anorexie : un déclic nécessaire

“En 3ème année de médecine, après déjà 6 ans de troubles, je me suis rendue compte que je faisais n’importe quoi”

“Tout a commencé par un challenge avec une copine pour perdre du poids au collège” nous explique Alixe, “j’ai perdu 15 kg en 4 ou 5 mois. J’étais obsédée par les calories et les quantités que je devais manger. En fait, l’anorexie nous donne une identité quand tout va mal” témoigne la jeune femme. Après une hospitalisation de 2 mois et un poids “normal” retrouvé, Alixe prend conscience que ce n’est pas juste une question de poids et qui lui reste beaucoup de choses à régler. Mais, elle ne parvient pas à résoudre ses problèmes passés et reste dans le contrôle le plus total d’elle-même durant le lycée. Elle enchaîne avec des études de médecine et là “tout a dégringolé avec la pression. Je ne mangeais plus que 4 amandes par jour. Mon double maléfique reprenait le dessus.” Après des vacances en famille, Alixe a le déclic : “je me suis dit tu fais n’importe quoi !”

Arrêter les études pour guérir de l’anorexie

“Je m’en suis sortie toute seule avec l’aide d’un coach et le soutien de ma marraine, d’une amie et de mon papa”

Alixe rencontre un coach hypnothérapeute qui l’aide à reprendre sa vie en main. “J’ai mis en place un programme de guérison. Je m'obligeais par exemple à manger un aliment supplémentaire par semaine et j’ai arrêté le sport car j’en faisais à outrance.” Bien entourée, Alixe tente de nouvelles expériences et se lance dans la pâtisserie : “mon regard sur l’alimentation a commencé à changer. J’ai redécouvert le plaisir et le partage à travers cette activité.”

Une nouvelle vie professionnelle tournée vers les TCA

“L’anorexie m’a aidé à voir la vie d’un autre œil, plus positif” témoigne Alixe. “Aujourd’hui, cela fait un an que je suis devenue coach spécialisée dans les troubles des conduites alimentaires et aider les autres m’apporte une grande satisfaction. Je sais par quoi ils passent mais je sais aussi qu’on peut s’en sortir. Je transmets mes conseils à travers mon histoire.”

Sources

Le site d'Alixe Aubry : www.dlaecoaching.fr 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.