“Actuellement j’ai 32 abcès au niveau du pubis et des fesses. Chez moi, la chaleur a tendance à démultiplier les abcès alors il a bien fallu trouver des solutions pour m’apporter un peu de confort au quotidien.”

Maladie de Verneuil : surmonter le complexe des cicatrices

“Au début de la maladie, après deux opérations qui m’ont laissé des cicatrices très importantes, je ne voulais même plus me regarder dans un miroir. J’ai décidé de me faire accompagner par un psychologue pour arriver à surmonter ce traumatisme. Cela m’a permis de comprendre que ma différence n’était pas forcément quelque chose de négatif. Je ne vais pas m’empêcher de vivre à cause des cicatrices ou du regard des autres ! Aujourd’hui, je n’ai plus aucun problème à me mettre en maillot de bain.”

Comment choisir son maillot de bain quand on a la maladie de Verneuil ?

“Personnellement, la matière des maillots de bain ne me convient pas. Le frottement est très désagréable. Pour pouvoir me baigner, j’utilise des shorts fins en coton qui ne serrent pas la taille et ne compriment pas ma peau. Choisir un maillot de bain en fonction de ses abcès et de ses cicatrices, ce n'est vraiment pas évident mais il existe toujours des solutions.”

Maladie de Verneuil : “Je change mon alimentation l'été”

“En période estivale, je consomme beaucoup plus de fruits et légumes de saison. Je privilégie les fruits contenant de l’eau comme le melon, la tomate, la pastèque. J’ai également adopté le jeûne intermittent l’été car ça me permet de me sentir plus légère et d’avoir moins de douleurs en cas de poussées d’abcès.”

Maladie de Verneuil : comment gérer la maladie l’été ?

“Comme beaucoup de personnes, en été, je bois beaucoup plus d’eau. M’hydrater permet de réduire un peu les douleurs me concernant. Je porte des vêtements amples en coton et je privilégie les endroits frais, notamment entre midi et seize heures. Quand je transpire beaucoup ce n’est pas vraiment compatible avec mes lésions. Côté baignade, l’eau de mer peut parfois être agréable sauf en cas de plaie/abcès incisé… Autant vous dire que j’évite de me baigner si c’est le cas !”

“De manière générale, je conseille de profiter de la vie, même en été. Il faut se faire plaisir c’est important !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.