Si le grand public apprécie Elie Semoun pour ses sketchs et ses films, les Français le connaissent moins pour son engagement contre la maladie d’Alzheimer avec la FRM : La Fondation pour la Recherche Médicale. Pas étonnant pourtant pour l’acteur et humoriste de 57 ans qui a dû faire face à la maladie à travers son papa, Paul Semhoun, décédé des suites d’Alzheimer le 12 septembre 2020. D’ailleurs, la même année, il co-réalise le documentaire “Mon Vieux”, en collaboration avec Marjory Déjardin, un film touchant qui suit le quotidien de son papa avec beaucoup de tendresse.

Elie Semoun se livre sur la maladie d’Alzheimer

“Mon père avait un gentil Alzheimer”

“Au début, on (Elie Semoun et sa soeur) ne mettait pas de nom sur la démence de notre père” nous confie Elie Semoun. "Ça a commencé par des délires paranoïaques sur son voisin et j’avoue qu’on a été dans son sens : on a fait changer les serrures de son logement ainsi que sa carte bancaire. Il y a quand même un moment où l’on s’est dit que ce n’était plus possible pour lui de vivre seul. C’est à cette période qu’il a eu le diagnostic officiel de la maladie d’Alzheimer. Le médecin nous avait d’ailleurs dit qu’il avait un gentil Alzheimer (stade 2). Du reste, il nous a reconnus jusqu’à la fin” explique l’acteur.

Documentaire sur Alzheimer, une idée de Gad Elmaleh et Franck Dubosc

En prenant en charge son papa, Elie Semoun se rend rapidement compte des difficultés des aidants et décide de faire des petites vidéos sur Instagram avec son père. “J’avais pris l’habitude de filmer mon papa et c’est Gad (Elmaleh) et Franck (Dubosc), qui sont très attachés à leur famille, qui m’ont dit que je devrais en faire un film. L’idée à mûri dans ma tête et j’ai contacté une amie réalisatrice, Marjory Déjardin. Elle est immédiatement tombée amoureuse de papa” nous confie Elie Semoun.

“L’enjeu surtout, c’était de ne pas me mettre en avant et de faire de mon père la vedette du film. Je voulais aussi pouvoir parler à toutes les familles touchées par la maladie d’Alzheimer et être le plus sincère possible.” Un objectif atteint avec brio, le documentaire “Mon vieux” est bouleversant de sincérité, de tendresse et d’authenticité. Mêlant des instants de rire et de tristesse, ce film a aussi été l’occasion d’un voyage à Taza, la ville d’enfance de son papa : “j’avais l'espoir secret que ce séjour révèle quelque chose, qu’il suscite un électrochoc. Malheureusement, ç'a été plutôt décevant de ce côté là car la ville avait beaucoup changé mais je suis content de l’avoir fait car nous avons vécu des moments très forts.”

Elie Semoun et la FRM : un engagement fort contre la maladie d’Alzheimer

La perte de son papa restera un drame dans la vie d’Elie Semoun. “La mort, j’y pense beaucoup, mais ça ne m’empêche pas de vivre. En revanche, je n’ai pas envie d’avoir cette maladie. Elle est atroce, car elle touche à l’intellect. Je ne veux pas avoir des moments de lucidité sur ma folie” témoigne l’humoriste. Lui qui a pris soin de son papa jusqu’à la fin ne regrette rien et adresse un message touchant aux personnes touchées indirectement par la maladie d’Alzheimer : “il faut penser à vous tout en étant là pour la personne malade. Dîtes lui je t’aime, faites-lui des câlins, des caresses, des bisous. Les patients Alzheimer ont besoin de contacts physiques. Et surtout, dites leur tout ce que vous avez sur le cœur car après il sera trop tard.”

C’est donc tout naturellement que l’acteur et humoriste a accepté de rejoindre les personnalités mobilisées contre la maladie d’Alzheimer auprès de la Fondation pour la Recherche Médicale. Parmi les premiers financeurs caritatifs de la recherche biomédicale française sur la maladie d’Alzheimer, la Fondation pour la Recherche Médicale, institut reconnu d'utilité publique, a fait de ce combat une priorité absolue en investissant 7 millions d’euros ces deux dernières années sur 20 projets de recherche ambitieux.

La maladie d'Alzheimer touche 900 000 personnes en France, et on ne sait pas encore la guérir. Un appel aux dons est lancé pour faire reculer la maladie aux côtés des chercheurs et de personnalités, dont Elie Semoun.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.