La déesse

<< Positions par difficultés

Difficulté : Confirmé

Ça va tanguer dans les chaumières ! L'homme est assis, les jambes écartées. La femme est à califourchon sur lui et introduit le pénis dans son vagin. Maintenant, elle referme les jambes autour de la taille de son partenaire, ondule le bassin dans un mouvement de va-et-vient. C'est une position plus profitable à ces dames : la pénétration, profonde, est assortie de frottements contre le clitoris... quand le ressenti masculin est atténué.

Petit plus : La sensualité : échange de regards, de baisers, de souffles, de caresses...
Petit moins : Peu de stabilité. Par conséquent, la déesse peut devenir lassante.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X
Publicité
Contenus sponsorisés