Insuffisance cardiaque : les signes d'avertissement

L'insuffisance cardiaque se caractérise par l'incapacité du cœur à pomper suffisamment de sang pour répondre aux besoins de l'organisme. Comment déceler ce trouble ? On passe en revue les symptômes dans notre diaporama.
Insuffisance cardiaque : les signes d-avertissement

L'insuffisance cardiaque ne signifie pas que votre cœur s'arrête, mais qu'il ne fonctionne tout simplement pas aussi bien qu'il le devrait. Ce phénomène se produit lorsque le cœur ne peut pas pomper suffisamment de sang et d'oxygène vers votre corps. Cela peut se produire lorsque le muscle cardiaque est affaibli.

En outre, d'autres facteurs peuvent empêcher au cœur de fonctionner efficacement. Le cœur peut compenser pendant un certain temps, mais à terme vous devez impérativement vous faire soigner.

Votre cœur peut commencer à défaillir avec l'âge, mais l'insuffisance cardiaque peut également toucher les jeunes. La plupart des personnes atteintes avaient, en principe, un antécédent, une lésion cardiaque. Il peut s'agir d'une pression artérielle élevée, d'une maladie coronarienne, d'une crise cardiaque, d'une anomalie congénitale du cœur ou d'une maladie qui frappe le muscle qui pompe le sang.

Les maladies pulmonaires peuvent également entraîner une insuffisance cardiaque. L'obésité, le diabète et l'apnée du sommeil y sont également liés.

Insuffisance cardiaque : comment se fait le diagnostic ?

"La consultation chez le médecin est une source précieuse et indispensable pour le diagnostic, depuis la description des signes ressentis par le patient jusqu'à la palpation du foie et l'observation des jambes et des veines du cou, l'écoute du cœur et la prise de la tension artérielle", rapporte la Fédération Française de Cardiologie.

Le médecin pourra ensuite vous prescrire des examens. L'échocardiographie est l'examen clé de l'insuffisance cardiaque. "Non invasif, indolore, sans effet secondaire, elle permet d'évaluer la fonction cardiaque et donc d'apprécier au mieux le remplissage, l'éjection, le travail des valves, l'état des cavités...", poursuit la Fédération.

La coronographie (radiographie des artères du cœur) est aussi un examen possible dans le cadre de l'insuffisance cardiaque. En outre, on note aussi le cathétérisme cardiaque (pour mesurer la pression dans les cavités). Enfin, le test d'effort permettra de mesurer l'intensité de l'effort que le cœur est capable d'accomplir.

Découvrez dans notre diaporama, les différents symptômes qui peuvent révéler une insuffisance cardiaque.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.