Passer du bon temps sous la couette avec son partenaire sera-t-il bientôt prescrit sur ordonnance ? Avoir régulièrement des orgasmes contribuerait à réduire l'hypertension artérielle presque aussi efficacement que les traitements. C'est ce que déclarent les chercheurs de la Georgia State University (États-Unis).

"Plus les orgasmes sont intenses, plus la pression artérielle est bonne", assurent-t-ils dans le rapport de leur étude publié dans la revue scientifique Journal of Sexual Medicine.

L'hormone de l'amour réduit la pression artérielle

Au cours de leur expérience, les chercheurs ont demandé à des volontaires de faire l'amour avec des moniteurs cardiaques permettant de calculer la pression artérielle. Chaque volontaire a également dû répondre à un questionnaire pour noter l'intensité de leurs orgasmes au cours de la semaine sur une échelle entre 66 et 106.

Selon les scientifiques "au début de l'expérience la moyenne d'unité de pression artérielle était de 115mmHg. Elle est retombée à 17mmHg à la fin de l'étude." Soit le même résultat que prendre une pilule diurétique, le traitement le plus prescrit en cas d'hypertension.

Comment cela est-il possible ? Selon les scientifiques, tout serait dû à l'oxytoccne, rebaptisée "l'hormone de l'amour" puisqu'elle est sécrétée en cas de relation sexuelle ou de sentiment amoureux. Elle serait assez efficace pour diminuer le taux de stress et parviendrait parallèlement à réduire la pression artérielle.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.