Epidémie de gastro : les bons réflexes à avoir

Publié le 19 Novembre 2018 par Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste
La gastro-entérite est à l’origine d’épidémies souvent hivernales. Elle ne doit pas être négligée, en raison de sa grande contagiosité et des conséquences parfois sérieuses qu’elle peut avoir sur certains sujets fragiles.
Publicité

© Adobe StockPourquoi la gastro-entérite est-elle si contagieuse

La gastro-entérite peut avoir plusieurs origines. Le plus souvent, il s’agit d’une infection virale ou bactérienne. Le virus à tropisme digestif le plus fréquent sont les entérovirus dont le rotavirus. Ces virus sont très contagieux. La gastro entérite peut donc se transmettre très facilement. Les gastro-entérites dues à des infections bactériennes sont plus souvent des toxi-infections alimentaires, liées à la présence d’une bactérie dans un aliment ingéré. La contagion est aussi très facile et ces toxi-infections peuvent être à l’origine d’épidémies, notamment dans les collectivités. L’épidémie de gastro-entérite virale est plus souvent hivernale et à l’origine d’arrêts de travail, de cas de déshydratation voire d’hospitalisations chez les sujets fragiles comme les nourrissons ou les personnes âgées.

Publicité

Quels réflexes adopter pour éviter la gastroentérite pendant l'épidémie ?

Lors de l’épidémie de gastro-entérite, il convient de rester prudent si une personne de l’entourage est atteinte. Les mesures d’hygiène doivent être strictes. Le contact avec la personne atteinte doit être évité, au maximum. Le lavage des mains est la mesure fondamentale pour éviter la contamination. Il doit avoir lieu avant et après avoir touché des aliments. De même, il doit être effectué avant et après être allé au toilettes. Sachant que la majorité des microbes passent par le contact avec les mains, le lavage des mains doit se faire à l’eau et au savon ou en utilisant des solutions hydro-alcooliques. La durée de la friction des mains doit d’être d’au moins 15 secondes pour être efficace. Le nettoyage minutieux des surfaces tient aussi une place importante dans la lutte contre la contagion. Les mesures préventives de renforcement immunitaire par vitamine C ou homéopathie ont une certaine efficacité pour lutter contre les infections virales hivernales, dont la gastro-entérite. Il n’existe pas de vaccination contre la gastro-entérite.

Publicité

Comment éviter de transmettre la gastro-entérite à son entourage ?

La gastro-entérite provoque de la fièvre, des vomissements et des diarrhées abondantes. Pour éviter de contaminer l’entourage, le sujet atteint doit être très vigilant vis à vis des mesures d’hygiène à adopter: le lavage des mains doit être très fréquent, la désinfection des toilettes doit être stricte, les couverts doivent être personnels et le linge lavé fréquemment. Le contact avec d’autres personnes doit être évité. Ces mesures doivent être poursuivies jusqu’à la disparition complète des symptômes. La gastro-entérite peut avoir des conséquences sérieuses chez les sujets fragiles. Elle peut provoquer une déshydratation sévère pouvant mener à l’hospitalisation voire au décès chez les personnes âgées et les nourrissons. C’est pourquoi les mesures pour éviter la contagion sont primordiales. Le contact des personnes atteintes avec un bébé ou une personne âgée doit être évité.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X