Oestriol

Oestriol : Intérêt

L’oestriol est un œstrogène uniquement sécrété pendant la grossesse.

Sa concentration est directement liée à l’âge de la grossesse et à la vitalité du fœtus. Pour surveiller la vitalité fœtale, des dosages itératifs doivent être effectués.

Oestriol : Conditions de prélèvement

Le prélèvement sanguin s’effectue par une ponction veineuse en général au pli du coude.

Il n’y a pas de conditions spéciales pour ce prélèvement.

Pour pouvoir être interprété correctement, la date des dernières règles ou du début de grossesse doivent être précisés. En dehors de la grossesse, ce dosage n’a aucun intérêt.

L’oestriol peut également être dosée sur un prélèvement urinaire des 24 heures.

Oestriol : Résultats

Résultats de la concentration d’oestriol plasmatique en fonction de l’âge de la grossesse

Semaines de grossesse    Oestriol plasmatique    

20ème semaine              30 microg/l soit 100 nmol/l    
24ème semaine           42 microg/l soit 140 nmol/l    
28ème semaine             65 microg/l soit 220 nmol/l    
30ème semaine             75 microg/l soit 250 nmol/l    
32ème semaine            128 microg/l soit 430 nmol/l    
34ème semaine            150 microg/l soit 505 nmol/l    
36ème semaine            178 microg/l soit 600 nmol/l    
38ème semaine            215 microg/l soit 724 nmol/l    
40ème semaine            240 microg/l soit 800 nmol/l    

C’est un bon marqueur de la vitalité fœtale.

Une stagnation de l’oestriol, voire une diminution sont des signes biologiques  de souffrance fœtale (risque de fausse couche et de mort intra-utérine). Ils doivent être confrontés aux autres paramètres, notamment le rythme cardiaque fœtal, pour une décision obstétricale.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés