Que faire en cas d’hyperglycémie ?

On parle d’hyperglycémie lorsque le taux de sucre dans le sang est anormalement élevé. S’il caractérise les diabètes de tous types, ses hausses brutales doivent être impérativement jugulées… sous peine d’entraîner de graves conséquences.

Publicité

Quels sont les signes ?

© Istock

On parle d’hyperglycémie quand le taux de glycémie à jeun est supérieur à 1,26 g/l (7mmol/l). Cette hyperglycémie, qui signale l’existence d’un diabète, ne se manifeste, au départ, par aucun symptôme. Seule solution pour la déceler : le contrôle sanguin qui permet d’abord de diagnostiquer la maladie, puis de la gérer ensuite au quotidien.
Lorsque cette hyperglycémie s’installe durant des années et/ou s’élève de manière brutale, certains signes peuvent apparaître : envie fréquente d’uriner, soif intense, nausées, mal au ventre, fatigue inhabituelle, essoufflement, somnolence ou irritabilité, haleine à l’odeur de pomme, amaigrissement, troubles de la conscience pouvant conduire au coma.

Publicité
Publicité

Quand survient-elle ?

Les causes de l’hyperglycémie peuvent être très nombreuses. Sont généralement responsables : le stress intense, une maladie (infection, inflammation, abcès dentaire…), un repas trop excessif (riche en glucides-sucres), une activité physique insuffisante, des injections d’insuline inadaptées, un traitement par corticoïdes (infiltrations, comprimés…), l’approche des règles chez la femme ou encore une panne de pompe portable à insuline.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X