Les 5 meilleures plantes anti-deprime

Qui ne s’est jamais senti un peu déprimé, abattu ? Les baisses de moral arrivent à tout le monde et sont encore plus fréquentes depuis le début de la crise sanitaire. Pire encore, cette dernière a entraîné un pic des troubles dépressifs. Dans ce diaporama, nous vous listons 5 plantes réputées pour leur capacité à chasser la mélancolie, et dont les effets ont été prouvés scientifiquement.

22,7 % de la population souffre de troubles dépressifs

Les données disponibles sur le moral des Français, au cours des derniers mois, sont accablants. Mi-février, pas moins de 22,7 % de la population souffrait de troubles anxieux, contre 13,5 % en 2017, selon l’étude CoviPrev de Santé Publique France. Les états dépressifs se maintiennent, eux aussi, à un niveau élevé, puisqu’ils touchent la même proportion de sondés - contre 10 % dans les périodes antérieures à la pandémie.

En parallèle, les troubles du sommeil ont augmenté depuis le début du premier confinement passant de 61,3 % à la fin du mois de mars 2020, à 65,8 % au milieu du mois dernier. En temps normal, ils touchent un peu moins de la moitié de la population française. On peut aussi noter que 22,4 % des gens se déclarent insatisfaits de leur vie actuelle, soit 7 % de plus qu’il y a quatre ans.

Les personnes les plus à risque de dépression

L’épidémie de Covid-19 a eu un impact plus délétère sur la santé mentale de certaines catégories de personnes. Voici la liste des personnes les plus susceptibles de souffrir de dépression, d’après Santé Publique France :

  • les personnes déclarant des antécédents de troubles psychologiques ;
  • celles ayant ou ayant eu des symptômes de COVID-19,
  • les personnes déclarant une situation financière très difficile, sans activité professionnelle ou au chômage ;
  • les 18-24 ans et les étudiants ;
  • les personnes vivant dans un logement surpeuplé (moins de 18 m² par personne) ou vivant seules dans un logement de moins de 25 m2 ;
  • les personnes à risque de développer une forme grave de Covid-19.

L’enquête révèle également que les femmes sont plus à risque de souffrir d’états anxieux et de problèmes de sommeil que les hommes, et que les 25-34 ans sont particulièrement sujets aux états anxieux.

Déprime passagère : essayez les remèdes naturels

Vous avez un sérieux coup de blues ? Avant de vous jeter sur les boîtes d’antidépresseurs, dont les effets indésirables peuvent être importants, vous pouvez essayer l’une des plantes que nous listons dans notre diaporama, sous forme de tisane ou en gélules. Votre pharmacien pourra vous aiguiller sur la posologie la plus adaptée.

Si la déprime persiste, que vous ressentez un fort sentiment d’angoisse, que vous dormez mal depuis plusieurs semaines, ne prenez pas ces symptômes à la légère et consultez votre médecin. La dépression est une maladie qui peut être grave et nécessite toujours une prise en charge psychologique - parfois associée à un traitement médicamenteux si votre médecin l’estime nécessaire.

Pour en savoir plus, découvrez l'ouvrage Me Soigner grâce aux plantes, du Dr Max Tétau et du Dr Daniel Scimeca, publié aux éditions Alpen. 

Déprime passagère : essayez les remèdes naturels

Sources

CoviPrev : une enquête pour suivre l’évolution des comportements et de la santé mentale pendant l'épidémie de COVID-19, Santé Publique France, mis à jour le 26 février 2021. 

11 Herbs and Supplements to Help Fight Depression, Healthline, 3 février 2021. 

Me soigner grâce aux plantes, prévenir et guérir les maux du quotidien, Dr Max Tétau et Dr Daniel Scimeca, éditions Alpen. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.