Sommaire

Boire trop de café

Boire trop de café© Adobe Stock

©Istock

La prise excessive de café et plus généralement d’excitants comme le thé ou l’alcool pourrait être à l’origine de crampes.
Qu’est-ce-qui provoque la crampe ? Les crampes apparaissent suite à une stimulation plus importante des faisceaux neurologiques sur le plan musculaire. "Les nerfs stimulés par les excitants provoquent la contraction involontaire et sans relâche du muscle, comme lorsque nous avons la paupière qui saute", spécifie le Dr Toledano.

S’étirer trop vivement

S’étirer trop vivementA la sortie du lit le matin, nos étirements parfois intenses peuvent être suivis d'une crampe douloureuse.
Pourquoi l’étirement peut-il occasionner une crampe ? "Un étirement trop fort va traumatiser la zone musculaire et provoquer une contraction disproportionnée", souligne le Dr Toledano.
A noter : De la même manière, le port inadapté de chaussures à hauts talons peut solliciter le muscle du pied trop vivement et faire apparaître la contraction prolongée du muscle ou crampe.

Manger trop d'asperges

Manger trop d'asperges© FotoliaManger trop d’aliments diurétiques (qui augmentent la sécrétion urinaire) comme la pastèque, le thé vert, la tomate, l’asperge ou la myrtille, ou laxatifs comme les melons, les mûres ou les prunes... peut préparer le terrain des crampes.
En quoi ces aliments peuvent-ils être à l’origine de crampes ? Leur effet diurétique ou laxatif peut entraîner une carence en minéraux (sodium, potassium, oligo-éléments), perturber l’équilibre des électrolytes, baisser le taux d’oxygène dans le muscle et augmenter l’accumulation d’acide lactique.

Rester longtemps dans le froid

Rester longtemps dans le froidLe froid peut être à l’origine de crampes en jouant sur la vascularisation.
Comment peut-il les provoquer ? La première réaction face au froid est la vasoconstriction : les vaisseaux périphériques se contractent pour limiter le refroidissement des organes internes. "Cette contraction entraîne une pression supplémentaire dans les artères. La vascularisation perturbée peut être liée à l’arrivée de la désagréable contraction du muscle", explique le phlébologue.

Oublier les lentilles

Oublier les lentillesUne carence en potassium (bananes, graines de cumin, curry en poudre, abricot sec, purée de tomate, raisin sec, chicorée et café en poudre...) ou en vitamine B (foie, lentilles, levure de bière, abats, noix, légumes verts, riz sauvage, champignons...) pourrait augmenter le risque de crampes.
Qu’est-ce-qui provoque la crampe ? Une telle carence peut venir d’une déshydratation ou tout simplement d’un mauvais équilibre alimentaire. Le phénomène va perturber l’assimilation des électrolytes, censés véhiculer l’énergie et assurer le bon échange entre les cellules musculaires. "A l’inverse une alimentation saine ne peut qu’améliorer l’équilibre neuromusculaire. Un muscle bien oxygéné par une bonne alimentation aura plus de chance de lutter contre les crampes" souligne le Dr Toledano.

Ne pas boire assez d’eau

Ne pas boire assez d’eauLes crampes peuvent venir d’une déshydratation.
Qu’est-ce-qui provoque la crampe ? "Quand le corps manque d’eau, les échanges en minéraux ne se font pas très bien entres les cellules musculaires, chargées de faire bouger le squelette et réagir les muscles", indique le Dr Ariel Toledano, phlébologue. Ce dysfonctionnement conduirait à leur contraction irrégulière et non contrôlée : les crampes.

A surveiller pendant l'effort physique : "Pendant un exercice physique, on perd de l’eau et donc des minéraux importants (principalement du sodium, potassium...), sans compenser", précise le phlébologue. Le muscle perd donc en oxygène, ce qui accentuerait l’accumulation d’acide lactique et sa contraction soudaine.

Fumer

FumerLes crampes d’origine artérielle viennent d’une mauvaise vascularisation du muscle. Le tabac tient un rôle de choix dans ce phénomène puisqu’il est la première cause des artérites (artères bouchées).
Qu’est-ce-qui provoque la crampe ? "Le muscle a besoin d’être bien oxygéné. Si l’artère est bouchée par le tabac, il va souffrir et potentiellement se contracter durablement jusqu’à la crampe" avertit le spécialiste.

Ne pas se préparer à un effort sportif

Ne pas se préparer à un effort sportifEn quoi risque-t-on la crampe ? Le corps élimine beaucoup d'eau et de sels minéraux par la sueur, il est donc important d’augmenter son apport en eau avant et pendant l’effort afin d’éviter la désoxygénation du muscle et l’accumulation d’acide lactique, qui font apparaître la crampe.
En outre, l’effort intense fourni pendant la séance sportive risque, en sollicitant particulièrement le muscle, de faire surgir spontanément la contraction désagréable.

Remerciements au Dr Ariel Toledano, phlébologue, pour sa collaboration à cet article.

Vidéo : 5 trucs pour ne plus avoir de crampes

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.