Vaccin contre la Covid-19 : 7 effets sur la peau a surveiller

"De décembre 2020 à février 2021, nous avons enregistré 414 réactions cutanées aux vaccins ARNm COVID-19 de Moderna (83%) et Pfizer (17%), introduit le Journal of the American Academy of Dermatology dans un rapport publié le 7 avril dernier. Les réactions locales importantes retardées étaient les plus fréquentes, suivies des réactions locales au site d'injection, des éruptions urticariennes et des éruptions morbilliformes. Quarante-trois pour cent des patients présentant des réactions à la première dose ont connu une récidive à la deuxième dose".

Il y a près d'un an, les dermatologues nous mettaient en garde face aux symptômes cutanés susceptibles d'être liés à une infection à la Covid-19. Aujourd'hui, l'American Academy of Dermatology attire notre attention sur les éventuelles éruptions cutanées pouvant survenir à la suite de la vaccination. Toutefois, les experts estiment qu'à priori, il n'y a pas lieu de s'inquiéter si les effets surviennent plus de 4 heures après l'injection. On passe en revue dans notre diaporama les effets secondaires cutanés observés après la vaccination contre la Covid-19.

Éruptions cutanées après le vaccin : au bout de combien de temps peuvent-elles survenir ?

"Nous rapportons un spectre de réactions cutanées après les vaccins à ARNm COVID-19", stipule le rapport. En effet, les chercheurs ont découvert qu'une grande variété d'éruptions cutanées sont susceptibles de survenir après les injections d'ARNm de la Covid-19. Les résultats n'incluent pas les réactions au vaccin Johnson & Johnson, car son utilisation n'était pas encore autorisée au moment de l'étude.

Les explications des scientifiques sont simples et rejoignent ce que les autorités nous ont déclaré jusqu'alors : lorsque vous vous faites vacciner, votre système immunitaire s'active, se préparant à reconnaître et à combattre le virus. Cette réponse et l'inflammation qui l'accompagne peuvent parfois entraîner des effets indésirables, comme les éruptions cutanées.

Certaines d'entre elles vont se développer peu de temps après la vaccination, tandis que d'autres surviennent jusqu'à 14 jours après, ont noté les auteurs de l'étude. Aucun des patients mentionnés dans le rapport n'a développé de réaction allergique grave, selon les chercheurs. 

"Il est assez rare de voir apparaître des éruptions cutanées après le vaccin, mais si vous faites partie de ces personnes qui en ont subi après la première injection - tant qu'ils sont survenus plus de quatre heures après votre vaccin - nous pouvons vous fournir des données rassurantes et vous pouvez faire la deuxième injection sans crainte", assure toutefois Esther E. Freeman, MD PhD, l'une des chercheuses principales.

Si vous développez une éruption cutanée post-vaccinale qui persiste où qui s'avère particulièrement inconfortable, n'hésitez pas à contacter votre dermatologue. Ce dernier sera en mesure de vous soulager. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.