Covid-19 : pourquoi les propriétaires de chien sont plus à risque

Les propriétaires de chiens ont 78% plus de risques de contracter la Covid-19, selon une nouvelle étude. Explications.
Covid-19 : pourquoi les propriétaires de chien sont plus à risqueIstock

Selon une récente étude espagnole publiée dans la revue Environmental Research, une catégorie de personnes en particulier aurait plus de risques de contracter le virus. Il s'agit des personnes qui promènent leurs chiens. On vous explique pourquoi.

Covid-19 : avoir un chien augmente les risques d’être contaminé par le virus de 78%

C'est un fait : nos compagnons à quatre pattes favorisent le lien social. D'ordinaire, cela n'est pas très gênant, voire même plutôt agréable. Mais en période de Covid-19, rencontrer de nouvelles personnes au coin de la rue n'est pas très conseillé.

D'ailleurs, vivre avec un chien augmenterait vos risques d'être contaminé par le virus de 78 %.

Pour arriver à cette conclusion étonnante, des chercheurs de l'Université de Grenade ont interrogé 2086 personnes entre mars et mai 2020 sur leurs habitudes quotidiennes pendant la pandémie pour évaluer le risque de leurs activités.

Ils ont alors constaté que les personnes promenant leur chien avaient une chance significativement plus élevée d'attraper le virus - soit un risque accru de 78% par rapport à la moyenne.

"Ces résultats indiquent que vivre avec des chiens est un facteur de risque important concernant l'infection au Covid-19", confirment les scientifiques.

En revanche, posséder des chats ou d'autres types d'animaux de compagnie (hamsters, lapins...) ne semblait pas poser problème, selon les chercheurs.

Outre le fait de balader son chien, d'autres activités semblent "à risque" selon les résultats de l'étude.

Se rendre au bureau plutôt que de télétravailler augmente ainsi le risque de contamination de 76 %, et vivre avec une personne contaminée de 60 %.

L'activité la plus dangereuse restant de se faire livrer des courses à domicile (+94 %), qui est même plus risquée que de faire soi-même ses courses en magasin.

Néanmoins, à la question : "est-ce que mon chien peut me contaminer ?" les auteurs souhaitent rester prudents.

Nous n'avons pas suffisamment d'informations disponibles pour dire si les chiens sont eux-mêmes porteurs du virus, ou si les propriétaires sont infectés via des objets contaminés, qu'ils sont plus amenés à manipuler", indique Cristina Sánchez González, coauteure de l'étude.

Il est possible que les propriétaires de chiens soient en effet moins regardants sur les mesures d'hygiène, qu'ils se contaminent en touchant des objets (laisse, bol...) ou qu'ils soient juste plus exposés aux contacts sociau x lorsqu'ils promènent leur animal à quatre pattes.

Le virus pourrait également se propager dans les excréments des chiens, selon la chercheuse.

Coronavirus : les chiens peuvent-ils le transmettre aux humains ?

D'après le Dr Cardone, interviewé lors d'un précédent article par Medisite, "Il n'existe aucune preuve scientifique d'un coronavirus respiratoire sur le chat ou le chien qui serait transmissible à l'homme, et vice-versa. De même il n'y a aucune forme de coronavirus canin et félin commun au Covid-19", souligne l'experte.

La peur de certaines personnes envers leur animal de compagnie est donc totalement infondée, car ces derniers ne représentent aucun risque pour la santé humaine.

"La seule forme qui peut donner un problème respiratoire est due à une mutation du COROF, que l'on appelle aussi péritonite féline", précise le Dr Cardone. "Elle se transmet seulement entre les chats, est très rare (elle concerne 1 à 5 % des chats qui vivent en extérieur) et n'est pas du tout présente chez les chats d'appartement".

L’Anses a elle aussi confirmé récemment, "qu’à ce jour les animaux domestiques et les animaux sauvages ne jouent aucun rôle épidémiologique dans le maintien et la propagation du SARS-CoV-2 en France, où la diffusion du virus est aujourd’hui le résultat d'une transmission interhumaine par voie respiratoire".

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.