Covid-19 : les 12 villes où l'on compte le plus de cas

Certaines villes sont plus touchées que d'autres par la seconde vague. Voici la liste de celles qui comptent le plus de cas !
Covid-19 : les 12 villes ou l-on compte le plus de cas

Quelles sont les villes qui comptabilisent le plus de personnes positives au coronavirus ? Consultez notre classement pour savoir si la vôtre en fait partie.

Taux d'incidence : qu'est-ce que c'est ? 

Le taux d'incidence correspond au nombre de cas positifs au coronaviruspour 100 000 habitants sur une semaine.

C'est ce chiffre qui fait basculer un département dans le "rouge" et il est calculé à partir des résultats des tests effectués. 

Deux seuils ont été fixés par le ministère de la Santé : le seuil de vigilance est atteint si plus de 10 personnes sont infectées pour 100 000 habitants. Le seuil d'alerte se trouve à 50 personnes infectées

Au-delà de 250, une région passe en "alerte maximale", une classification qui entraîne avec elle un certain nombre de contraintes. 

Concrètement, ce taux illustre la dynamique de l'épidémie au sein de la population.

Selon l'Insee, c'est "l'un des critères les plus importants pour évaluer la fréquence et la vitesse d'apparition d'une pathologie". 

Que se passe-t-il si le seuil d'alerte maximale est franchi ?

Avant que le pays soit reconfiné, les départements franchissant ce seuil devaient prendre rapidement des mesures drastiques pour lutter contre la propagation du virus : couvre-feu dans les métropoles, fermeture des bars, limitation des rassemblements...

Depuis le reconfinement, ces contraintes s'appliquent à tous les départements, qu'elles aient (ou non) dépassé le seuil d'alerte maximale.  

Épidémie de coronavirus : une "inflexion" dans les chiffres  

Jean Castex s'est réjoui récemment d'une "inflexion" dans les chiffres. C'est la raison pour laquelle   un "nouvel assouplissement" a été évoqué  pour les vacances de Noël. 

Le chef du gouvernement a toutefois estimé qu'il était "trop tôt" pour donner des consignes à ce sujet et que l'organisation des fêtes de fin d'année ne serait "pas raisonnable".  

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.